Coucou, la Refondation est lĂ !

4

Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux !Et, par l´Incommensurable Grâce et la Miséricorde Infinie du Seigneur PLEIN D´AMOUR, Le Très-Bon, le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux! Car, c´est Lui,, Le Puissant, Le Sage, Le Très-Haut,  Le Roi, Le Souverain, Celui Qui Décide, et, de tout!Et, c´est à Lui Seul que nous sommes soumis! Très volontiers d´ailleurs, entièrement et éternellement! Justement, parce que  c´est Lui, Allah, Seul, sans associé, L´Unique, Créateur des êtres et des choses, Le Grand Créateurà Qui  nous devons la vie, et tout, et tout! Matin,  midi, soir et à chaque instant de notre vie, nous disons: Pureté et Gloire à Dieu Le Généreux, mon Seigneur Plein de Majesté et de Munificence! Et, parler ainsi de notre Seigneur, et, dans ces colonnes, ne relève ni de l´islamisme ni du fanatisme, mais  bien  l´expression de la foi d´une croyante, d´une musulmane qui éprouve crainte et amour pour  Dieu, L´adore et aime Ses Prophètes, du premier Adam au Dernier Mouhammad  Allalahou aléhi wa salam!

C´est aussi un acte Ă©minemment politique en ces temps oĂą il faut rentrer sa foi pour ĂŞtre aimĂ©, considĂ©rĂ© et applaudi. C’est une clarification en ces temps de grande confusion oĂą certains ont dĂ©libĂ©rĂ©ment choisi de distiller la haine, haine de soi, haine de l´autre, y compris les Prophètes (que la Paix du Seigneur soit sur eux!)!  Or, Dieu A clairement Dit: “Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants: tous ont cru en Allah, en Ses anges, Ă  Ses livres et en Ses messagers; (en disant): «Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers». Et ils ont dit: «Nous avons entendu et obĂ©i. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est Ă  Toi que sera le retour».(Saint Coran, Sourate Al Baqara, verset 285).

Dans la sourate suivante, Dieu Le Tout-Puissant Écrit: “Dis: «Nous croyons en Allah, Ă  ce qu’on a fait descendre(29) sur nous, Ă  ce qu’on a fait descendre sur Abraham, IsmaĂ«l, Isaac, Jacob et les Tribus, et Ă  ce qui a Ă©tĂ© apportĂ© Ă  MoĂŻse, Ă  JĂ©sus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur: nous ne faisons aucune diffĂ©rence entre eux; et c’est Ă  Lui que nous sommes Soumis»(Saint Coran, Sourate AImrane,verset84).

Cela, c’est, en outre,  de la clarification en ces temps de bacchanale oĂą des humains prennent un plaisir orgiastique Ă  plaisanter avec Dieu. Certains ont mĂŞme la  prĂ©tention de se mesurer Ă  Dieu Qui les A CrĂ©Ă©s «de terre, puis de sperme» (Saint Coran) et les A FaçonnĂ©s en hommes! Et, c´est encore Ă  Lui que «sera le retour»!D´ici lĂ , la vie qu´Il nous A si magnifiquement AttribuĂ©e continue! LouĂ© en Soit-Il!

Cela dit, ce métier est un métier d´humilité. Qu´il nous soit donc permis de rendre un vibrant hommage à tous les pionniers du métier, à tous les aînés, à tous nos doyens et chefs! Lesquels voudraient bien nous permettre de rendre un hommage appuyé à ceux d´entre eux qui nous ont ouvert les portes de ce métier et nous l´ont appris, avec amour, dévouement et respect! Collectivement, nous avons nommé toute la grande famille de la Coopérative Culturelle Jamana, l´Imprimerie Jamana, les Échos, Jèkabaara; mais aussi  et le Carrefour, la Nouvelle Libération, le National, le Hérisson, le Scorpion,  le Patriote,  la Nouvelle République et le 26 Mars!

Et individuellement:le grand homme Hamidou KonatĂ©, Yaya SangarĂ©, TiĂ©goum Boubèye MaĂŻga,  Aboubacar Saliph Diarra (Paix Ă  son âme!), Boubacar SankarĂ©, Alexis Kalambry, Soungalo Togola et Abdoul Majid Thiam!Il s´agit aussi de:Mahamane Imrane Coulibaly, Bero Hamèye CissĂ©,Bero IsmaĂ«l MaĂŻga, Talata MaĂŻga, Amadou NFa Diallo,Djouma KamatĂ©, Modibo KĂ©ĂŻta Fakara FaĂŻnkĂ©, Ramata DiaourĂ©,TiĂ©coro SangarĂ©, Youssouf CissĂ©, IsmaĂŻla Samba TraorĂ©…etc! Que tous, ici, trouvent l´expression de nos vifs remerciements!Remerciements qui s´accompagnent de l´expression de notre profonde gratitude et de celle de notre profond respect! De mĂŞme que nous les Ă©largissons Ă  tous les collègues du terrain trop marĂ©cageux du journalisme au Mali! Et, comment vous oublier, vous, les miens, chers amis et chers lecteurs toujours aussi prĂ©sents et fort de votre indĂ©fectible soutien? MERCI pour tout!

C´est donc sur ces notes de reconnaissance due que la Refondation, après cinq années d´exploration, démarre! Et, la Refondation est un journal résolument tourné vers la refondation du Mali, de la société globale malienne, en  particulier, la refondation  de l´État, de la République et de la Démocratie au Mali. Notre conviction, et, elle est forte, étant que l´État, la République et la Démocratie restent à reconstruire au Mali, sinon à les y construire!

