Malitel-Mobicash : 2000 nouveaux kiosques !

2

Dans le but de poursuivre son engagement aux côtés des populations maliennes afin de réduire le chômage des jeunes, la Sotelma-Malitel et  l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) ont signé mercredi 16 mars dernier à l’Hôtel Salam, une convention de partenariat,  pour la création de 2000 auto-emplois.

La cérémonie de signature a été présidée par Mahamane Baby, ministre de l’emploi, de la formation professionnelle, de la jeunesse et de la construction citoyenne. Il avait à ses côtés le secrétaire général du  ministère de l’économie numérique, de l’information et de la communication Cheick Oumar et les directeurs généraux Ibarhim Ag Nock de l’ANPE et Mohammed Morshid de Sotelma-Malitel.

Au cours de la cérémonie, Mr Morshid a souligné que la signature de la convention du projet 2000 auto-emplois pour un Mali émergent, marque l’ouverture d’une nouvelle page du livre de la coopération entre la Sotelma et le gouvernement. « Elle s’inscrit dans la continuité des actions de Malitel pour favoriser le développement socio-économique. Et, ce partenariat ne  peut qu’insuffler une nouvelle dynamique à la politique nationale de lutte contre le chômage des jeune et donc à la pauvreté », a expliqué Mr Morshid.

Selon lui, la Sotelma, joue déjà pleinement son rôle locomotif dans le secteur économique du Mali. Parce que, dit-il, la Sotelma  contribue activement au budget de l’Etat et s’engage permanemment aux côtés des populations  à travers la création des milliers d’emplois directs et indirects.

Mr Morshid ajoutera ensuite que la sotelma-SA s’engage à fournir toute assistance technique et financière nécessaire à l’installation de 200 kiosques Mobicash à Bamako (phase test du projet). « Ces kiosques Mobicash viendront renforcer le réseau existant et soutenir notre volonté d’être toujours plus proche de vous », a assuré Mr Morshid avant d’indiquer que sa société jouera toute sa partition pour la diminution du chômage des jeunes au profit d’une jeunesse épanouie et des familles soulagées.

 

Le DG de la Sotelma-Malitel a aussi informé que sa société prépare un vague de  programmes d’appuis multiformes à l’endroit de la jeunesse malienne dans le domaine de l’entreprenariat, de la culture, des nouvelles technologies et d’autres secteurs.

Mr Morshid a aussi réitéré la volonté sans faille de l’ensemble du personnel de la Sotelma-SA et l’engagement de sa structure envers le gouvernement à faire de Maliba, un pays qui se développe, qui avance et qui émerge.

C’est dans le même sillage que Mr Ibarhim Ag Nock, directeur de l’ANPE a félicité la concrétisation de la phase test du projet 2000 auto-emplois  dans le district de Bamako avant de s’étendre dans les autres régions. « L’évaluation de cette phase test qui sera un coup sûr au regard des conclusions très encourageantes, permettra rapidement d’envisager les financements de ces activités au niveau des autres régions administratives du pays », dira Mr Ag Nock.

Il assurera ensuite l’engagement de l’ANPE à accompagner le promoteur de kiosques  dans l’installation, l’intensification des sites et la formation pour une appropriation adéquate des projets au niveau des Mobicash.

Mr Ag Nock attirera ensuite l’attention des uns et des autres sur les principaux facteurs de la réussite dudit projet. Selon lui, la réussite de ce projet demeure la maitrise, le courage et la détermination du promoteur à réussir. «  L’autre facteur important reste le choix de l’implantation des kiosques et les traitements réservés aux usagers », a estimé Mr Ag Nock.

Enfin le directeur de l’ANPE a invité les autorités communales à accéder au mieux, aux sollicitations des promoteurs pour les espaces identifiés, répondant aux critères définis. Parce que, conclura Mr Ag Nock, le sous-secteur de la téléphonie reste l’un des pourvoyeurs d’emplois des jeunes.

Rappelons que le kiosque Mobicash est l’une des solutions proposées par Malitel, destiné à faciliter la vie des millions d’abonnés. Il a été lancé en mars 2014 pour  permettre aux clients Malitel d’effectuer le retrait, le dépôt, le transfert d’argent et de recharger leur compte en toute simplicité à travers leur mobile. La deuxième phase du projet Mobicash a déjà démarré avec le paiement marchant et de facture.

A noter également que, la Sotelma Malitel a signé un partenariat avec certaines banques de la place pour faciliter la transaction d’argent mobile.

 

Djibril Kayentao

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Lancer 2000 kiosques est une autre et les faire fonctionner en est une chose. Nous souhaitons que ce geste soit actif pour le bonheur des populations. Le concurrent a une nette avance et seules des actions de promotion intensives pourront changer la donne, tel n’est pas le cas de nos jours. Ces jeunes recrutés vont ils bénéficier de l’aide de l’etat ou seront ils équipés par la sotelma car le directeur dit assistance technique? N’allons pas dans le flou: definissons le cadre et les réalités sur le terrain et chacun y trouvera son compte

  2. Réseau de merde!ils ont lancé une promotion ce matin;j’ai rechargé mon téléphone et jusqu’à présent je n’ai pas reçu les bonus!pire ,quand j’ai appelé le service client pour réclamer ;la télé conseillère me criait dessus!non mais dans quel pays on vit quoi!?

Comments are closed.