Lancement du projet Bamako horizon 2030… Déblayage du terrain pour le lancement des lignes de tramway

16
Lancement du projet Bamako horizon 2030…
Adama Sangaré entouré de ses hôtes

Ficelé sous l’impulsion de l’ancien président de la République Amadou Toumani Touré, le projet de construction de lignes de tramway à Bamako avait été mis sous l’éteignoir un moment. Il vient d’être réactivé avec l’engagement du président Ibrahim Boubacar Kéita. C’est ce qui explique la visite des responsables d’Astom-Afrique à Bamako pour poser les jalons de ce grand projet dénommé Bamako horizon 2030. Le maire du district Adama Sangaré a organisé, le mercredi 2 octobre, une cérémonie en l’honneur de ses hôtes, le Directeur général adjoint d’Alstom-Afrique, Pascal Drouhaud et Thierry de Margerie.

 

Selon le maire Adama Sangaré, il est impérieux pour les villes africaines, a l’instar de Bamako, de maitriser leur développement pour éviter l’asphyxie. ” A Bamako, nous devons faire face à 5,4% de croissance annuelle de la population qui représentera 6 millions d’habitants à l’horizon 2050 “, a-t-il déclaré.

 

M. Sangaré a ajouté qu’on note la concentration de 80% des activités industrielles nationales à Bamako et un déséquilibre terrifiant entre les deux rives du fleuve Niger. L’équation à résoudre est la suivante : comment faire fonctionner cet ensemble articulé avec un système de transport collectif performant en intégrant les fonctions urbaines essentielles ? Il s’agira, a expliqué le maire de la cité des trois caïmans, de faire de Bamako un hub naturel, un territoire attractif à 90 minutes de l’ensemble des capitales ouest-africaines. Tels sont les enjeux majeurs pour la ville de Bamako.

 

Ainsi, le projet Bamako horizon 2030 portera sur des volets essentiels comme la mobilité urbaine, avec des aménagements à faire pour aérer la ville ; l’assainissement et plus particulièrement la gestion des déchets et des eaux usées.Pour le Directeur général adjoint d’Alstom-Afrique, il s’agit de faire de la ville de Bamako, une ville modèle en Afrique de l’ouest. Il a rappelé l’expertise d’Alstom-Afrique qui est déjà présente dans plusieurs villes du continent comme Dakar, Casablanca, Rabat, Nairobi. Le projet aura pour axe central la construction de deux lignes de tramway Nord-Sud et Est-Ouest, pour aider à une plus grande mobilité.

Et le maire Adama Sangaré d’ajouter que ces lignes de tramway ont besoin d’un système de transports de relais. Ce qui nécessite un partenariat public-privé pour mieux gérer la circulation dans la ville

             Bruno. D.S

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. Rien ne sert à faire faire des discourt il faut travailler la Chine est un exemple comme au mali on aime bien vanter les diplômes dans ce ça nos ingénieurs n’ont pas besoin de Alstom pour faire rails ou pour faire des pont

  2. Encore un moyen d’enrichissement pour nos gouvernants. Un tramway et pourquoi pas un métro? Le problème en Afrique et particulièrement au Mali c’est qu’en terme de développement on saute des étapes à force de mimer bêtement l’occident. Au lieu de construire un tramway, on pourrait investir cet argent dans tellement de chose: construire des usines de transformation, développer l’agriculture, construire des routes et des chemins de fer, augmenter la couverture en eau potable et en électricité… . Mais non, au lieu de créer de la richesse, on préfère enrichir des sociétés étrangères et on appelle ça le développement. Mais bon au Mali, on en est pas à des projets aussi stupide, comme celle une école un ordinateur. C’est bien beau d’installer un ordinateur dans chaque école du Mali, si par chance y a de l’électricité dans l’école, il faut espérer que le prof ne passe pas ses journées à jouer au démineur.

  3. Il faut eviter surtout des surfacturations quant on Sait que ce projet coupe des milliards de cfa qui engage les pauvres citoyens Maliens a payer pendant des annees quant on Sait ce maire adama sangare est le plus grand voleur de tous les maires que le district n a jamais connu et a IBk doit tout faire pour eviter une nouvelle surfacturation s il veut contunier a avoir la confiance des maliens

  4. Je comprends que Astom a besoin de faire son business mais cest un projet pleinement absurde a bko. Comment peut on mettre du tramway dans une ville qui n a pas des routes, ni espaces publique, ni canivaux et aussi delabrée comme bko. Nos dirigeants son aveugles ou quoi? En plus la population malienne marche, dort et se reveille dans l incivisme le plus absolu. Adama Sangare n a simplement pas honte si il peut encore mettre sa bouche dans quoi que soit …apres avoir transforme bko en une grosse poubelle. Il a vendu des milliers des espaces verts et laisser les quartiers s entasser … il nous parle du tramway? Il faut simple suivre les lampdaires pacotilles qui sont installees au millieu de grosses arteres ..avenue l’OUA tour d afrique, djelibougou, lafiabougou, kalabancoro, bacodjkoroni etc..pour voir le ridicule de nos maires vendeurs de terres. Il faut retablir et moderniser nos routes poussereuses au lieu de nous parler du tramway dans la saleté, desordre et l’incivisme.

