Transaction : La BIM et Service Sarl lancent « Tounkaranké-Mali »

1

Afin de permettre aux maliens de l’extérieur   d’avoir une libre et rationnelle gestion de leur argent, la Banque internationale pour le Mali (BIM sa) et Cheick Sall de Service SARL vient de lancer un partenariat intitulé « Tounkaranké-Mali ». La cérémonie de lancement dudit produit s’est déroulée  ce 6 mars 2017 dans les locaux de la BIM sise à Bamako-coura.

Maliweb.net –Selon Cheick Sall, le  concepteur de la plateforme  « Tounkaranké-Mali » est un  projet qui  vient valoriser les fonds de la diaspora au Mali et ses différentes contrées à travers une gestion rationnelle de ce fonds par eux même depuis leur pays d’accueil.  A travers ses  multiples services, « Tounkaranké-Mali » compte  faciliter le quotidien des maliens de l’extérieur et leurs familles aux villages avec des possibilités telles que : l’achat des denrées alimentaires, l’achat de terrain et maison avec l’agence immobilière ACI ou encore la possibilité pour le client de bénéficier des appuis et conseils d’investissement au Mali (ACIM). La plateforme offre également à sa clientèle  les possibilités de bénéficier d’achats de matériaux de constructions (DDCOM) ou de s’assurer avec la SONAVIE,   payer ses factures d’électricités et d’eau de l’EDM, de transférer de l’argent via Orange Money etc.

« Toukaranké-Mali », est un  réseau qui intègre les maliens vivants à l’extérieur du Mali à savoir : 32 agences en France, 5agences en Italie, 6 agences en Belgique, 3agences en Allemagne, 4agences au Pays Bas, 2agences au Royaume-Uni, 20 au Gabon, 54 agences en Côte d’Ivoire, 18agences au Congo et 102 agences aux USA, des agences qui permettent de déposer de l’argent via un compte BIM sa. Et comme exposé par Cheick Sall, l’accès à la plateforme est simple, juste une inscription en ligne à  « toukaranke-mali.com » et l’ouverture d’un compte à la BIMsa.  Quant à Amady Samba Bocoum, responsable marché extérieur de la BIM, il n’a pas manqué de souligner  la fiabilité des transactions qu’offre la plateforme à la diaspora qui d’ailleurs sont effectuées à un moindre coût selon les initiateurs de la plateforme.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net 

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Comme disent Certains dans nos villages au MALI… ” l’argent venu de FRANCE n’enrichit jamais ” ( j’ai pas trouvé la bonne traduction en Français ). Ils veulent dire par là que les Parents restés au village reçoivent cet argent qu’ils n’ont pas, eux même trimé pour l’avoir…, c’est pourquoi ils en prennent pas bien soin, c’est pour ça que cet argent est mal géré.
    Mais quand tu réside à l’étranger, c’est très difficile de trouver une personne de confiance à qui envoyer de l’argent pour la réalisation des projets que l’on aimerait bien faire dans son pays d’origine. C’est tout naturellement qu’on pense à nos propres Parents… En effet qui seraient mieux indiqués que EUX pour réaliser vos projets en votre absence… ? Mais malheureusement ça se passe rarement bien. L’argent est vite mal dépensé et pas du tout pour les projets auxquels il était destiné. Dommage…!
    Si TOUKGARANKE-MALI peut relever le défie de faciliter le quotidien des maliens de l’extérieur et leurs familles aux villages avec des possibilités telles que : l’achat des denrées alimentaires, l’achat de terrain et maison avec l’agence immobilière ACI ou encore la possibilité pour le client de bénéficier des appuis et conseils d’investissement au Mali (ACIM), on ne demande pas mieux. 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here