Pénurie de carburant à Bamako

0

 Conséquence du conflit en Libye semble-t-il, l’aéroport de Bamako n’est plus approvisionné en carburant, obligeant les compagnies à s’approvisionner à Dakar ou Ouagadougou.

L’aéroport international de Bamako-Sénou, principal aéroport du Mali, n’est plus approvisionné en carburant, a constaté un journaliste de l’AFP. La cause semble-t-il au conflit armé en Libye d’où provient une partie du carburant. Cela a obligé des avions de la Royal Air Maroc (RAM) à se diriger vers Ouagadougou au Burkina Faso pour leur ravitaillement ou vers Dakar pour Air France. Pour les passagers, il leur en coûte donc une escale supplémentaire avant d’arriver dans la capitale du Mali. Ce qui ne va pas sans désagrément selon une passagère qui s’est plaint à l’AFP que certains passagers d’Air France auraient perdu leurs bagages lors de leur escale à Dakar.

Selon une source aéroportuaire, on ne sait pas quand une solution définitive d’approvisionnement pouvant se substituer à celui de Libye, sera trouvée. Outre Air France ou RAM, plusieurs dizaines de compagnies desservent Bamako dont Afriqiyah Airways, Aigle Azur, Air Algérie, Air Burkina, Air Mali, Ethiopian Airlines, Kenya Airways, Senegal Airlines, Spanair, TAP Portugal, Tunisair…

Source: air-journal.fr – 30 juin 2011

 

PARTAGER