Edito – Enigmatique AlgĂ©rie

40

Cette crise particuliĂšre du Nord malien  est un moment de test et de vĂ©ritĂ© pour l’AlgĂ©rie qui sait que sa position pĂšse dans la balance. En clair,  il y a des chances que l’assaut soit retardĂ© ou abandonnĂ© si Alger ne veut pas de troupes autres que maliennes pour combattre les Salafistes qui ont tout de mĂȘme annexĂ© les deux-tiers du territoire malien. Telle est la cruautĂ© de la realpolitik et ce n’est pas forcĂ©ment la plaidoirie attendrissante de François Hollande pour les couples lapidĂ©s et les mains amputĂ©es qui y changeront quelque chose.

La preuve : l’axe Alger-Washington n’a pas vacillĂ©. L’administration Obama s’est juste contentĂ©e de relativiser par Johnnie Carson la position amĂ©ricaine en prĂ©cisant,  lundi, les conditions de son Ă©ventuelle participation Ă  une guerre qu’elle juge tĂŽt ou tard inĂ©vitable. Le Niger qui, voici peu, Ă©tait aussi un « hard liner » semble lui aussi avoir mis pas mal d’eau sur son pĂ©tard. Jusqu’à la Mauritanie d’Abdel Aziz qui n’est pas privĂ©, par le passĂ©, d’envoyer ses avions bombarder les islamistes sur le sol malien, les pays du « champ » dĂ©noncent leur projet initial.  La premiĂšre exĂ©cution islamiste  hier Ă  Tombouctou n’y changera peut-ĂȘtre rien : il faut d’ailleurs rappeler que la civilisation amĂ©ricaine n’étant pas encore arrivĂ©e Ă  abolir la peine de mort  chez elle. Et ce n’est pas du tout sĂ»r qu’Alger se prĂȘtera Ă  un quelconque exercice de contrĂŽle de cohĂ©rence, lui qui n’a eu de cesse, de traiter le Mali d’Att de ventre mou de la lutte anti-terroriste.

MĂȘme si les officiels de l’époque ont rarement ratĂ© l’occasion de lui rappeler la nationalitĂ© des Emirs qui ont mis le Mali en alerte rouge et de s’étonner que l’intransigeance affichĂ©e du pays de Boutef  n’ait jamais pu dĂ©busquer  Abdelmaik Droudkel, le chef central d’Aqmi de ses cachettes algĂ©riennes Ă  l’époque.  Si elle a les moyens de se faire entendre, l’AlgĂ©rie  peut-elle pourtant convaincre encore que le concept de pays dits du champ procĂšde d’une logique d’efficacitĂ© et pas d’exclusion de rĂ©gions entiĂšres, du Maghreb Ă  l’Afrique Centrale, directement menacĂ©es par l’agenda salafiste ?  Toute l’équation est lĂ . Le triomphe ou le dĂ©clin de l’Aqmistan en gestation Ă©galement.

Adam Thiam

 

PARTAGER

40 COMMENTAIRES

  1. Presentement le nord du Mali appartient a l’Algerie et la question qui se pose est comment le Mali fera pour retirer son nord de ce pays des terroristes?

  2. Coco c’est faux ce que tu dis :
    « rigoles pas 

 D’ailleurs il s’énervent dĂšs que tu parles de David , »
    Nous croyons au message de David tout comme les autres prophĂštes et messagers***
    On s Ă©nerve parceque tu n’as pas ta bouche Ă  sa place
    tu parles mal comme tu respires tu dois respecter les autres tout comme ils te respectent
    tes semblables et toi vous pensez que vous ĂȘtes les seuls Ă  pouvoir ouvrir votre boite Ă  parole pour insultes
    non et non

    • tu perds ton temps, coco le transexuel est athĂ©!!!
      Il n’a rien a phoutre de dieu!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Et puis notre problĂšme n’est pas un problĂšme de dieu.
      C’est un problĂšme de leader qui ne font pas leur travail!!!

