Orange en grand danger ? Des jeunes veulent boycotter ses produits

9

Pour exprimer leur m√©contentement par rapport √† ce qu’ils consid√®rent comme une arnaque, des jeunes Maliens ont cr√©√© une page facebook d√©nomm√©e ” Stop aux arnaques de Orange Mali” et qui compte √† ce jour 13 000 membres; ces jeunes¬† projettent d’organiser le boycott¬† des produits d’Orange √† partir du 1er d√©cembre 2015 avec le slogan : “STOP aux arnaques d’orange-Mali”. Nous avons rencontr√© l’initiatrice du projet, Christel Astou Ciss√©, avec deux autres membres de son groupe: Chist Anselme Kama, le charg√© de communication, et Lalia Sanogo, charg√©e des relations ext√©rieures.

 

Des tarifs trop chers et un service médiocre

Pour Christel Astou Ciss√©, elle s’est inqui√©t√©e le jour o√Ļ elle a pris 1Go de connexion Orange au prix de 7500 FCFA. Apr√®s avoir visionn√© une vid√©o de 9 mn, et utilis√© une connexion simple pendant 3 heures, l’op√©rateur lui a signifi√© la fin de son forfait. Elle ne pouvait donc plus se connecter, faute de cr√©dits. Elle juge la chose inadmissible car, √† ses dires, la cr√©ation le Mali est le seul pays de la sous-r√©gion o√Ļ des cr√©dits de connexion peuvent filer √† une telle vitesse. “Orange-Mali est trois fois plus ch√®re que les autres r√©seaux Orange de la sous-r√©gion!”, peste-t-elle. Elle estime avoir constat√© un √©norme foss√© entre les prix et la qualit√© des services d’Orange-Mali avec les m√™mes prix et services dans les autres Etats de la sous-r√©gion. √Ä titre d’exemple, elle¬† cite le S√©n√©gal¬† (500 MO vendus √† 2000 Fcfa avec un tr√®s bon d√©bit) et le Niger (500 MO vendus √† 500 Fcfa un d√©bit bon). Or, au Mali, Orange-Mali vend¬† 500 MO √† 4.700 FCFA avec un d√©bit m√©diocre ! Pour toutes ces raisons, Christel Astou Ciss√© et ses amis organisent un boycott des produits d’Orange pour contraindre l’entreprise √† revoir consid√©rablement √† la baisse ses tarifs et √† am√©liorer la qualit√© de la connexion qu’elle offre aux Maliens.

 

Mode de boycott

 

Pourquoi avoir choisi les r√©seaux sociaux pour se faire entendre ? Christel Astou Ciss√© r√©pond que ces r√©seaux sont le lieu de rencontres et d’√©changes d’un tr√®s grand nombre de personnes √† travers le monde. Dans le cadre du boycott projet√©, les jeunes protestataires appelleront les Maliens √† retirer pendant 24 heures leurs puces Orange-Mali de leur t√©l√©phone et √† d√©brancher leur connexion internet Orange-Mali. Un tel boycott, s’il √©tait suivi, pourrait g√©n√©rer de tr√®s grosses pertes financi√®res chez l’op√©rateur de t√©l√©communications et sonner la naissance d’un grand mouvement de d√©fense des consommateurs maliens.

 

Abdoulaye Koné

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. je l'avais suggerer il y a de cela qqs jrs car seul le droit des consommateurs maliens est foulé au pied au vue et au sus des autorités. je suis le premier à oter ma puce. Bon courage tout commence par un.

  2. je suis a 1000% d’accord avec vous, moi qui suis en Guinee je vois une tres grande difference, je soutiens encourange cette initiatives. ūüėą ūüėą ūüėą ūüėą

Comments are closed.