  5. Attention a la surfacturation par IBK et sa famille, c’est notre crainte majeure dans cette situation. A bon entendeur, salut.

  6. Je m’apercois qu’il y a tres peu de coordination dans les grands projets au Mali.La Chine est competitive dans la construction des grandes infrastructures de transport.La Chine maitrise egalement la construction des trains.La Chine dispose des prets a long terme.
    Alstom-Afrique avec son gros contract de constructionde 600 trains de Banlieu pour l’Afrique du Sud pourrait etre un competiteur serieux,encore faudra-t-il ouvrir ce contrat a la competition internationale,sachant la competitivite de la Chine en matiere de financement et de construction des infrastructures lourdes.J’espere que le maître de l’ouvrage du projet de tramsway de Bamako est le Ministere des Transports.C’est ce Ministere qui va construire les ponts sur le Niger avec les Chinois.Entre nous les trains de Banlieu SA seront construits au Bresil ainsi que les quelques trains de tramsway de Bamako?Alstom mise-t-il aussi sur le gas du Nord pour se faire payer en constuisant une Centrale a Gas.D’ou necessite de coordination!

  7. Une ville moderne doit maîtriser le transport en commun mais aussi le transport individuel.

    Il faut aussi un réseau d’autoroutes et de grands boulevards à Bamako pour désengorger la ville et fluidifier la circulation routière tout en le sécurisant.

    Le Tramway ça marche quand il y a de l’électricité!

    Avez-vous pensé à une production suffisante et sécurisée de l’électricité pour faire fonctionner un tramway à Bamako?

    Avez-vous pensé à la formation des ingénieurs et techniciens qualifiés pour les voies et les rames pour en assurer une exploitation correcte?

    Tout cela demande beaucoup de moyens et d’argent et va nécessiter un endettement public important et des passations de marchés publics colossaux.

    Alors qu’aujourd’hui au Mali chaque passation de marché public est une occasion de vol et de surfacturations pour des fonctionnaires véreux et sans scrupule que la justice du pays peine à arrêter.

    On risque donc de se marrer mais grave!

    Salute!

    • Je crois que ces questions merites une serieuses reflexions.
      Engageons nous Dans la qualite et l’amelioration continue.

    • Kassin, non! On a rien pensé comme prealable…d ailleurs ils font que nous distraire alors qu il ne savent meme ce qu il faut faire pour le bien etre de resident de bko. Il faut recuperer tous espaces verts vendus pour en construire dans chaque quartier un park de recreation et dh repos pour les enfants et les perdonnes agees, il faut renover et moderniser toutes routes poussereuses, reconstuire le premier pont, interdire l importation de voitures de plus de 12 ans ainsi que les ordures des matelas et autre materiel second hand, reconstruire la route de Samé -bko -kati qui est comme l enfer… Au lieu de ce genre de vrai projets on nous parle du tranmway… Le Roi des Terre Adama Sangare doit remettre d abord nos espaces vert au lieu meller sa langue mieleuse dans ce projet du tramway… Ridicule!!!! 👿 🙄 👿 😈

    • dans un pays comme le mali il faut aussi du pain de l’eau et une meilleure santé pour le peuple cela ne sert a rien de faire un tel projet si le peuple continu de mourir de faim et de paludisme!!! inquietant non?

    • de simple projets de bâtiment prennent 15 ans facilement pour leur construction il faut compter 1 siècle pour la finalisation de projet de métro ou de tramway, entre corruption et rêve de politiciens je vois pas comment on va y arriver !!!

  8. Le Metro c est mieux car enterre et donc pas de gene de circulation

    et en plus ca fera travailler beaucoup de jeunes chomeur

    C est le genre de grands rravaux qui va faire baisser le chomage chez nous

    Il faut qu on voit loin et pas a 15 ans

    dans 20 ans ces deux lignes seront saturreees

    il faut aussi negocier le transfert de la technologie

  9. bonjour c un projet nul au maliilya probleme de nouruture pas de mange vous parle de tram ❓

    • Arretons de jeter le discredit Sur nous meme.
      Soyons positiviste et engageons nous Dans la construction du Mali, c’est ainsi que les grandes Nations a l’instar des US se sont developpes.

Comments are closed.