    • La crise du Mali est comme un systĂšme de 3 Ă©quations Ă  3 inconnues et heureusement au 1 er degrĂ© que seuls les mathĂ©maticiens douĂ©s et les fins stratĂšges peuvent rĂ©soudre:
      MALI :
      (x)= Booter les islamistes et alliés
      (y) =RĂ©soudre la crise politique
      (z)= répondre aux indépendantistes
      PAYS DU CHAMP :
      (x) éviter une explosion ou une entrée des islamistes du mali chez eux,
      (y) prĂ©server les intĂ©rĂȘts stratĂ©giques de leurs nations
      (z) dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts de leurs partenaires
      LE RESTE DU MONDE:
      (x) prĂ©server les intĂ©rĂȘts gĂ©ostratĂ©giques
      (y) se dĂ©fendre contre l’avancĂ©e du terrorisme et de l’extrĂ©misme religieux
      (z) dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts des minoritĂ©s exclues du systĂšme de distribution des revenus nationaux
      Aujourd’hui avec la cohabitation et le concours du trio Dioncounda, PM et Sanogo je regrette qu’ils prennent tout ce temps Ă  nous faire apparaitre un rĂ©sultat pour ce systĂšme d’équation assez simple que mĂȘme les Ă©lĂšves du prytanĂ©e militaire doivent rĂ©soudre sans difficultĂ©s.
      Je suis surpris que le matheux, l’astrophysicien et le stratùge en recul tactique ne donnent pas la solution.
      Qu’ils retournent Ă  leur Ă©cole respective sinon la donne risque de se compliquer avec le HCI (x), les politiques(y) et le front social(z)
      Merci aux bonnes volontĂ©s d’apporter leur concours Ă  la rĂ©solution de ce systĂšme d’équation

  3. les pauvres voleur doit etre amputĂ©s belle et bien quai trĂ©s bien fait ils n’ont ça cessez de voler m^m demaint ont vas amputĂ©s encore

    • Ma soeur que Dieu te protĂšge

      C’est une trĂšs bonne punition pour un voleur et avertissements pour les autres qui veulent empreinte ce chemin

  4. Mr. Thiam, ne me dites pas que vous etes naif a ce point? Croyez-vous un instant, comme nos differentes autorites d’ailleurs, que l’Algerie a meme un jour eu les interets du Mali a coeur? Pendant tou ces temps, ou vivaient les chefs terroristes? D’ou viennent-ils? Pourquoi, l’Algerie pousserait le Mali a degader de toute presence militaire le Sud de sont territoire? Nous nous leurrons en disant que sans l’Algerie, le probleme du Nord ne peut etre resolu.
    IL N’Y A QU’A REGARDER CE PROBLEME A TRAVERS LE PRISME DES INTERETS DU MALI ET EN DISANT LA VERITE. LA LANGUE DE BOIS A FAIT TROP DE MAL A CE PAYS

  5. Il appartient aux maliens de rester souder pour faire front,de mieux percevoir les enjeux, et de relever les dĂ©fis multiformes liĂ©s ĂĄ cette situation d’occupation notamment pour la survie de la Nation.
    Il faudrait que l’on sache ce que l’on veut, Ni l’AlgĂ©rie, ni aucune puissance ne pourront se substituer ĂĄ nous dans ce sens.

  6. “Des gens m’insulteront, mais ATT avait totalement raison sur ce problĂšme terroriste, le temps nous en rĂ©vĂšlera davantage sur sa stratĂ©gie.

    Kassin et Observer ont le droit de defendre leur chapelle.
    Personne ne peut donner raison Ă  ATT pour sa gestion du nord.ATT n’avait qu’une seule strategie “LA FUITE EN AVANT”. C’est dire on renvoit les problĂšmes chaque fois qu’ils vous charge jusqu’Ă  diluer sa responsabilitĂ©.Franchement, mĂȘme s’il a fait certaines bonnes choses. Dans les rapports des USA, ATT Ă©tait considerĂ© comme un bouffon incapable de dĂ©cider et n’avait pas un bon entourage pouvait l’aider Ă  la prise de dĂ©cision.
    AprĂšs la premiĂšre prise d’otage des allemands ATT avait les moyens de bouder les gens hors du pays pendant qu’ils n’avaient pas encore poussĂ© les crocs.Il leur tout simplement dit de ne plus toucher Ă  personne d’autreS dans lenord du Mali. Et la suite,on la connait.
    Je n’appercie pas personnellement la fuite d’ATT car la mutinerie n’Ă©tait point un cpoup d’Etat car les jeunes aprĂšs avoir constatĂ© la fuite d’ATT ont discutĂ© des heures avant de conclure qu’il ne reviendrait plus.Faisons une dĂ©claration Ă  la tĂ©lĂ© ont ils conclus
    Ce qui est sĂ»r, ATT n’avait pas l’etoffe d’un dirigeant.Il confondu la fonction presidentielle Ă  celui d’un DG d’un service public ou sa fondation.
    Je ne dirai pas non plus que CMD est le meilleur.Je sais qu’il aime bien son pays.C’est un trĂšs bon premier ministre en temps de paix.Lui il a pĂ©chĂ© en tant que lui mĂȘme un politicien de prendre langue avec les autres partis pour former son GUN.

