Visite du président de la République en Arabie Saoudite : Les honneurs et les contacts bilatéraux

7
Visite du président de la République en Arabie Saoudite : Les honneurs et les contacts bilatéraux

Le temps fort de la journée d’hier a été la cérémonie des décorations au cours de laquelle le président Ibrahim Boubacar Keita a élevé le Roi Salman Bin Abdul Aziz Al Saoud à la dignité de Grand Croix de l’ordre national, la plus haute distinction honorifique du Mali. A son tour, le Roi Salman Bin Abdul Aziz Al Saoud a remis au président de la République la médaille «Wissam Abdel Aziz », la plus haute distinction d’Arabie Saoudite

Arrivé lundi à la tête d’une forte délégation en Arabie Saoudite pour une visite officielle de six jours, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a été reçu, hier, en début d’après-midi par le Roi Salman Bin Abdul Aziz Al Saoud, Serviteur des deux Saintes mosquées.

Cette rencontre, d’une importance particulière, s’est déroulée au cabinet royal. Ibrahim Boubacar Keita a été accueilli par le Roi Salman avec tous les honneurs dus à son rang. Après l’exécution des hymnes des deux pays par la fanfare de la garde royale, le président Keita et le Roi Salman ont eu un entretien en tête-à-tête de plusieurs minutes. Juste après, le Serviteur des deux Saintes mosquées a offert un déjeuner au chef de l’Etat et aux membres de sa délégation ; un déjeuner au cours duquel Ibrahim Boubacar Keita a élevé le Roi Salman Bin Abdul Aziz Al Saoud à la dignité de Grand Croix de l’ordre national, la plus haute distinction honorifique du Mali. A son tour, le Roi Salman Bin Abdul Aziz Al Saoud a remis au président de la République la médaille «Wissam Abdel Aziz », la plus haute distinction d’Arabie Saoudite. Livrant ses impressions au sortir de cette mémorable cérémonie, le chef de l’Etat a déclaré que le Mali se retrouve dans sa trajectoire historique.

«Nous n’avons aucun mérite personnel à faire valoir. Le gardien des deux Saintes mosquées sait l’histoire. Il sait les réalités géopolitiques d’aujourd’hui également. Il sait qu’aujourd’hui, le Mali est dans un combat partagé par beaucoup d’autres pays et beaucoup d’autres peuples contre le terrorisme, dans le temps même où il n’a souci que de son développement», a affirmé le président Kéita avant de rappeler que notre pays est également membre d’une coalition de lutte contre le terrorisme, parce que nos valeurs sont en cause ; les principes sur lesquels notre démocratie se fonde sont en cause. «Il est donc naturel que nous nous retrouvions.

Et d’où le bonheur de cette invitation du Roi à venir ici, en connaître avec lui, discuter des voies de développement dans tous les domaines de notre coopération bilatérale, au plan économique, au plan culturel, au plan politique, au plan sécuritaire. C’est une visite très importante. Je pense que c’est encore un bonheur pour ce pays qui en a bien besoin et qui le mérite », a indiqué le président Ibrahim Boubacar Keita, visiblement satisfait. Auparavant, le chef de l’Etat avait rencontré, dans la matinée à Riyad, les présidents de la Chambre de commerce du Royaume. A cette occasion, le président de la Chambre de commerce de Riyad, Ahmad Bin Souleymane Alradjhi, a plaidé pour le renforcement du partenariat entre les secteurs privés des deux pays dans le cadre du plan de développement 2020-2030 du Royaume. «Nous souhaitons une augmentation du niveau qualitatif des échanges.

De même, nous espérons que de cette visite du président Keita, découleront des actions concrètes pour réaliser les aspirations des deux peuples», a-t-il souhaité. Le président Keita a, pour sa part, déploré que les relations séculaires existant entre le Mali et l’Arabie Saoudite n’aient pas assez touché le domaine économique. Conformément à son statut de premier agent commercial du pays, le chef de l’Etat a étalé les différentes potentialités du Mali qui est grand producteur de riz, de coton et d’or. Il a aussi rappelé la récente adoption par l’Assemblée nationale de la loi relative au partenariat public-privé. Autant d’atouts qui peuvent inciter les opérateurs économiques saoudiens à venir investir au Mali.

Cependant, le président Ibrahim Boubacar Keita a exprimé son regret du fait que notre pays soit malheureusement victime du terrorisme. Il a réaffirmé sa ferme volonté de lutter contre ce mal pour permettre à notre pays de continuer sa marche vers le développement. Il a saisi l’occasion pour rappeler l’organisation, par notre pays, du sommet Afrique-France au mois de janvier et la récente tenue de la Conférence d’entente nationale dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Dans l’agenda de la visite du chef de l’Etat en Arabie Saoudite, figure une série d’audiences en sa résidence.

