Communiqué du ministère de l’Artisanat et du Tourisme

0
Communiqué du ministère de l’Artisanat et du Tourisme
Mme BERTHE Aissata BANGALI, Ministre de l’Artisanat et du Tourisme

Mme BERTHE Aissata BANGALI, Ministre de l’Artisanat et du Tourisme, vient d’effectuer une mission à Washington et à New York (USA) afin de relancer la destination du Mali, une dynamique enclenchée depuis 2013.

 

Le Département ne veut plus subir les événements. Il a désormais choisi d’être pro- actif afin de minimiser les risques liés à la classification en zone rouge des régions du Nord, par les Chancelleries occidentales, depuis 2008, date de la prise d’otages à Hombori. Il a donc lancé une offensive de reconquête de la destination pour circonscrire les limites de cette couleur, en assurant la présence du pays aux Rendez- vous importants afin de pouvoir figurer dans les catalogues des Tours Opérateurs vendant la destination Mali.

 

A travers cette mission, Madame le Ministre a voulu saisir cette opportunité qui lui avait été offerte en 2012 au Mali, choisi comme l’Invité d’honneur de « Africa in April Cultural Awareness Festival Memphis Tennesse ». Après la relance de l’activité, les procédures doivent être parachevées avec la poursuite des échanges et le suivi de la négociation avec la Direction du Smithsonian Institute en vue de la signature d’un Protocole  avec les organisateurs du Folklife Festival.

 

C’est ainsi que la délégation du Département, accompagné de M. John  Franklin, Coordinateur de l’édition 2003, a rencontré la Co-directrice de la Smithsonian Institute et Directrice du Folklife Festival. Mme Sabrina Lynn Motley a apprécié l’intérêt de notre pays pour l’événement et a assuré Madame le Ministre de son soutien pour la relance économique de notre pays après la crise. Elle a été sensible aux arguments du Mali qui a été accepté comme Invité d’honneur en2018, compte tenu de la programmation rigoureuse du Folklife festival. Toutefois, une possibilité de participation à une de ses Editions avant 2018 a été proposée.

 

Précisons que le Folklife festival représente une expérience annuelle d’expression démocratique de plus de 45 ans et des millions de visiteurs.

 

Par ailleurs, Madame le Ministre a rencontré l’Association des Maliens de Washington qui voulait aborder l’idée d’une manifestation à caractère artisanal et touristique. Il a été décidé de mieux consolider cette offre afin d’en faire une véritable opportunité d’affaires pour les Artisans maliens, à Washington.

 

Le Ministre de l’Artisanat et du Tourisme a également répondu à l’invitation de l’Association des Maliens de New York à son siège. Les compatriotes ont été ravis de cette première visite d’un Ministre Malien. Leur Présidente, Mme Doussou Doumbia, a invité Madame le Ministre à faire participer les Artisans maliens à leur manifestation qui, jouissant d’une audience fidèle, pourrait être un tremplin pour eux. Cet événement, qui est à sa 7ème Edition, est toujours organisé en marge de la Session de l’ONU.

 

A Washington, Madame le Ministre a aussi rencontré une ancienne Volontaire du Corps de la Paix, Spécialiste de l’événementiel, avec laquelle il a été question d’une proposition de programmation du Mali dans le NEW Orléans Jazz Festival où il avait été l’Invité d’honneur en 1997.

Plus dune cinquantaine d’Artisans maliens avaient participé à cette fête et le Chef de la délégation a reçu l’Attestation de Citoyen d’honneur de la ville.

De passage à Paris (France), Madame le Ministre a rappelé au Consul du Mali sa décision de mettre à disposition un espace d’exposition/vente permanent des produits de l’Artisanat Malien (dans les anciens locaux du Consulat) et son désir d’organiser une première édition consacrée à l’Artisanat du Nord. La date du vernissage sera convenue avec  l’Ambassade.

Le Ministère de l’Artisanat et du Tourisme est prêt à faire du « Mali is back » un programme de relance économique majeur pour les Artisans qui sont dans la détresse faute de débouchés.

Aïssata Cheick Sylla, chargé de Communication.

PARTAGER