OMATHO : La destination Mali au point mort !

1
3

La 16ème session ordinaire du conseil d’administration de l’office malienne du tourisme et de l’hôtelerie (OMATHO) s’est réunie vendredi dernier dans locaux sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’artisanat et du tourisme, Almamy Koreissi et en présence du directeur général de l’office, Moussa Diallo. A l’ordre du jour de cette session, l’examen et l’adoption du  procès verbal de la 15ème session, l’adoption du projet de budget 2012, et surtout la discussion et l’adoption de la grille salariale de l’office, entre autres.

L’occasion était ainsi bonne pour les administrateurs de faire un état des lieux en ce qui concerne la structure. Qui, selon son directeur général connait une situation quelque peu difficile. En témoigne le budget prévisionnel 2012de l’office qui connait selon lui, une régression de 3,36% par rapport au budget 2011.Il est équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 888 019 000 FCFA contre 918 942 000 FCFA en 2011. Une situation qui s’explique selon le DG de l’office, par la difficulté que connait aujourd’hui la destination Mali sur le plan touristique. En effet, précisa-t-il, la destination Mali souffre depuis quelques temps d’une campagne de désinformation avec la situation dans le nord du pays. L’enlèvement récent des touristes occidentaux couplé à ces évènements a mis du coup notre pays sur la liste des pays non sécurisés pour les ressortissants des pays émetteurs. Le corollaire, a-t-il ajouté, est la baisse du niveau de fréquentation vers le Mali. Signalons que la subvention de l’Etat à l’OMATHO au titre de l’exercice en cours est estimée à 207 769 000 FCFA. Les prévisions de recettes qui proviennent de la taxe touristique et des redevances casinos sont estimées à 680 250 000 FCFA.

 

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
colere<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 50</span>
Membre
colere 50
4 années 6 mois plus tôt
le tourisme au mali est foutu par la faute de letat et qui ne fait rien pour enrayer la physchose il faut pas differencier les hotel dans les region ce qui arive aujourdhui bamako et les region dise aux clients de partir dans les hotel chere par ce que il ya 2 ou 3 agent qui sont la 24h24 et les autre hotel nont qua se faire foutre nom au contraire il faut laiser venir ces ong ces touriste la ou il veule loger les laiser libre de choisir mais si lhomatho les oblige a loger dans un hotel par ce que il est securiser cest elle meme lhomato qui cre la physchose dans les regions il faut qe le ministre du tourisme fait une rencontre avec les hotelier des region il faut pas les ignore et dormir a bammako nom il faut se deplacer et venir ecouter ce quil ont a dire ces hotelier la persone ne les aides ni moralment ni autre il survive quant meme vraiment Mr le ministre nous voulons que vous vener les rencontrer tete a tete pour parler et en tirer des conclusion sinom ils nont pas de tutele dans les region CEST chacun… Lire la suite »
wpDiscuz