Edito : Pour une année scolaire apaisée !

0

Les élèves retrouvent ce lundi matin 9 octobre 2017, le chemin des classes après quelques mois de vacances. Le début n’est jamais facile. Mais, il faut vite retrouver ses marques pour être dans le rythme de l’apprentissage. Surtout pour les anciens dont certains d’entre eux perdent le réflexe avec les vacances. Ayez en tête que la réussite se prépare dès le premier jour de la rentrée des classes. Finis donc les amusements ! Place au travail ! Les classes rouvrent dans un contexte : l’insécurité demeure un sujet préoccupant et le Mali rentre dans une période électorale. On ne manquera pas d’instrumentaliser les élèves pour des fins politiques. Il appartient aux élèves eux-mêmes, parents d’élèves, enseignants, gouvernement, responsables politiques et administratifs d’œuvrer ensemble pour une année scolaire apaisée. L’avenir, dit-on, appartient aux jeunes. Et une jeunesse responsable est une jeunesse instruite. Cela passe par la réussite à l’école. Le président Modibo Kéita avait placé sa confiance en la jeunesse malienne et lui dira un jour que « le Mali ne sera que ce que vous en ferez… ». La jeunesse occupe également une place de choix dans le programme politique du président Ibrahim Boubacar Kéita. Mais, il est du devoir de tout un chacun, homme, femme, jeune, vieux de construire une jeunesse responsable et consciente ; une école d’apprentissage et non une école d’abrutis et destructrice ; un environnement scolaire apaisé et non un environnement à la proie à la violence. Il en va de l’avenir de toute la nation. Il en va de l’avenir du Mali.

Tiémoko Traoré

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here