  7. Une autre maniere d’eterniser un conflit au sahel a l’image de l’Afganhistant? Qui sont-ils, les beneficiaires et les perdants? Les reponses a ces questions appartiennent aux leaders du Mali..

  8. Je suis coco la blankaille, alias blanche neige, je suis le webmaster de maliweb. Je n’ai pas d’autres vies, que d’insulter les pauvres gens qui se font amputĂ©s!!!

    Je suis un toubab pathétik!

    😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 👿

  9. Avec ou sans les americains, la guerre du nord mali se fara………..L’algerie accueillera ses filstons mal Ă©lĂ©vĂ©s…………. 😆 😆 😆 un enfant mal Ă©lĂ©vĂ© retourne tjrs chez ses parents……….voila la rĂ©alitĂ©

  10. L’Algerie aurait donc signĂ© un pacte de non-agression avec ces Terroristes! comme ATT disait “ils sont chez mais ils ne touchent pas aux Maliens”.
    Mais L’Algerie Ă  trouver un marchĂ© pour vendre du Carburant et d’autres denrĂ©es alimentaires;elle s’n fout du reste!
    Demain si l’Algerie ferme ses frontiĂšres,les choses bougeront d’elles meme.

  11. Je suis blanche neige, un transgenre blanc français, je suis le webmaster maliweb. Je n’ai pas de vie, je prends plusieurs pseudos: coco, blanche neige… pour diskuter avec les maliens… alors que je me moke des amputĂ©s du maliweb.
    Je suis une hontre humaine blanche ambulante je me dégoute!!!

    😆 😈 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😈 😆

    • toi le pĂ©dĂ© qui va se faire enfiler tous les soirs au bois de Boulogne ,si tu nous lachais un peu ,sale con 👿 👿 👿 👿

  12. Je me suis toujours posĂ© une simple question. Sans logistique pas de guerre. Et pour faire tourner la logistique, juste du carburant. D’oĂč vient le carburant utilisĂ© par les occupants pour se dĂ©placer? Et leur nourriture? Que de l’AlgĂ©rie.
    il suffit juste Ă  l’AlgĂ©rie de fermer la frontiĂšre pour le carburant, les djihadistes seraient immobilisĂ©s et obligĂ©s de replier s’ils ne veulent pas ĂȘtre anĂ©antis.
    mais ce ne sont que voeux pieux. La gĂ©opolitique dicte ses contraintes Ă  l’algĂ©rie, comme en tĂ©moigne le soutien Ă  peine voilĂ© des USA Ă  la posityion algĂ©rienne.
    Comme quoi, il y a pas de guerre contre l’islamisme mais pour garder le leadership au sahara.
    Que Dieu sauve le Mali.

    • Mais par le passĂ© 3 jeunes gens du nord qui sont encore dans la main des services de renseignement amĂ©ricains affirmaient qu’ils pouvaient servir les terroristes en carburants et qu’ils nouaient des relations avec eux.

