Suspension des activités d’Air Mali pour neuf mois, conséquence de la crise

19 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

BAMAKO – La compagnie aérienne malienne Air Mali suspend ses activités pour neuf mois à partir de lundi, conséquence directe de la crise politique et économique que traverse le pays dont le Nord est occupée par des islamistes armés, a appris l`AFP auprès d`un dirigeant de la compagnie.

« Ce n`est en aucun cas une fermeture », a affirmé Souleymane Sylla, directeur administratif et financier d`Air Mali, qui n`exclut pas une « reprise des activités, en fonction de l`évolution de la situation politique et économique ».

A plusieurs reprises, la compagnie a demandé l`aide de l`Etat et des investisseurs, selon M. Sylla.

« Mais l`Etat a aussi des problèmes. Les actionnaires n`étaient pas prêts, par ailleurs, à réinjecter des moyens dans la compagnie et préfèrent se donner le temps, afin d`avoir davantage de visibilité quant à l`avenir du pays », a-t-il déclaré.

Les 66 salariés restants d`Air Mali, rescapés d`une première vague de licenciements en mai, toucheront leur dû et seront prioritaires pour retravailler dans l`entreprise si elle reprend ses vols.

« Nous respecterons tous nos engagements vis-à-vis du personnel`, a affirmé M. Sylla, pour qui la suspension de l`activité, annoncée mi-décembre à l`ensemble du personnel, était prévisible. « Nous y étions tous préparés », a-t-il dit.

Le coup d`Etat du 22 mars qui a renversé le président Amadou Toumani Touré et a précipité la chute du nord du pays aux mains de groupes islamistes armés,
a eu raison de la compagnie, selon M. Sylla. En mai elle avait perdu 45% de son chiffre d`affaires par rapport à janvier.

Créée en avril 2005 avec le concours de l`Etat, Air Mali avait été recapitalisée en 2009. Le groupe Aga Khan en était devenu le principal actionnaire, à plus de 95%. Le reste était détenu par l`Etat et d`autres actionnaires.

 
SOURCE:  du   24 déc 2012.    

19 Réactions à Suspension des activités d’Air Mali pour neuf mois, conséquence de la crise

  1. vraiment sanogo a foutu tous le mali en l’air, quel imbecile,cretin ,tete de nul…. :roll: :roll: :roll: :roll:

  2. OBLIGATOIRE

    vous n’avez encore rien vu comme conséquences des idioties de Sanogo et sa clique

    • moune

      ………..Elle a été crée en 2005 et pendant tout le mandat de ALPHA jusqu’à 2005, SANOGO n’était pas là. Le MALI traverse certe une crise et si, AIR MALI réalise le gros de son chiffre d’affaire dans les zones occupéesde notre pays, je peux comprendre. Mais, pourquoi AIR IVOIRE n’a pas fermé et arrêté ces vols durant toute la crise ivoirienne qui a durée à peut prêt 10 ou 12 ans. On profite souvent de certaines situations pour noyer le poisson dans l’eau.

      • laskobi

        air ivoir a bel et bien suspendue ses activitees durant la crise ,elle a meme fini par ferme!!!!renseignez vous bien ,avant de parler!!!

  3. andre samake

    Quand une entreprise est gérée par des « robbers baron » , voilà le resultat fastidieux.

  4. Kassin

    Merry Christmas and happy New Year 2013

    L’année 2012 qui s’achève, disparaît dans la souffrance des enfants déscolarisés des camps de réfugiés maliens comme un bateau qui a heurté un iceberg dans les eaux glaciales de l’Atlantique nord, coule doucement dans les fonds marins.

    Peut elle apporter avec elle les humiliations et souffrances inutiles endurées par nos populations dans la partie septentrionale de notre pays?
    En cette veille de fêtes, nous avons le coeur serré, une pensée forte pour tous ceux et toutes celles qui souffrent dans leur chaire, la folie islamiste et indépendantiste qui est la conséquence directe de l’irresponsabilité d’une politique de laxisme et de naïveté conduite par nos autorités depuis trop longtemps.
    L’année 2012 a été une année noire pour le Mali indépendant, l’année 2013 qui se profile à l’horizon pourra-t-elle nous apporter une sortie rapide de crise tout en assurant l’intégrité territoriale du Mali?

    En tout cas la résolution 2085 de l’Onu du 20 décembre 2012, est en soit une garantie de l’unité du Mali car elle l’exige « sans condition » aux groupes rebelles qui ne sont pas reconnus comme terroristes et avec qui Bamako doit engager des « négociations crédibles ».

    Si l’unité du pays n’est plus menacée, l’exigence de légalité constitutionnelle impose au Mali d’avoir un président légal et légitime donc un président élu au suffrage universel direct (comme le prévoit notre constitution du 25/02/1992) pour conduire, en commandant en chef de l’armée malienne, épaulée par les troupes et le commandement africains, la logistique et le renseignement occidentaux, l’exécution des termes du droit international qu’est la résolution 2085 pour récupérer les terres de Kankou Moussa.

