Rejet massif des demandes de visas par les ambassades : L’Etat délivre plus de 15 000 faux passeports

26

Depuis plus d’une semaine, beaucoup de citoyens maliens entrés récemment en possession de passeport sont confrontés à un sérieux problème d’obtention de visa dans les différentes ambassades européennes. La raison invoquée, l’Etat malien délivre des passeports portant des erreurs dans leur confection et veut se cacher derrière une correspondance pour faire passer sa bourde. Niet ! Disent les ambassades. Pendant ce temps, le citoyen trinque et sent le coup comme une arnaque car il a dépensé son argent pour se voir fourguer du toc et l’Etat ne fait aucun effort pour remplacer ces vrais faux vrais passeports.

 

passeport cedeao xL’Ambassade de France au Mali a fermé ses portes à tous les citoyens maliens en possession d’un passeport malien récemment délivré par les services compétents. Fournis contre une somme comprise entre 50 000 et 75 000 Fcfa, ces nouveaux contiendraient un défaut de fabrication. Plus exactement, les autorités maliennes ont omis, volontairement ou involontairement, de faire porter la mention « Cédéao » (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest) sur la couverture du document de voyage. Le hic, c’est que malgré le rejet massif de ce passeport douteux par plusieurs consulats, le gouvernement du Mali continue de le délivrer aux citoyens. Conséquence : des milliers de Maliens se voient refouler lors de la demande de visa à l’Ambassade de la France et au niveau d’autres représentations diplomatiques européennes. Une arnaque qui coûte cher aux citoyens, surtout qui doivent se rendre nécessairement à l’extérieur.

 

Pour avoir des explications, Le Prétoire s’est rendu au service des immigrations. Si son reporter n’a pas pu rencontrer le directeur du Service de l’immigration, il a été reçu par le contrôleur général, Moumoune Seri, chef de division au service de l’immigration. Ce dernier explique que les passeports maliens en vigueur sont délivrés conformément aux règles applicables en la matière. Selon lui, «le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale de la République du Mali a adressé une lettre, en date du 30 avril 2013, aux missions diplomatiques et consulaires accréditées au Mali pour leur signaler une erreur sur la couverture du passeport».

 

Aux dires du contrôleur général de police, ladite correspondance signalait bien l’erreur concernant les écriteaux sur la couverture supérieure, notamment l’omission en haut de la page de la mention «Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao)» ; la présence au milieu de la page du sceau de la République du Mali au lieu de celui de la Cedeao et en bas de page, la mention «passeport».

 

Correspondance ministère des  affaires étrangères
Correspondance ministère des affaires étrangères

A travers cette correspondance, le Ministère voulait informer les missions diplomatiques accréditées dans notre pays que les autorités maliennes souhaitaient quand même mettre ledit passeport en circulation, que l’utilisation du stock concerné ne met pas en cause la validité du passeport Cedeao en vigueur.

 

En clair, à travers cette lettre, le gouvernement du Mali reconnait qu’il met en circulation, temps un passeport litigieux et un passeport valide. En outre, le responsable explique que le spécimen du nouveau passeport est au niveau de toutes les ambassades et de tous les consulats au Mali. Il poursuit en disant que la France est un pays souverain, disposant donc du droit de refuser  le visa à qui elle veut. Ce que le gouvernement du Mali a oublié, c’est qu’en réalité la correspondance n’est pas suivie de réponse. En clair, le gouvernement du Mali devait attendre en toute logique la réponse des missions diplomatiques et consulaires accréditées au Mali avant de continuer à délivrer ces passeports portant des erreurs de confection.