Évidement, pour tous, en particulier, nos Gouvernants, c´est toujours plus facile d´user de charlatannisme au sein d´un semblant d´État que de s´interroger véritablement sur l´État et d´agir en conséquence. Surtout si cet «État» peut encore servir d´épouvantail pour pressurer nos campagnes et les pauvres de nos villes! Car, ce que nous promenons à la face du monde comme État n´est en fait qu´une juteuse entreprise au seul profit de quelques individus. C´est que les pouvoirs organisateurs de l´indépendance se sont contentés d´hériter de l´État colonial, il est vrai, en tâchant d´y apporter quelques petites retouches! Au fond, l´État colonial, par définition mêmele maximum de profits, demeure. Les campagnards et les pauvres des villes

venant  désormais  en remplacement des esclaves et des colonies d´antan. En fait, nous avons même un État  esclavagiste! Pour en avoir le coeur net, nous n´avons qu´à jeter un coup d´oeil, même furtif sur la détresse dans laquelle sont plongées nos campagnes, tous les traitements dégradants et inhumains infligés aux personnels subalternes de nos bureaux, domiciles et champs. Pis, l´État malien tolère encore l´esclavage classique dans sa partie septentrionale! Et dire que nous sommes aussi une république!

Mais oú donc est la république? Parce que cette monstruosité politique  et constitutionnelle que nous avons si fébrilement appelée 3ème République n´est plus. Et, depuis le 8 juin 2002! L´inoubliable date ayant vu le Général d´active, ATT, s´asseoir sur son cadavre! Ah, vivat, la cause de l´argent est gagné! Et, IBK, le républicain devant l´Éternel, il fait quoi avec ces débris? L´homme, on le sait, ne manque pas de courage! Mais il passera à côté de l´essentiel s´il n´organisait pas le deuil de cette 3ème République; et s´il ne signait donc pas la naissance d´une autre! Laquelle doit être une véritable république, avec une vraie constitution en lieu et place de cette pâle copie de la constitution française de 1958!Décidément, au Mali, nous aurons toujours un goût aussi prononcé pour la facilité! Et, jusqu´à quand ferons-nous encore nôtre cette contre-culture? Laquelle nous a toujours poussés à ingurgiter des recettes venues d´ailleurs ! A la Refondation, nous sommes loin d´être des talibans de la nation. Simplement, nous voudrions  que l´élite de notre pays  fasse preuve d´esprit créatif et de rigueur dans l´accomplissement des missions qui leur sont assignées.

Et, nous savons à quel point  cet esprit créatif et cette rigueur ont manqué aux fondations de la Démocratie. Laquelle, on le voit bien, s´exerce contre les pauvres dont l´essentiel se recrutent au sein des enfants, des jeunes,  des femmes, des paysans et des handicapés.En fait, notre Démocratie aussi souffre de maladies congénitales. Puisqu´elle reproduit, dans une très large mesure, l´antique Démocratie romaine, en mal d´ailleurs! Et, de toute façon, l´antique Démocratie romaine s´accommodait de l´esclavage et excluait les enfants et les femmes. Bref, aujourd´hui plus que jamais, le besoin de refondation s´impose à nous! Et, à la cause de la refondation du Mali la Refondation voudrait contribuer. Notre profonde conviction étant que plus rien de grand, de beau et de sérieux ne se fera dans ce pays sans refondation. Et, comme disait le Président Thomas Sankara, il nous faut oser inventer l´avenir. Vaste programme!Pour autant,  le programme à craindre le plus est plutôt celui des chapelles d´argent ainsi que le programme des forces féodales et obscurantistes. Mais contre leur mal, contre le mal de tout être vivant et contre le mal de toutes choses que Dieu A Créées, nous nous réfugions auprès du Meilleur Maître, du Meilleur Défenseur, du Meilleur Protecteur, notre Protecteur ici-bas et dans la vie future. Et, Il nous Suffit contre toutes choses qu´Il A Créées et contre tout être vivant qu´Il Tient par le toupet. C´est Lui, Le Vivant, Celui Qui Subsiste  par Lui-même et n´A besoin d´aucune protection. Il Est Allah, et, il n´y a de Dieu que Lui, Le Tout-Puissant, Le Très-Fort et Le Très-Grand. Son voisin est Puissant et Sa louange vénérée! Gloire au Maître du Trône Immense! Louange à Dieu, Seigneur des Mondes! Et, Paix aux Prophètes! Amen!

Hawa DIALLO

larefondationjournal@gmail.com

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Une rĂ©marque Ă  vous de voir. Vous aprtez dans tous les sens. Essaie de prendre un sujet et concentrez vous sur ça. On ne peut pas tout dire dans un seul article. Et surtout ne cherchez pas Ă  impressionner vos lecteurs par des tournues qui en rĂ©alitĂ© ne font qu’alourdir votre texte. Restez simple et prĂ©cis. C’est très simple le journalisme. Vous n’ĂŞtes surtout pas une Ă©crivaine!

  2. “….Notre conviction, et, elle est forte, Ă©tant que l´État, la RĂ©publique et la DĂ©mocratie restent Ă  reconstruire au Mali, sinon Ă  les y construire!…”
    Humm! Hawa, c’est ce que nous sommes entrain de faire depuis….et on ne reussit pas. Pourquoi? Parce que ce n’est pas le bon procede. C’est le Malien lui meme qu’il faut reconstruire, de fond en comble. Ainsi, le Malien “refonde” pourrait s’atteler a construire un Etat, une Republique et une Democratie.
    Soit donc la bienvenue et bon vent!

Comments are closed.