La première personnalité à être reçue par Ibrahim Boubacar Keita est le vice-président du Fonds saoudien de développement, Fawzi Olian Al-Saud. A sa sortie d’audience, celui-ci a assuré que le Fonds était prêt à appuyer le Mali dans les projets d’infrastructures routières (financement de la route Kouala-frontière mauritanienne), de la santé, des forages et de l’agriculture. Le ministre saoudien des Affaires islamiques, Saleh Al Cheick a été reçu par le chef de l’Etat, avant de s’entretenir avec le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Omar Hass Diallo. A l’issue des deux rencontres, le ministre saoudien s’est réjoui de la convergence de vues des autorités des deux pays sur l’islam. Il a annoncé qu’une équipe sera bientôt envoyée à Bamako pour voir ce qui peut concrètement être fait pour la Grande mosquée de la capitale, fraîchement baptisée au nom du Roi Fayçal.

Le président de la République a également reçu le ministre saoudien de l’Energie, Khalid Bin Abdel Aziz. Au sortir de l’audience, celui-ci a promis de s’investir en envoyant une équipe technique au Mali pour prendre en charge le difficile problème d’accès des populations à l’eau. Il a aussi indiqué que le secteur des mines sera aussi exploré. De son côté, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, représentant son collègue en charge des Affaires étrangères, a signé avec le ministre saoudien des Affaires étrangères, Abdil Aljubair, un mémorandum d’entente portant sur le domaine des consultations politiques. Envoyés spéciaux

Massa SIDIBE et Oumar DIOP

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. IL FAUT INTERDIRE LA RELIGION MUSULMANE AU MALI, DETRUIRE LES MOSQUEES ET EXPLIQUER AU PEUPLE L’ESSENCE DES RELIGIONS MONOTHEISTES!!!

  2. Premier bailleur de fond dans le monde du fondamentalisme religieux. Ces crapules d’émires pour développer leurs influences sur l’Afrique noire ont financés sur nos territoires toutes sortes de groupuscules avec de projets bidons qui ont détruit l’islam modéré d’Afrique dont les conséquences sont visibles au mali . des réseaux d’influences a l’origine qui ont un lien dans le conflit qui est entrain de détruire la nation malienne. Oui Arabie saoudite, le Qatar sont les banquiers des djihadistes du monde y compris notre pays . beaucoup des religieux maliens ont bâtis des fortunes,avec ce zaaka. Construction de mosquées écoles coraniques , centres sociales et aussi financement des associations. Etc…sans oublier l’après pétrole sur le dos des pauvres africains en cherchant a investir dans toutes les matières premières terres agricoles etc…

  3. Nous disons et rappelons si le lettré mutant politique président du Mali savait comment Kancou Moussa était à la fois en colère triste et déçu d’eux les lettrés mutants maliens politiques chefs de partis députés maires Hommes en armes sociétés civiles chefs religieux il n’allait point faire référence à lui en Arabie Saoudite

    1)Nous disons et rappelons Kancou Moussa lui qui organisa 1pelérinage à la Mecque jamais égalé depuis que l’Humain est sur cette terre Il fit son pèlerinage accompagné de 60000 maliens 1200 esclaves tous porteurs de bâton d’or 80 dromadaires chargés de 50 et 300 livres d’or Et partout il passait il venait en aide aux pauvres et construisait 1mosquée tous les Vendredi là il se trouvait

    *est à la fois furieux et attristé Il se demande si CES LETTRÉS MUTANTS FONT RÉELLEMENT PARTIE DE SA DESCENDANCE EN LES VOYANT Á LA MECQUE EN TRAIN DE QUÉMANDER COMME Á LEUR HABITUDE AU LIEU DE SE METTRE RÉELLEMENT AU TRAVAIL CAR SEULS LE TRAVAIL ET L’HONNÊTETÉ PAIENT lui Kancou Moussa l’avait compris ainsi il exploita les richesses minières de son Mali pour le bien être des populations sans l’aide d’aucune compagnies minières étrangères car il savaient que des maliens et maliennes avaient la technologie nécessaire Et qui permit à son Mali de contrôler le « cours de l’or dans tout le bassin méditerranéen » et d’être le pays le plus riche du monde à l’époque

    2)Nous disons et rappelons Kancou Moussa se rend compte que ces lettrés mutants maliens politiques Hommes en armes et religieux ont vraiment subit une mutation irréversible néfaste pour le Mali sinon comment comprendre

    *que lui Kancou Moussa avec son armée impériale invincible qui porta plusieurs fois secours à de princes maghrébins chassés de leur trône qui souhaitaient le récupérer voit ces lettrés mutants se réclamant de son Mali qui au lieu d’équiper rapidement les forces de défenses et de sécurité de son Mali en armes matériels avions hélicos de combats modernes et adaptés et confier les fronts de combat aux soldats et officiers maliens venus par vocations prototypes de lui Kancou Moussa et ses guerriers intrépides faire appel à des soit disant amis ennemis les Autres sous régionaux maghrébins d’Arabie et d’Europe Pour Se Débarrasser de Minables Petits Voyous de Fameux Terroristes Faux Djiahadites Faux Islamistes qui ne se point des Foudres De Guerre et qui détalent tels des lapins quand on met le feu à leurs fesses ou qui se font exploser pour vite rejoindre l’Enfer leur habitat naturel