 

Méfiance des autorités françaises

Il suffit de se rendre devant les locaux du Consulat de France à Bamako pour constater la frustration des demandeurs de visa, refoulés à cause de ces erreurs.   En tout cas, le rédacteur en chef adjoint du journal «Le Prétoire», Nouhoum Dicko, ne peut pas dire le contraire. Muni d’un passeport issu de ce lot, délivré le 30 avril 2013 par les services compétents, il s’est vu refuser le visa le 08 mai, alors qu’il voulait prendre part à un stage à Paris, sur invitation  des autorités françaises. A noter qu’il n’est pas le seul journaliste à être victime de cet amateurisme des autorités maliennes. Et plusieurs de nos compatriotes ne comprennent pas pourquoi nos autorités devraient continuer à délivrer des passeports, sachant qu’ils ne sont pas reconnus par la France et d’autres pays qui, par conséquent, refuseraient le visa au porteur de ce document de voyage. Quel sera en réalité le sort des détenteurs des passeports non reconnus dont le nombre est  estimé, selon la correspondance du ministère des Affaires étrangères à au moins 15 594 personnes? Il est grand temps que le gouvernement se penche sur la question.

 

Seulement, la méfiance des autorités diplomatiques françaises, n’est-elle pas la conséquence de la grande magouille dans la délivrance du passeport malien ? L’on se rappelle que Charles Blé Goudé a été arrêté avec une carte d’identité et un passeport maliens. Aussi, le chef du Service de renseignements de Mouammar Kadhafi détenait par devers lui un passeport malien lors de son arrestation en Mauritanie. Après les tristes événements de Ceuta et Melilla (aux portes de l’Espagne), il a été prouvé que beaucoup d’aventuriers arrêtés par la police marocaine portaient un passeport malien sans en avoir droit, parce que citoyens d’autres pays de l’Afrique de l’ouest.

 

Ces tristes exemples témoignent du manque de sérieux dans la délivrance des documents officiels du Mali car un véritable marché du passeport s’est établi, avec naturellement de l’escroquerie et de la corruption.  Il est temps de préserver l’honneur et la crédibilité de notre pays par rapport à la délivrance des papiers administratifs maliens. Pour ce faire, commençons par nettoyer les écuries d’Augias.

 

Ibrahim M. GUEYE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

26 COMMENTAIRES

  1. LE MALI EST UN BEAU PAYS MEME SI JE SUIS UN AVENTURIER TENANT UN PASSPORT MALIEN SOMME TS DS AFRICAINS ET GRACE A DS PROCEDURE L ON PEUX ETRE EN POSSESSION DE C DOCUMENT ET PLUSIEURS AUTRES D AILLEUR ALORS SI LS CONSUL TEL KE LA FRANCE REFUSE DE DELIVRER UN VISA EN DISANT DOUTER DE CET ERREUR KI BIENSURE SOIT HUMAINE ET KI A MN AVIS ET PLUSEURS CITOYENS MALIEN LE NVEAU PASSPORT EST UNE REUSSITE DE CONCEPTION VU L EPOKE DE L ANCIEN ON DEVRAIS GARDER C DOCUMENT KI EST PLUS PRESENT A L ACTUALITE ET CONFORME L EUROPE AVEC LEUR MANI DE VISA CKI N AIS PAS LE CAS POUR LS PAYS AFRICAINS ENVERS LS DEMANDEURS EUROPEEN KI DESIRE VENIR EN AFRICA

  2. ça c’est ce qu’on appelle, être irresponsable et obliger les autres à l’être!
    Dans un pays sérieux juste après cette phrase, «le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale de la République du Mali a adressé une lettre, en date du 30 avril 2013, aux missions diplomatiques et consulaires accréditées au Mali pour leur signaler une erreur sur la couverture du passeport», on aurait vu par conséquent, le Gouvernement décident du retrait desdits passeports de la circulations.
    Mais, au Mali, il y a long temps qu’on ne sait plus ce que signifie le sérieux.

  3. Avec des hommes incompetents et truants qui nous ont toujours dirige cela va de soi. Un probleme technique certe mais cela ne devrait pas si produire si des hommes competents et attentionnes faisaient leur boulot proprement. Il faudra des sanctions contre ces personnes. Le passeport et la carte d’identite maliens sont vendus comme des pains chauds a travers toute l’Afrique. C’est frutrant et honteux de le dire mais c’est la realite. Tout citoyen venu de n’importe dans le monde peut se procurer l’un ou l’autre a prix maudique aussi. Je suis entierement d’accord a mon frere Vision2012. Si l’etat et le gouvernement ne mettent pas leur culotte pour changer la donne, ou du moins les prochains alors la le pire est a venir.