    Nous devrons le faire avant avril 2013, élire notre président qui aura toute la légalité constitutionnelle et la légitimité des maliens pour représenter le pays de telle sorte que le droit international (résolution 2085) vient s’accoster sur le droit national (respect de la constitution).
    C’est la condition sine qua non qui fédère américains et européens pour accompagner notre pays dans le cadre du droit international sous mandat onusien.

    Donc l’espoir est permis pour nos populations du nord en 2013, élections générales, libération des régions nord du pays et retour des réfugiés pour que vivent à nouveau les dunes de sable de Kidal, Tombouctou et Gao.

    Alors viendra le nécessaire temps de la réconciliation nationale et du pardon, chers à chaque croyant.

    Nous devrons le faire sans tomber dans le piège de l’impunité pour les crimes de guerre et des crimes contre l’humanité perpétrés au nord comme sud de notre pays.

    Mais nous devrons poursuivre les coupables des atrocités et des crimes abominables dans le cadre strict du droit positif et rien que le droit positif loin des règlements de comptes et des vengeances personnelles.

    Nous devrons d’ores et déjà tirer les leçons de la mauvaise gouvernance qui a conduit le pays dans l’abîme.
    Nous devrons savoir que nous pouvons être bénis mais que nous sommes pas des élus de Dieu.

    Il nous faut prendre le droit chemin dans toutes nos entreprises pour assurer un lendemain meilleur à notre pays et aux générations futures de maliens.

    Et nous pouvons le faire si nous nous donnons la main, si nous nous disons la vérité en toute circonstance et si nous restons dignes devant l’adversité et les défis de la vie sur terre sans céder à la fatalité, à la futilité ni à la facilité.

    Merry Christmas and happy New Year 2013 for all malians!

  5. blanche neige

    Air Mali etait déjà foutu le jour de sa création :mrgreen: :mrgreen:

  6. YIK

    Réinjecter signifie boucher un trou. Et un trou financier ne se constate pas sur un seul exercice. Cette structure avait déjà un trou, c’est pourquoi ils ont demandé une réinjection. La crise a certes mis du plomb dans l’aile des certaines entreprises. Mais, M. Sylla devait avoir honte de mettre la perte de son entreprise sur le dos de la crise actuelle. La crise vous a donné plutôt un motif économique pour licencier des gens avec pour motif difficulté économique et occulter la mauvaise gestion.

  7. ApemaMali

    C est cela votre coup d etat salutaire comme aiment disent ceratins sur ce site? Il ne reste plus qu on ferme les caisses de l Etat pourque tout le monde s ecroule/// On regrettera l acte de cet ivrogne de Kati jusqu ‘ la fin de notre Mali.. J espere qu il sera juge un jour…

  8. veridique

    que c’est triste…que c’est triste :cry: :cry: :cry:

  9. LE MALI EST FATIGUE

    C’etait previsible apres ce coup d’etat le plus stupide et le plus nuisible dans l’histoire des coup d’etat.Au revoir AIR MALI et bonjour AIR KATI .

  10. tabouchi

    Une autre consequence du coup d’etat salutaire comme l’a dit le  » satan national ». Et ce n’est pas encore fini. Quand certains disent que l’etat n’existait pas au mali’, que la democratie etait une democracie de facade. Mais l’etat c’est qui c’est la population malienne et l’etat malien est regie par une constitution. Est ce que le peuple malien a defendu la constitution quand elle a ete violee? Est ce que ces soi-disant patriotes ont utilise tous les recourts que leur confere la constitution pour denoncer la gestion d’att. Non au contraire ils l’ont tous accompagne. Et au 1er coup de fusil ils ont la langue liberee (comme si sous att il y avait une dictature) car tous veulent se positionner pour avoir leur part de gateau. Meme les hyenes dans la savane n’agisssent pas ainsi.PAUVRE MALI HUMILLIE PAR SES PROPRES FILS.

  11. cliclac

    Hé Air Mali toi aussi tu t’en vas aussitôt après l’ex MALIBA :cry: :cry: :cry: :cry: OK, bientôt il y aura Air Kati :-D :-D :-D :-D Envoyez vos CV à la nvelle compagnie

    • blanche neige

      si c’est l’ivrogne de Kati qui pilote ,il est préférable de voyager à dos de chameaux :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      • cliclac

        Chuuuut, c’est le maréchal Tantaoui qui en tt cas gèrera :-D

      • tienimango

        non a dos d,ane comme sambou.. :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

      • celui qui se tape blanche merde et sa coco sans 100 armes

        c’est ********* qui sont des ivrognes sale blanc à peau de porc…

        tu es méprisable et ***, sale toubabden

        J+123: le nombre de jour que ta femme, fatou la malienne t’a fuit avec sa fille, pour échapper à la pédofilie des blancs… degenerés…

        :lol: :lol: :mrgreen: :mrgreen: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :evil: :mrgreen: :lol: :lol:

  12. coutinho

    Un autre attendu à ajouter aux futures accusations à lire au capitaine DE GAULLE court SANOGO :lol: :lol: :lol: :lol: