Le ministre de l’Artisanat et du Tourisme aux acteurs du secteur privé: ” Nous devons transformer les difficultés de ce secteur en des opportunités ”

1

Après sa prise de fonction, le nouveau ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Ousmane Ag Rhissa, n’a pas perdu de temps pour prendre en main les dossiers de son département. C’est ainsi qu’il a rencontré, le lundi 3 septembre, les acteurs du secteur privé pour une prise de contact mais aussi pour recueillir les doléances de chaque partie. La rencontre s’est déroulée dans une ambiance détendue.

Rhissa

Quelques  jours après sa nomination, le ministre de l’Artisanat et du tourisme, Ousmane Ag Rhissa, a eu un premier tête-à-tête avec les acteurs du secteur privé. Il était entouré pour la circonstance des proches collaborateurs, des présidents des associations faitières, des fédérations et organisations syndicales. Il a défini cette première rencontre comme étant  une présentation générale afin de mieux se connaitre.

On pouvait noter la grande présence des représentants des associations et fédération dans le secteur de l’Artisanat et du tourisme. Etaient aussi présents, la chambre des artisans du Mali, la fédération nationale des artisans, le syndicat national des artisans,  la fédération des entreprises et groupement des associations artistiques, celle de l’industrie hôtelière, de l’association malienne des agences de voyage et de tourisme. Sans oublier l’association malienne des professionnels du tourisme, l’association des agences de voyage pour le hadj et Oumra, l’association des guides du Mali et celle des professionnels dans la restauration.

Tous ont salué et félicité la nomination du ministre à ce poste avant de présenter leurs doléances. Ils ont plaidé pour le renforcement d’un partenariat dynamique en ce sens que leurs activités touchent un domaine aussi vital et sensible.

Conscients que le secteur du tourisme est dans l’agonie depuis l’occupation des régions nord du pays par des Salafistes, ils ont fait des propositions au nouveau ministre afin que le secteur revive de nouveau. Ainsi,  le responsable de l’association des guides du Mali a proposé que le département  évite de se laisser distraire par les chaines internationales qui intoxiquent du jour au jour la situation du pays.

Le Mali contrairement aux autres pays comme la France et les Usa vit dans une quiétude totale, car nous ne sommes pas victimes de tueries de tout genre ici chez nous. Si trois régions vivent sous occupation des islamistes cela ne devrait pas affecté tout le pays. Il est temps de mieux valoriser le secteur touristique d’autres régions et diriger les touristes vers ces localités.

La représentante des agences de voyage et de tourisme a plaidé pour la redynamisation d’un cadre de concertation par rapport au pèlerinage, l’implication du département dans la gestion du pèlerinage, le rehaussement de la caution pour l’obtention de l’agrément pour une agence de voyage, le fonctionnement des guichets uniques  et une relecture des textes dans le secteur, entre autres.

Le ministre a rappelé aux acteurs que c’est tous ensemble qu’ils relèveront le défi. «Nous devons transformer  les difficultés de ce secteur en des opportunités». Il a promis que lors des prochaines échéances telles que le Siao, le Mali sera valablement représenté avec les produits locaux. Il a également promis l’organisation dans les jours avenir, de l’organisation des conseils sectoriels. ” L’Etat ne faillira pas à sa mission régalienne et souveraine d’unifier le pays. Des actions concrètes sont en cours pour ce faire”.

Clarisse NJIKAM

PARTAGER

1 commentaire

  1. quel est le touriste ba/ta/r qui va venir se faire tuer au mali vous rigoler ou quoi
    2/3 ET DOUENTZA OCCUPER ET IL CONTINU A AVNCER ET VOUS DITE AUX TOURISTE DE VENIOR BA/N/DE DE CON
    VRAIM IL FAUT ETRE INCO/NSD/CIENT POUR REAGIR DE LA SOPRTE
    PLUS DINVESTISEUR PLUS DE TOURISTE PLUS DE BAILLEUR DE FOND
    LES SOCIETER PRIVER COMMENCE A FERMER ET LES MALIEN VONT SE BOUFFER LES CO/U/ILL/E DANS 15 JOUR VOUS AUREZ REGRETER DE SAUTER ATT
    ATT CEST LUI LE VRAIT HOMME QUEST CE QUE CETTE BANDE DE VO/LE/UR PIL/LE/UR A FAIT PLUS QUE ATT QUOI A PART VOL/ER LE RESTE DE LETAT CES CA DIARUS ET SANOGUS
    MALIEN NE VOUS LEURER PAS LE TOURISME AU MALI CEST TERMINER TANT QUE CES SALAFISTE SONT LA TANT QUE DIARRA EST LA TANT QUE SANOGUS ET COMP SONT LA LE MALI NE FERAIT QUE SENFONCER AU PLUS PROFONT DES ABIZE 😈 😈

Comments are closed.