    *que lui Kancou Moussa avec les impôts prélevés sur les sujets et les droits de douanes sur les marchandises il fit construire de nombreux édifices notamment des mosquées des médersa à travers tout le royaume dont les plus connues à travers le monde entier de l’époque furent celles de Djenné Gao Tombouctou et cela sans l’aide financière d’aucun royaume ou empire voit ces lettrés mutants de son Mali faire appel à des soit disant amis ennemis les Autres pour la construction d’édifices des mosquées de médersa car ces lettrés mutants au lieu d’utiliser les impôts pour construire des édifices des usines etc pour développer leur Mali sont devenus des Bouffeurs Impénitents sans Vergogne des deniers publics et comptent sur les soit disant amis les Autres pour développer leur Mali TOUT LE MON DE SAIT AVEC UN BRIN D’HONNÊTETÉ QUE LE DÉVELOPPEMENT D’UN ROYAUME D’UN EMPIRE D’UN PAYS NE PEUT ÊTRE QUE L’ŒUVRE DES FILLES ET FILS DU ROYAUME DE L’EMPIRE ET LES « AUTRES » NE VIENNENT QUE POUR COLONISER

    3)Nous disons et rappelons Kancou Moussa trouve que les maliens et maliennes ont été diaboliques Sataniques en choisissant comme présidents chefs de partis députés maires chefs religieux les mêmes lettrés mutants responsables de la déliquescence de son Mali

    *il constate avec tristesse qu’avec l’avènement des lettrés mutants politiques députés maires Hommes en armes sociétés civiles et religieux qui voient leur Mali comme « 1Gâteau-Pays succulent savoureux qui donne embonpoint et réservé uniquement au président sa famille au clan aux fidèles klébars et doungourous mêmes des soldats et officiers de l’armée ont pris de l’embonpoint chose inimaginable en temps de guerre et le ministre des cultes et beaucoup de chefs religieux qui avec tous les problèmes que leur Mali traverse devaient en principe maigrir car supposés passer la majeur partie de leur temps à jeuner prier et implorer l’Aide de ALLAH DIEU MAANGALA YAHWEH ont pris de l’embonpoint » le Mali devint le Mali Muté clochardisé humilié soumis toujours entrain de quémander aux soit disant amis ennemis les « Autres » Ils ont fait de leur Mali 1démocratie dite « bananière des tropiques » du pouvoir héritage familial clanique de l’inégalité de l’iniquité de l’injustice de 2poids 2mesures reines avec la gangrène de la pourriture de la corruption et de la cupidité dans tous les secteurs

    *

      • C’EST COMME CA MARCHE LE MONDE ACTUEL:
        >ON CREE DES PYRAMIDES
        >MINORITE AU SOMMET (CORROMPUS)
        >CLASSE MOYENNES (INSTRUITE CHEZ LES FRANCAIS ET CHEZ LES ARABES)
        >PEUPLE BATARDISE (RENDU INCAPABLE DE REFLEXION ET DE PENSEE PAR LES RELIGIONS DE MERDE COMME L’ISLAM ET LA CHRETIENETE OU LE JUDAISME MONOTHEISTE).

    • COUMBA!
      LE MONTHEISME C’EST LE FEU DESTRUCTEUR DES AUTRES ET DE LEURS CREATIVITES ET MEME DE LEURS AMES! LES LETTRES SONT TOUJOURS DES MUTANTS S’ILS NE PRENNENT GARDE, CAR LES LETTRES SONT DES SYMBOLES QUI PERMETTENT DE DECHIFFRER LES CODES DE CULTURES ET, A PARTIR DE LA ON A DEUX CHOIX:
      >RESTER SOI MEME MAIS ENRICHI DE L’EXPERIENCE ET LES CAPACITES D’AUTRUI, ou
      >MUTER , SE CONFONDANT AVEC LE MONDE NOUVELLEMENT DECOUVERT, MEME LA IL FAUT LAISSER UN PIED DEHORS….

      LES NEGRES ONT TOUJOURS ETE DOMINES PHYSIQUEMENT DANS LA DOULEUR QUI FAIT CRAQUER LEUR CONSCIENT ET SUBCONSCIENT (BRUTALITE DE L’ESCLAVAGE, VIOLS DE LEURS FEMMES, DESTRUCTION SYSTEMATIQUE DE LEURS MONDES NATURELS CULTURES….)…

      LES PSEUDO INTELOS(FRANCO ARABES) MEME SCIENTOS NE VOIENT PAS LA MUTATION DONT ILS SONT SUJETS ET ASSUJETIS DONT VOUS COUMBA, FAITES ALLUSION DANS VOS CONTRIBUTION…POUR IBK (FRANCO-ARABE) MALIEN TYPIQUE, C’EST L’IMAGE DU MALIEN…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here