Transfert de l’analogique vers le numérique : Le récepteur “COMBO” de TNTSAT AFRICA officiellement lancé

5
Ismaïl Sidibé (en blanc), PDG Africable (
Ismaïl Sidibé (en blanc), PDG Africable (

C’est un récepteur double tuner  conçu dans les normes prescrites par l’Union internationale des télécommunications (UIT) soit MPG4  DVBS2/T2. Ce récepteur marche avec le secteur 220 volts (zones urbaines) mais aussi en zones rurales avec une batterie de 12 Volts (solaire). Le but de cette rencontre était d’échanger avec les hommes de médias sur le numérique et les objectifs de TNTSAT AFRICA.

En effet, la fin de la diffusion de la télévision analogique terrestre  était fixée par l’UIT au 17 juin 2015. De ce fait, chaque Etat membre de cette organisation devrait changer tous ses émetteurs analogiques vers la diffusion numérique de la Télévision par voie de terre (TNT) selon les normes prescrites.

Selon Ismaila  Sidibé, pour recevoir la télévision numérique avec son poste téléviseur analogique (ancien modèle), il faut acquérir un adaptateur ou récepteur. Cependant, ceux qui ont des téléviseurs numériques n’ont pas besoin d’adaptateur ou de récepteur pour recevoir la TNT diffusée en mode terrestre.

A le croire, la TNTSAT AFRICA du groupe Africable a choisi la diffusion de la TNT par satellite. Elle a ainsi installé une plate-forme satellite ou Téléport, basée à Bamako.

Pour lui, cette plate-forme satellitaire qui est le 1er du genre en Afrique francophone au sud du Sahara joue un rôle fondamental dans la diffusion et l’accessibilité des chaînes de télévision à toutes les populations en zone rurale ou en zone urbaine.  Ismaïl Sidibé a précisé que le récepteur “Combo” de TNT SAT AFRICA est disponible en version Standard (SD) et la Haute définition (HD) selon le modèle de téléviseur. Il a affirmé que le récepteur “COMBO” permet de capter 52 chaînes et radios et peut aussi enregistrer des émissions.

Ismaïl Sidibé a souligné que dans le cadre du partenariat public-privé, TNTSAT AFRICA, avec le concours du ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle, a formé 3.000 jeunes de Bamako et des régions au métier d’installation des équipements TNT.

Le promoteur dira que: ” Le droit à la Télé “ est son slogan. “Aujourd’hui, nous pouvons jouer un rôle important dans l’appui au gouvernement pour un accès du plus grand nombre de populations à la télévision à un coût supportable “.

Falé COULIBALAY

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. De telles initiatives, l’Afrique en a besoin.
    Mais comment avoir le décodeur en être connecté en Côte d’Ivoire?
    😉 ❓

  2. Je felicite les initiateur de ce gd projet. Nous avons evidemment le signal sur le satellite. Je voudrais par ailleurs savoir si on pourait recevoir les chaines directement sur une TV numerique en Cote d’ivoire ?

  3. très bonne initiative et félicitations surtout pour la formation de ces milliers de jeunes.
    Je crois savoir que le coût est de 40.000 F CFA

Comments are closed.