    • et d’ou vient le carburant a Bamako ?? et le carburant du Burkina faso ?? et a Nouakchott ils roule avec quoi , y a pas de carburant au niger et la libye ou il marche au solaire leur voiture ??? y a que l’algĂ©rie ou il y a des stations d’essence ?? , il serait plus facile pour un contrebandier de faire le plein a bamako ou au niger ou n’importe quelle station d’essence de la region que d’essayer en algĂ©rie !! l’AlgĂ©rie a interdit de faire le pleins de vĂ©hicule a double rĂ©servoir voulant traversĂ© le desert et contrĂŽle tout les vĂ©hicules a la frontiĂšre ( drone hĂ©lico patrouille intensifiĂ© ect ..) vous voulez quoi de plus ?? mais les maliens sont connus ils ne savent que critiquer et accuser les autres de leur propres fautes

      • 😆 😆 😆 😆 😆 Ne te prends pas la tĂšte ……….Salut Amine . 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        • salut blanche neige la katain… alors tu n’Ă©crits pas avec ton autre double personnalitĂ©…
          Tu es vrai malade mentale…

          😆 :mrgreen: :mrgreen: 😆

  13. Et pourtant il y a eu des gens qui ont entonnĂ© le refrain de l’AlgĂ©rie contre l’ancien rĂ©gime en amplifiant le fait que le Mali Ă©tait le ventre mou de la lutte contre le terrorisme. La Mauritanie le rĂ©pĂ©tait Ă  qui voulait l’entendre, allant mĂȘme jusqu’Ă  exercer de prĂ©tendus droits de poursuite sur le sol malien. Le Niger aussi s’exaspĂ©rait de l’indolence d’ATT. Et il n’est pas restĂ© jusqu’au Burkina qui ne se soit cru autorisĂ© Ă  formuler des reproches d’inertie Ă  l’encontre de ATT. Tous l’ont si bien rĂ©pĂ©tĂ©, tant et si bien que les opportunistes politiciens et militaires maliens faiseurs de coup d’Ă©tat ont cru y trouver motif suffisant pour sacrifier la seule chose prĂ©cieuse, mĂȘme chancelante et imparfaite, qui restait au Mali, sa dĂ©mocratie. À cor et Ă  cri, ils ont rĂ©clamĂ© le report ou la non organisation des Ă©lections, puis ont fini par faire un coup d’Ă©tat parce qu’ils ont tout simplement repris Ă  leur propre compte les accusations trop faciles lancĂ©es Ă  partir de l’extĂ©rieur sans se donner la peine de rĂ©flĂ©chir par eux-mĂȘmes pour chercher l’origine du problĂšme.

    À prĂ©sent, si on doit faire le bilan, on aura perdu notre semblant de dĂ©mocratie Ă  laquelle on pouvait s’accrocher pour lever la tĂȘte en face du reste du monde, sans avoir acquis la capacitĂ© de rĂ©action adĂ©quate pour contrer les terroristes. En d’autres termes, “le ventre du Mali est toujours restĂ© mou” dans la stratĂ©gie de lutte contre le terrorisme, et on a perdu notre dĂ©mocratie imparfaite.

    Tout cela rĂ©vĂšle que c’est un problĂšme immensĂ©ment grand auquel tous les pays concernĂ© ont peur de s’attaquer, et en premier lieu, le tout premier et vĂ©ritable concernĂ© qu’est l’AlgĂ©rie. Ce n’est pas tant que çà, que la solution proposĂ©e par ATT en son temps Ă©tait si mauvaise, il y a juste que l’AlgĂ©rie Ă©tait en pleine hĂ©sitation comme maintenant, craignant de crĂ©er un nouveau Pakistan sur son territoire. Le manque de vision gĂ©ostratĂ©gique du prĂ©sident Mauritanien l’a entraĂźnĂ© dans une surexcitation et une gesticulation qui, j’imagine, faisaient bien sourire tristement les gĂ©nĂ©raux AlgĂ©riens.

    Mais quoiqu’il en soit, il y a eu mauvais calcul de part et d’autre car, Ă  force de diffĂ©rer l’affrontement du problĂšme, la rĂ©gion risque fort d’avoir son Pakistan qui sera l’AlgĂ©rie, avec en prime son Afghanistan qui sera le Nord Mali et peut-ĂȘtre toute la Mauritanie dans son ensemble; pourquoi pas une partie du Niger? Cela dĂ©pendra de la capacitĂ© d’interconnexion avec Boko Haram.

    Des gens m’insulteront, mais ATT avait totalement raison sur ce problĂšme terroriste, le temps nous en rĂ©vĂšlera davantage sur sa stratĂ©gie. C’Ă©tait un vrai gĂ©nĂ©ral, et pour sĂ»r, l’AlgĂ©rie regrettera de l’avoir perdu dans la bataille contre Aqmi.