  4. L’année dernière à la même période tous ceux qui étaient en possession du passeport CEDEAO ont été refoulé du Consulat de France sous prétexte que le document n’était pas reconnu des autorités françaises alors que d’autres représentations délivraient des visas avec le même passeport.
    Le consul général qui est au Mali depuis 5 ans bientôt cherche toujours le moindre prétexte pour fermer l’entrée de ses services aux Maliens. Chers journalistes cette fois vous êtes concernés c’est pourquoi cet article. Combien d’évacués sanitaires ont dû attendre plus d’un mois pour ceux qui ont survécu avec le passeport CEDEAO l’année dernière? Combien d’étudiants n’ont pas pu se rendre en France pour soutenir? Combien de marchés ont été annulé pour nos hommes d’affaires? Faites le bilan chers lecteurs. Le Consul n’en fait qu’à sa tête, il est temps qu’il dégage

    • @ Fogas ……..c’est toi qui decide ce que doit faire le consul ?? 😉 😉 ……..demandez des visas pour le Yemen ou l’Afghanistan ,çà ira tout seul :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: …………………pourquoi des évacués sanitaires ? vous avez des medecins et des hopitaux ,demmerdez vous avec ce que vous avez !! 🙄 🙄 c’est vous qui cotisez à la sécurité sociale en France ?? 👿

    • Ni la France, ni le consul ni personne d’autres n’a fait quoique ça soit. Si nos dirigeants ne savent pas ce que signifie souveraineté, question nationale et respect vis à vis de l’Etat, les autres ont du respect pour leur pays.

    • @ Niyé , c’est depassé les scarifications ,maintenant c’est les codes barres comme sur les tablettes de chocolat 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  5. Les fugitifs (ex. Ble Goude, Sanoussi etc..), des trafiquants de drogue d’Afrique, des terroristes internatiaux, des immigrants clandestins de tous les pays d’Afrique …tous se ravitaillent du passeport malien pour leur passage. Au Nigeria le passeport malien ( etabli par la surete malienne) arrivent en gros ( 50-100) pour vente. Je ne cesse de decrier ce fleau depuis 2006. Le passeport malien se vend comme toute autre commodite dans le marche. Il semble bien desormait qu’a l’ere du terrorisme les autorites maliennes risquent de payer cher leur irresponsabilite de vente des documents de nationalite malienne qui finiront par servir a deguiser les terroristes de faire leur mouvements librement. Ce n’est pas un hazard que Ble Goude et Sanoussi de deteniennent un passeport malien…ce n’est par leur amour du Mali…cest parce que cest le pays au monde dont le passeport est acheté en flagrant violation des regles securitaires internes. En fait ils ont recu ces passeport avec un coup de fil et quelque 100.000 f pas plus. Les consequences de l’irresponsabilte de nos responsables sont a venir on a rien vu encore.

  6. Quand est ce que dans mon pays les autorités vont comprendre que tout le monde ne s’accommode pas avec le laxisme dont cette lettre en est une manifestation.
    Vous avez commis des erreurs, il faut tout simplement arrêter de délivrer ce lot de passeport et le détruire tout de suite. Ça c’est le prix qu’on paye quand on commet des erreurs de cette nature a des niveaux pareils.
    Détruire ce lot, c’est non seulement être rigoureux envers soi même, mais c’est aussi éviter de vouloir obliger les gens a être laxiste avec nous le cas échéant.

    • Tu n’a rien compris. Ce lot particulier de passeports n’est pas un probleme… car il s’agit d’un probleme technique. Il faut plutot se demander: combien ont la vraie nationalite malienne parmi les demandeurs de ces passeports? Les maires vendent les faux actes de naissances a 10000 f, la police donne une carte d’identite a 5000 f que tu soit malien ou chinois, la surete vend le passeport a 75000 et en gros 60000f que tu soit malien ou pas. En fait, la seule personne au monde qui n’est pas malien cest celui qui n’a pas besoin de l’etre ou celui qui n’a pas l’argent de l’etre. Point!

      • C’est en effet un des gros problèmes. Les pièces d’identité maliennes ne sont plus crédibles de par le monde.
        cela rajoute à nos problèmes de crédibilités générale.

