Téléphonie mobile : Le réseau Telecel disponible

0
3ème licence de téléphonie: Atel-Mali a officiellement lancé ses activités

Après avoir effectué avec succès un premier test d’appel le 16 octobre, Atel a lancé officiellement ses activités le 28 décembre 2017, sous la marque commerciale Telecel et la plage de numéro 5. C’était au cours d’un concert gala à l’hôtel de l’Amitié sous la présidence du ministre de l’Economie numérique et de la Communication.

Déclarée adjudicatrice de la 3e licence de télécommunication globale au Mali 2013, la Société Alpha télécommunication (Atel-SA), vient de lancer ses activités commerciales dans notre pays.

Avec sa technologie de dernière génération, 3G+ et sa volonté d’offrir le meilleur, le réseau Telecel met à la disposition de la population malienne des services de téléphonie et d’Internet de très haute qualité et d’une grande fluidité.

Pour répondre à cette exigence de qualité et de performance, Telecel a été livré et déployé par la société Huawei, leader mondial dans son domaine, avec une capacité physique initiale de trois millions d’abonnés.

Disponible à Bamako depuis le 28 décembre, Telecel, selon son directeur général, Souleymane Diallo, s’étendra progressivement durant le 1e trimestre de 2018 à toutes les régions du Mali.

Le directeur général de Telecel a assuré les consommateurs maliens de l’amélioration de leur pouvoir d’achat. “Atel-SA se positionne comme un acteur majeur du développement socio-économique de la République du Mali, tout en facilitant le quotidien de la population par le développement et la mise sur le marché de produits et services innovants et à coût abordable”, a ajouté M. Diallo.

Sur la question de création d’emplois, le directeur général de Telecel a affirmé qu’il va recruter sous peu une centaine de collaboration maliens et plusieurs milliers de distributeurs et revendeurs. Il a aussi ajouté la signature des contrats locaux de sous-traitance pour la construction des sites et autres travaux de déploiement.

Saluant Atel-SA par rapport au respect à la date fixée, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication a insisté sur le respect du cahier des charges. Pour Arouna Modibo Touré, le lancement de Telecel va créer une concurrence entre les opérateurs téléphoniques. Cette situation permettra, selon lui de réduire les coûts des produits au profit des consommateurs.

Profitant de cette occasion, le ministre Touré a informé de l’avancement des travaux préparatifs pour le lancement de l’offre pour un quatrième opérateur téléphonique au Mali d’ici à la fin du mois d’avril 2018.

A noter que le nouveau réseau téléphonique fait partie du groupe Planor Afrique, fondé par le Burkinabé Apollinaire Compaoré.

Maliki Diallo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here