    • Tous l’ont si bien rĂ©pĂ©tĂ©, tant et si bien que les opportunistes politiciens et militaires maliens faiseurs de coup d’état ont cru y trouver motif suffisant pour sacrifier la seule chose prĂ©cieuse, mĂȘme chancelante et imparfaite, qui restait au Mali, sa dĂ©mocratie

      Mais oĂč tu as qu’il y avait la demoncratie au mali, toi?
      Tu n’es pas malien. Car aucun malien ne peut dire qu’il y avait la demoncratie au mali…
      C’Ă©tait du vent. A savoir un systĂšme de pillage organisĂ© par l’oxydent avec la bĂ©nĂ©diction des anciens prĂ©sidents et 1er ministres du mali, qui sont tous aujourd’hui millinnaire en euro. Alors que le peuple vit dans une misĂšre blanche: sans manger, l’Ă©cole ne marche pas, la justice (celui qui paie plus le juge gagne son procĂšs…), la police qui ne fonctionne pas (ce sont les 1er Ă  raketer les pauvres gens…), pas d’armĂ©e, pas de sĂ©curitĂ©, pillage du coton, de l’or etc…

      ArrĂȘtez avec vos konneries de demoncratie, aucun pays francofou n’est une demoncratie. Je mets au defi kikonque de montrer un seul exemple de demoncratie dansla zone francofolle!!!

      • Peu importe comment tu qualifies la dĂ©mocratie du Mali, mais une constante est qu’il y avait un systĂšme politique qui assurait une certaine stabilitĂ© des institutions. Laquelle stabilitĂ© est le gage d’un fonctionnement efficient de l’État et d’une intervention efficace contre les rebelles et les terroristes. À prĂ©sent, le manque d’institutions stables et fiables fait que ce sont les autres qui dĂ©cident pour nous de tout, mĂȘme de ce que nous devons leur demander comme aide!!! Et c’est notre seule voie de salut pourtant. Pour sĂ»r, on n’a pas encore touchĂ© le fonds! L’avenir nous le dira. Ce “systĂšme de pillage organisĂ©” comme tu le qualifies, nous risquons de le chercher en vain. Je ne comprends pas pourquoi est-ce que lorsque l’on a quelque chose qui ne nous satisfait pas, non pas parce que nous ne la voulons, mais juste parce qu’elle ne fonctionne pas comme il se devrait ou comme on le voudrait, on n’essaye pas de l’amĂ©liorer mais on dĂ©cide de s’en sĂ©parer pour ne rien avoir du tout!!! C’est une logique que j’ai du mal Ă  suivre!!!!

  14. coco=blanche niege= sanene ba kulĂ© fa kulĂ© den kulĂ© itakou bakou ❓ :mrgreen:

  15. Ne vous inquietez pas pour l’AlgĂ©rie, elle n’a pas d’influence sur la LE NIGERIA LE TCHAD L AFRIQUE DU SUD LE MAROC LE TOGO
    LA GB LA FRANCE LA RUSSIE LA CHINE ET MEME PAS LES USA QUI FONT LEUR PROPE ANALYSE EN CE MOMENT.

    ELLE INFLUENCE QUE LA MAURITANIE

    LE NIGER FAIT SEMBLANT

  16. Les prévisions géostratégiques de Kassin

    Tant que les opportunistes usurpent le pouvoir Ă  Bamako, la crise va en s’agravant.

    Mais au fur Ă  mesure que les islamistes deviennent une menace pour le monde dĂ©veloppĂ©, la France pourrait intervenir mĂȘme sans mandat de l’Onu pour les chasser, mais pas que, car elle ne renoncerait, pour rien au monde, Ă  ses intĂ©rĂȘts dans la rĂ©gion.

    À l’Ă©tat actuel de la crise et vu les piĂštres prestations au sommet de l’Ă©tat malien depuis 6 mois, il ne faut rien espĂ©rer du Mali quant Ă  la rĂ©solution de la double crise sĂ©curitaire et institutionnelle.

    Les solutions viendront de l’Ă©tranger et parmi celles qui se dessinent, la solution française est la plus plausible vu les hĂ©sitations de la pĂ©riode Ă©lectorale amĂ©ricaine qui bloque l’Onu et la Cedeao.

    Cela redistribuera les cartes géopolitiques dans le Sahara.