  7. karamoco sambou moi je suis pas concerner par ce probleme j,ai jamais possede un passeport malien depuis ma naissance ça ne m,interesse pas..les pieces d,edentites maliennes sont les plus vilaines du monde j,ai envie de vomir quand je vois la carte d,identite malienne….karamoco sambou passeport malien c,est pas mon affaire vous pouvez donner a ble goude coulibali………… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Tien, je ne savais pas qu’on prenait une nationalité par rapport à la “beauté” des pièces d’indentité !!!

    • Tieni du. JITUMU parle de trop car ce problème est humiliant pour tout bon citoyen quel que soit le pays d’origine ou d’adoption. Ça expose l’incompétence et la corruption à ciel ouvert des autorités en charge.

      • mon frere tu as raison mais nos dirigeants ne font rien pour soigner un peu l,image du mali…je blague j,ai mes pieces maliennes mais l,etat doit mettre en place une carte d,identite biometrique a la place de ce carnet que nous avont actuelement…….honte aux autorites de notre jamana on dirait qu,ils ne voyagent pas hors du mali …..les milliards qu,ils detournent peuvent servir a comfectioner des carte d,identite fiables….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • pas besoin de visa pour se rendre aussi a chateaux rouge……le passeport français est le plus deugalasse de l,europe comme vos jeunnes filles……. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  8. Et le responsable dans tout ça? Les 2 specimens sont clairs et précis. On ne devait pas accepter le lot fabriqué par le fournisseur canadien…

    • @SIFAMO ,le fournisseur canadien vous livre ce qui a été commandé par l’administration malienne , il n’est pas responsable !! 😳 😳 😳 😳

  9. Ce ne serait donc pas les seuls Mme Aminata Dramane et Dr Mariko à se voir réfuser le visa d’entrée en France!Comme quoi:”Celui qui n’a pas encore traversé la rivière ne doit pas se moquer de celui qui se noie”.On sait qu’au Mali tout se vend: permis de conduire-diplomes-actes de naissance….et tout s’achète y compris les faux passeports.Les consulats désormais dans le doute, ont donc raison de rejeter nos documents avec cette erreur de frappe, puisque notre administration et surtout nous-mêmes ne faisons rien pour corriger cette image que les autres ont de nous.C’aurait été un autre Etat africain avec moins de corruption, peut être cela passerait!Ce n’est pas Blé Goudé-le malien qui me contredira sur la facilité d’obtention de vrai faux passeport malien.! 😉

    • salut Sambou ,il faut toujours chercher le coté positif de la chose . Au moins les fonctionnaires des consulats occidentaux peuvent au moins souffler et prendre des vacances 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 et qui sait , peut etre que çà va sauver des vies chez ceux qui comptaient aller loger dans des taudis à Montreuil , et qui s’ecroulent ou brulent la nuit :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      • Toujours avec la sauce “aigre-douce”… Mais là, il me semble qu’à la place du sucre, vous avez mis du poivre noir… 😀

        • Chers tous,
          C’est très grave pour mon pays. Pourquoi le service de l’immigration a récetionné un lot non conforme aux prescriptions du cahier des charges du fournisseur. Il est clair, soit l’agent qui a réceptionné ce lot doit être licencié pour faute grave, soit le fournisseur qui n’a pas respecté les clauses, doit reprendre ce lot à ses pertes. c’est une question d’identité. quand l’Etat reconnaît un défaut de fabrication de son passeport national, comment l’agent public va se comporter face à un tel document? J’en veux énormément au Ministère des affaires étrangères qui osé rédiger une telle correspondance. Si nous n’avons pas de respect pour nous et pour lmes autres, au moins eux, ils se respectent. Un Etat qui constate officiellement un défaut de fabrication dans un marché public et qui n’est pas capable de le sansctionner. Comment voulez-vous que les autres se conformment à votre volonté? voyez-vous, ce que nous vivons aujourd’hui est la résultante de ce laxisme.

      • BN doit mettre un peu de beurre dans son épinard avec ces arguments inconvenants comme des torpedoes sous un bateau.

Comments are closed.