Createam: le nouveau siège inauguré par le DG d’Orange

1
Createam: le nouveau siège inauguré par le DG d’Orange
Arouna Modibo Toure, ministre de l’Economie numérique, de la Communication et de l’Information lors de la cérémonie d'inauguration

Le Centre Révélateur et Accélérateur de Talents d’Entreprises au Mali (Createam) loge désormais, dans du neuf. La cérémonie d’inauguration du bâtiment a lieu ce mardi. En présence du ministre de l’Economie numérique, de la Communication et de l’Information.

-Maliweb.net- Créée en 2015, Createam a pour mission d’accompagner les porteurs de projet au Mali. Selon Souleymane Dravé, directeur de Createam le développement institutionnel et économique passe par la valorisation de la jeunesse. En lui offrant les opportunités de contribuer à la construction du pays.  C’est le rôle de createam, selon lui, de permettre aux jeunes de transformer leurs idées à des opportunités d’emplois.

En six mois d’activité, Createam a formé 245 porteurs de projet, 10 startups ont été incubées, 20 entreprises ont bénéficié d’un appui technique et financier d’un montant total de 60 millions FCFA et 12 emplois ont créés. 22%  de ces réalisations l’ont été avec les fonds propres de l’incubateur et son directeur prédit 100% d’autonomie en cinq ans.

Orange est au cœur de la transformation numérique dans le monde, indique Stéphane Richard, directeur général du groupe Orange, principal financier du projet. Mais au au-delà de son métier de télécom, Orange doit se lancer dans la création d’entreprises, explique l’homme d’affaire français. Convaincu que «les grandes entreprises n’auront plus le monopole de l’innovation». Il faut s’ouvrir, ajoute-t-il.

Pour Stéphane Richard, son groupe veut devenir une ruche dans le monde digital. Et ce n’est que la première étape. Car, annonce-t-il, la deuxième étape, après l’incubateur, c’est l’accélérateur. Dénommé Orange Fab, le projet va donner un coup d’accélérateur aux entreprises incubées. On doit le concevoir comme le deuxième moteur d’une fusée, conclut Richard.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

PARTAGER

1 commentaire

  1. Il faut demander au Ministre Arouna Modibo TOURE de dire à ORANGE d’avoir un peu de pitié au citoyen lambda malien. Car tout laisse à croire que ce que CHRISTINE, la sénégalaise avait dit à propos d’ORANGE est vrai, en effet, elle avait dit que ORANGE fait payer les maliens 29 fois plus que les autres pays de la sous région. Que le Ministre cherche à vérifier cet état des choses au lieu de congratuler le DG d’ORANGE aveuglement. Ces multi nationales n’ont pas d’ami, elles ont des intérêts et seuls des intérêts. Le contrôle, le suivi et l’évaluation sont des actions qui sont prohibées au Mali, raison pour laquelle que toutes les bonnes activités meures au Mali sans suite, c’est dommage et très dommage, un pays bizarre qui doit son existence actuelle grâce à l’ONU; avec cette organisation mondiale aucun pays ne disparaitra au cours de ce 21ièmes siècle, sinon les maliens, pas des moindre, car il s’agit des grands intellectuels ont cessés d’aimer le Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here