    Une intervention française avec la Cedeao en porte ustensile obligerait les amĂ©ricains Ă  lĂącher le principe de la “non intervention militaire Ă©trangĂšre” de l’AlgĂ©rie privilĂ©giĂ© par les conseillers militaires d’Africom du dĂ©partement d’Ă©tat.

    Les USA qui cherchent Ă  accroĂźtre leur influence dans la zone seront obligĂ©s d’emboĂźter le pas Ă  la France quitte Ă  perdre toute leur position acquise jusqu’Ă  prĂ©sent au Sahel, qui reste une zone de convoitise des grandes puissances.

    L’AlgĂ©rie serait outrĂ©e, comme d’habitude, par un coup de force français mais pas plus.

    Quand Ă  la junte militaire Ă  Bamako, elle serait mise au pas par le quai d’Orsay.

    Le Burkina de Blaise CompaorĂ© sortira renforcĂ© d’une Ă©ventuelle intervention française puisse qu’il est l’un des principaux pions français de la zone.

    Mais il risque de lĂącher trĂšs vite le Mnla qui n’a plus aucun crĂ©dit au quai d’Orsay.

    La Mauritanie et le Niger seraient soulagés car ils ont toujours été sous les ails de Paris en matiÚre de sécurité et se feraient confortés dans leurs choix géostratégiques et sécuritaires.

    Donc honorable dĂ©putĂ© Younoussi TourĂ©, qui constate Ă  juste titre l’enlisement au Mali, ça se joue Ă  Paris!

    Que tous les démocrates du Mali se rapprochent de Paris pour les aider à chasser la junte à Bamako.

    • J’apprĂ©cie bcp vos contributions, meme si vous manquez souvent d’objectivitĂ© et faites preuve d’une partialitĂ© dĂ©concertante comme ici: “Tant que les opportunistes usurpent le pouvoir Ă  Bamako, la crise va en s’agravant”: qui Ă©taient ce que les “opportunistes” ont remplacĂ©? Qu’ont ils fait pour sauvegarder l’intĂ©gritĂ© territoriale et la dignitĂ© de notre pays? O^sont passĂ©s les milliards de FCFA annuellement votĂ©s au compte du budget de la Defense? Comment on a pu nommer autant de gĂ©neraux en si peu de temps? Y a t-il eu une seule enquĂȘte parlementaire (Officielle) sur l’Ă©tat de notre armĂ©e?

      • Mon cher ceux que les opportunistes ont remplacĂ© Ă©taient Ă©lus par le peuple malien (c’Ă©tait des choix des maliens) alors que les opportunistes ne sont choisis par personne.

        Pire ils n’ont aucune capacitĂ© pour sortir le pays du trou si ce n’est de continuer de voler ce pays.

        Vous n’allez pas tarder Ă  vous en rendre compte. Juste un peu de patience.

        Pour le budget de dĂ©fense, il a toujours Ă©tĂ© gĂ©rĂ© par les militaires eux mĂȘmes. Donc si failles il y’a c’est aux militaires de nous expliquer comment elles sont arrivĂ©es.

        Pour la mauvaise gouvernance du pays qui Ă©tait un secret de polichinelle vous Ă©tiez oĂč pour le dĂ©noncer Ă  temps car vous aviez tous les droits constitutionnels pour le faire?

        Pourquoi vous ne l’avez pas fait?

      • et en encore des gĂ©nĂ©raux qui ne sont mĂȘme pas capables de tracer un plan de guerre.Que LE bon DIEU SAUVE LE MALI. AMEN.

      • Bonjour @Miniankaden,

        apres cette reponse que @Kassin vient de vous servir, continuerez-vous encore a apprecier les contributions de celui-ci?

