Reprise du train voyageur : Pour combien de temps ?

10

Le train voyageur qui était absent des rails maliens depuis le 15 décembre 2015, a repris service le vendredi 22  décembre ? Mais pourquoi combien temps ? L’on se pose cette question car toutes les bonnes conditions attendues pour mettre la locomotive en route, n’ont pas été  remplies.

 La Coordination des associations de développement des cercles de la région de Kayes (Caderka), l’Association des anciens cheminots pour la sauvegarde du rail (ACSR), le Groupement des syndicats et associations des cheminots du Mali (GSACM) et le Collectif “Sauvons les rails” ont fait part de leur inquiétude face à la situation lors d’une conférence de presse courant week-end dernier.

Ces associations, faut-il le rappeler, avaient réussi en juin 2017 à avoir un accord avec le gouvernement qui s’est engagé à remettre sur les rails le train voyageur d’ici le 31 décembre prochain. A travers le même accord, l’Etat malien, par la voix du  ministre des Transports, Me Baber Gano, s’était aussi engager à débourser 4,6 milliards de F CFA pour la réhabilitation des services du chemin de fer.

Sur les 4,6 milliards FCFA promis, aucun franc pour le moment. Encore il manque du matériel au niveau du train voyageur qui, au lieu de trois locomotives, n’en disposent que deux. Du coup l’on s’inquiète pour la sécurité des passagers sur les 646 kilomètres de long que parcourent ces machines.

Du moins, c’est le gouvernement malien qui a du pain sur la planche. Les associations mobilisées pour la cause menacent de reprendre leur série de manifestations dès que le train voyageur s’arrête : “Il n’y aura plus de train marchandise sans train voyageur”, a-t-on menacé lors de la conférence de presse.

Le train marchandise relie Bamako-Dakar au service des commerçants alors que le train le  train voyageur circule entre Bamako et Kayes.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Il est facile, même très simple de dire que le train voyageur reprend. Mais soyons réaliste, le train met 10 à 12 heures pour rallier Bamako à Kayes la où les cars et autobus mettent au max 6 heures pour la même destination et dans un grand confort.
    Tant et aussi longtemps que le client (voyageur) ne trouve pas son compte (qualité/prix), ce train voyageur ne peut réellement reprendre. Cela passa par des investissements colossaux (renouvellement de rails, renouvellement de locomotives, etc.) que le pays ne peut se permettre en ce temps de vache maigre. La solution pourrait être la privatisation ou la mise en place d’un PPP. Mais la question, est ce vraiment si rentable?

  2. Si vous voulez que cette voici ci la reprise soit éternelle, il faut que la gestion des ressources soit bonne, en plus vaudrait-il que les chauffeurs, les agents cheminots arrêtent de voler et et de permettre que tous les ressources générées soient mises dans la caisse du chemin de fer sinon , ça s’arrêtera un jour comme Huicoma.

  3. Un pays bizarre et très bizarre qui aime tuer toutes ses bonnes actions de développement sans vergogne avec des responsables irresponsables. Avec une compagnie comme le chemin de fer du Mali, il faut persévérer en la dotant de bons moyens de travail, surtout de bonnes ressources humaines non de façon personnelle avec l’affichage du népotisme, de la gabegie, de la corruption, du vol en bande organisée.

  4. ” … Reprise du train voyageur : Pour combien de temps ?… ” … /// …
    :
    Comment ça…, pour combien de temps ? On croyait que cette fois, c’était parti pour de bon… Que le pays va même se doter de nouvelles infrastructures ferroviaires…, en créant de nouvelles lignes de chemins de Fer reliant Bamako à toutes nos autres capitales régionales du MALI. On va devoir déchanter… ?
    On s’était fait une joie, qui va être de courte durée … ? Mince alors… !
    Si j’ai compris ce que dit cet article… ?
    “… Sur les 4,6 milliards FCFA promis par le gouvernement, aucun franc pour le moment… Il manque du matériel au niveau du train voyageur qui, au lieu de trois locomotives, n’en disposent que deux. Du coup l’on s’inquiète pour la sécurité des passagers sur les 646 kilomètres de long que parcourent ces machines… ”
    C’est pas gagné !

  5. ” … Reprise du train voyageur : Pour combien de temps ?… ” … /// …
    :
    Comment ça…, pour combien de temps ? On croyait que cette fois, c’était parti pour de bon… Que même le pays va même se doter de nouvelles infrastructures ferroviaires…, en créant de nouvelles lignes de chemins de Fer reliant Bamako à toutes nos autres capitales régionales du MALI. On va devoir déchanter… ?
    On s’était fait une joie, qui va être de courte durée alors… ? Mince alors… !
    Si j’ai compris ce que dit cet article… ?
    “… Sur les 4,6 milliards FCFA promis par le gouvernement, aucun franc pour le moment… Il manque du matériel au niveau du train voyageur qui, au lieu de trois locomotives, n’en disposent que deux. Du coup l’on s’inquiète pour la sécurité des passagers sur les 646 kilomètres de long que parcourent ces machines… ”
    C’est pas gagné !

  6. Voilà l”idiotie qui anime les journaleux maliens. Le gouvernement malien a pris l’engagement de mettre le train voyageur de Kayes en marche.Et cela est effectif aujourd’hui. Au lieu de remercier les autorités tout en mettant l’accent sur ce qu’il faut pour que le train soit dans de bonnes conditions pendant longtemps,ils sortent leur idiotie d’éternel insatisfait. Le train voyageur siffle à nouveau et cela pour toujours.

    • Si les autorites avaient paye de leurs propres poches on allait les remerier mais c’est de l’argent des Maliens qui a ete utilise pour ces frais alors pourquoi remercier celui qui utilise notre argent pour faire notre travail?

      • faut pas faire attention a ce fanfaron qui ne sait que defendre le mensonge tu te crois plus malien que qui laisse nous respirer

  7. Une bonne nouvelle si vraiment le train
    Voyageur a repris son petit chemin.
    J’irai au village cette fois ci , quand je viens au pays.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here