Edito: Diango sera Django ou ne sera pas !

5 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Mr Diango Sissoko, PM

Muni de ses « pleins pouvoirs », Cheick Modibo Diarra se croyait au dessus de tout le monde, y compris le président par intérim qui a signé son décret de nomination et la junte militaire, qui voulait, où il voulait et quand il le voulait.

Il a poussé le bouchon jusqu’à enlever aux ministres le droit de nommer leurs secrétaires généraux et leurs directeurs des finances et du matériel. Tout est centralisé autour et sur sa personne. Sans compter ses sorties hasardeuses, ses interminables voyages, son train de vie princier et ses déclarations contradictoires sur la libération du nord…

Autant de bourdes qui ont suscité le courroux de l’écrasante majorité des Maliens à son égard. Cependant, son départ –dans les conditions que l’on sait –a plongé le peuple malien dans la consternation.

Certes, le Premier ministre de « pleins pouvoirs » a perdu le soutien du peuple ; mais aussi celui des forces vives dela Nation.Maissa démission « forcée » a été accueillie dans l’indifférence générale. Aucune marche de soutien n’a été organisée à cet effet. Aucune manifestation de joie dans les rues de Bamako. Ou dans les régions. Partout, c’est le calme plat.

Cette attitude est symptômatique de la lassitude générale. Pour l’écrasante majorité des Maliens, Cheick Modibo Diarra devrait partir. Car seul son « agenda personnel » comptait à ses yeux. Mais pas de cette façon.

Même après son départ de Cheick Modibo Diarra, les Maliens restent prudents. Avec, sur les lèvres, une seule question : Diango Cissoko, le nouveau Premier ministre, aura t –il les coudées franches pour mener sa mission à bon port ?

Diango sera Django ou ne sera pas !

Oumar Babi

SOURCE:  du   19 déc 2012.    

5 Réactions à Edito: Diango sera Django ou ne sera pas !

  1. nonalinertie

    En tout cas, le MALI n’a pas 1 FCFA pour mener la guerre. Actuellement, l’Etat malien ne peut même pas payer du papier rame ou de l’encre pour les ministères (soyez sûr que ce n’est pas une mauvaise farce). Donc, le nouveau PM n’a pas 10 000 solutions: i) prélever 10 000 FCFA par mois sur tous les salaires pendant un an en faveur de l’effort de guerre, ce qui est peu probable ou ii) après le vote de la résolution autorisant l’utilisation de la force, convaincre rapidement la communauté internationale (Pays pétroliers ? Chine ? Ou autres pays ?) à débloquer, dans un contexte mondial de crise financière, les 200 millions de dollars nécessaires à la libération du Nord. IL FAUT QUE LA DIPLOMATIE MALIENNE SE DEMENE, PUISQU’APPPAREMMENT, IL NE FAUT PAS COMPTER SUR LE SOUTIEN FINANCIER DES USA QUI ETAIT PRESSENTI COMME LE PLUS GRAND BAILLEUR DE LA GUERRE. En tout cas, le statu quo est inimaginable à long terme: poursuite des amputations, lapidations, enlèvements, arrêt de tout processus de développement, etc. Etc.

  2. emoo

    Sacree ONU… Elle supporte bizarrement d’un coté la rébellion et les Islamistes responsables de crimes de tout genre y compris des violations massives des droits de l’homme pendant neuf longs mois au nord du Mali et condamne ouvertement avec force détails,celle de la Centrafrique…

    Mobutu a été condamné, combattu et renversé pour avoir tué selon eux toujours 10 étudiants, mais au Mali des centaines de personnes sont tuées, amputées, violées, agressées, refugiées sans émouvoir le petit machin de Manhattan…

    C’est quoi la logique…??????

    Allez comprendre…. Maliens reveillez vous et ouvrez bien les yeux… car la situation est grave, le message clair….

  3. justicequity

    Les hommes changent le système perdure , je dis et je le répète depuis le coup d’état il n’y a pas d’homme providentiel au Mali , beaucoup d’espoir d’espérance au début et la réalité nous rattrape très vite ,même un bac moins 10 peut gérer le Mali ça n’a jamais été un problème de compétences , c’est un problème de volonté on ne pourra jamais servir ses propres intérêts ou celui de son clan et servir son pays et jusqu’à preuve du contraire tous ceux qui ont eu la puissance publique entre leur mains ont choisi la 1ère option c’est à dire leurs intérêts et celui de son clan, je n’ai aucun préjugé sur Diango , mais je veux juste comment il a été nommé PM ?, a t-il les mains libres ? ou bien au contraire il a fait un pacte avec le diable ? .

  4. Fakrid Ahmed

    Peu importe nous ne sommes pour une unité quelconque basée sur la négociation avec des bandits , des voleurs , des destructeurs.C’est facile de dire que le nord est en retard mais qui le met en retard?.En tout cas pas d’intégration et pas d’impunité.

  5. Souhaitons bonne chance a DJANGO , lhomme des RAILS et ce qui est sure Django est differend du CMD au vue de leurs experiences en matiere de leadership .