        Cordialement

        • POURQUOI PAS: TOUT CE QU’IL DIT N’EST PAS FAUX ET JE MAINTIENS QU’ILA SOUVENT UNE SISION PARTIAL DES CHOSES. TOUT LE MALHEUR DE CE PAYS N’EST PAS DÛ AU COUP D’ETAT. Quand il dit que ” ceux que les opportunistes ont remplacĂ© Ă©taient Ă©lus par le peuple malien”, j’hallucine: il faut qu’l cherche Ă  se renseigner sur les conditions d’election, s’il le veut vraiment..si les “opportunistes n’ont aucune capacitĂ© pour sortir le pays du trou”, il faut aussi demander des comptes Ă  ceux quit sont Ă  la bse de ce trou que moij’appelle “gouffre”. Cette mauvaise gouvernance que vous denoncez est l’oeuvre de qui “Ă©taient Ă©lus par le peuple malien”. La dĂ©mocratie ne s’evalue pas au nombre de partis poltiques, de journaux…la democratie ne se concoit pas sans OPPOSITION CREDIBLE: ce qui n’existait pas au Mali.
          Pour rĂ©pondre Ă  @Manndofane, ce n’est pas parce que je ne suis pas d’acord abvec Kassin sur certains points que je cesserai d’apprĂ©cier ces posts. c’est aussi cela la democratie. en plus, il Ăšleve le niveau du dĂ©bat qui nous change des inepties de certains jourmnalistes!!!

    • TrĂšs brillante analyse gĂ©opolitique Kassim!!! Rien Ă  ajouter. Je suis totalement d’avis qu’il est trĂšs probable que les choses se dĂ©rouleront ainsi. Tout simplement brillant!!! On le voit bien que le Mali ne manque pas de compĂ©tences. Seulement, Ă  mĂ©langer les salades et les choux, Ă  la fin on rĂ©colte de Oumar Mariko, des Amion Guindo, des Modibo Diarra et des Sanogo qui se croient meilleurs politiciens, meilleurs premiers ministres ou meilleurs militaires que tous les autres maliens. Que c’est triste tout çà. Porter la gourde d’eau et mourir de soif!!!!!

        • Salut Kassim. Vraiment, il y a des jours comme çà oĂč on est triste Ă  mourir en voyant comment l’Afrique s’autodĂ©truit ou refuse le dĂ©veloppement pour paraphraser le titre d’un livre. Mais on n’a pas le droit d’arrĂȘter, le combat doit continuer.

          • Eh oui mon frĂšre c’est la terrible consĂ©quence de l’analphabĂ©tisme et l’absence de dĂ©bats intellectuels constructifs sur des sujets d’intĂ©rĂȘts national.

            La plupart des “intellectuels” sont pire que ceux qui ne sont pas allĂ©s Ă  l’Ă©cole car ils fondent leurs jugements et prises de positions non pas sur des faits, mais sur des dĂ©ductions, des suppositions et des “on dit”.

            Dans cette situation les décisions et choix politiques sont toujours malencontreux et malavisés car basés toujours sur des faux diagnostics socioéconomique, politique et culturels.

            Comme il y’a trĂšs peu de dĂ©bats et les uns et les autres sont rĂ©fractaires Ă  la critique, les rĂ©sultats des mauvaises politiques tombent toujours de maniĂšre brutale.

            Les populations dĂ©passĂ©es par les Ă©vĂ©nements se rĂ©fugient alors dans la religion et attendent Dieu pour des problĂšmes dont elles pourraient avoir elles mĂȘmes les solutions si elles s’Ă©taient prises Ă  temps.

            C’est pour cela qu’on a 52 ans d’indĂ©pendance et autant d’annĂ©es d’Ă©chec.

            Et vu les niveaux intellectuels actuels du pays il ne faut pas se faire trop d’illusions.

            Mais gardons espoir, car personne ne peut prĂ©dire l’avenir avec exactitude.

            Portez vous bien!

  17. Thiam,les algeriens ne sont fous,le cas pakistanais leur sert de lecon.Le Pakistan est soumis a des attaques intensives de drones malgre l’alliance qui le lie aux forces de l’OTAN.
    “Du bois solide vaut mieux que du bois bien peint.”
    Aidons notre armee ❗ ❗ ❗
    😳 😳 😳

  18. Lorsque l’intĂ©rieur de votre appartement est sale vous n’aurez pas besoin de demander Ă  votre voisin de le balayer.
    L’attitude AlgĂ©rienne ne relĂšve d’elle mais c’est un moyen dilatoire au profit de certaines puissances Ă©trangĂšres pour hypothĂ©quer tout simplement nos ressources.
    D’une maniĂšre d’une autre il faudrait les mettre dos Ă  dos afin d’Ă©chouer
    cette perfidie insensée et crapuleuse.

Comments are closed.