Télécommunication: MALITEL, promotrice de produit dérisoire ?

1
20

La société Malitel avait suscité de l’espoir avec l’avènement de la téléphonie mobile. L’arrivée d’IKATEL, qui a ensuite pris la dénomination d’Orange Mali, a contribué à révolutionner un secteur jusque – là réservé aux riches. Avec Orange, la puce a été cédée à 500 FCFA. Grâce à ce 2e opérateur, Malitel a été érigée en entreprise privée. Mais la mise en route d’Internet Mobile + tarde à donner les résultats escomptés. Et cela n’est que la face cachée de l’iceberg puisque Ilafia et Wassa ont causé des désagréments aux conséquences incalculables à la clientèle de l’opérateur historique.

Actuellement, il impossible d’échanger ces anciens appareils, devenus au forceps, des ornements dans nos bureaux et maisons. Que faire de ces butins téléphoniques ? Sinon que toutes nos tentatives pour les échanger ont été vaines. Les Maliens ne doivent pas être confondus comme esclaves d’une structure, fût-elle Malitel, mais clients d’une société qu’ils entendent promouvoir et qui doit surtout briller par son sérieux. Les appareils, Ilafia et Wassa, dits mobiles et rechargeables, au départ, ont été facturés chez des clients. Paradoxal non !

« Nous pensions que la vague aurait pu s’arrêter là. Au contraire, la manipulation, la surenchère et la tricherie a continué son petit bonhomme de chemin » martelait S.I désabusé.

Aujourd’hui, le produit CDMA 2000 1X, lancé à grand renfort de publicité, s’est vendu comme de petit pain sur la place. Mais le calvaire chez les clients est allé crescendo. Le désarroi est grand. Beaucoup pensent que cette nouvelle version CDMA est une fascination. L’opération de charme en direction donc des clients est en train de s’ériger en véritable arnaque, cauchemar ou cataclysme. Résultat : le produit est abandonné car inefficace, inopérant et trompeur.

Dans les lieux de vente, on continue de faire la promotion de ce produit imperfectible. Que de regrets pour les clients !

« Quand nous nous sommes rendus sur le marché pour nous procurer le nouveau produit, les agents nous ont conseillés Internet mobile+ CDMA, ce fut la déculottée. Notre argent est parti en fumée » ajoutait S.I qui poursuit en ces termes : « Lors de cette Coupe d’Afrique des Nations, revoilà une nouvelle clé que Malitel vante et en dit le plus grand bien dans des publicités » dit-il avant d’ajouter : « Autant dire qu’on nous vendait un mauvais produit car à peine que la clé Internet mobile+ Modem EC 900 ou CDMA 2000 est opérationnelle qu’on voit la publicité d’une autre clé jugée plus performante ». A croire que Malitel joue avec les gens ?

C’est dans cette foulée que l’opérateur historique s’est empressé comme dans un baroud d’honneur de lancer un nouveau produit digne d’une performance jamais égalée et dont la publicité passe tous les jours à la télé. L’argent des clients pour l’ancienne clé a-t-il été jeté dans l’eau ?

Ce n’est pas tout. Car l’autre pomme de discorde constitue la gestion des temps de promotion de la société mère de télécommunication au Mali. En effet, il est quasi-impossible de communiquer quand Malitel est en promotion. Des Maliens ont vu leurs affaires fondre parce qu’ils ne peuvent pas communiquer. En tentant de joindre un partenaire, une voix vocale sévère répond toujours : « Votre correspondant est en communication alors qu’il n’en est rien».

« Nous avons, à maintes reprises, tenté l’expérience, sans succès, et parfois même avec un terminal visible, installé à côté de moi » se lamentait ce cadre qui ne tarissait pourtant pas d’éloges de Malitel laquelle est en train d’échouer là où d’autres ont réussi.

Il est aujourd’hui regrettable de constater que cette société ne procède qu’au changement de modem ou d’appareil pour arnaquer les personnes de bonne foi et de bonne famille. La société doit savoir que la loyauté a un prix. Nous y reviendrons.

Issiaka Sidibé

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Sidney<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 82</span>
Membre
Sidney 82
4 années 7 mois plus tôt

Plus de 10 fautes dans cet article d’une seule page.Visiblement, tu ne connais même pas les produits Malitel dont tu parles.Es-tu vraiment un journaliste?Dommage pour le “Matinal” d’avoir recours à des journalistes de ce genre.
Sais-tu vraiment ce que c’est que le “Wassa”, la Clé Internet Mobile+, la Clé 3G+?Ne prenez pas vos lecteurs comme des gens qui ne comprennent rien.Vos arguments sont sans fondement, car loin de ce qui est réellement.Informez nous, mais n’essayez pas de nous désinformer.
Le journalisme est un métier qui répond à des critères de déontologie.Rendez vous dans des agences et essayé d’avoir les vrais informations sur les produits dont vous faites mention.

wpDiscuz