Édito: Le mirage de Sada Samaké

13
Issiaka Tamboura
Issiaka Tamboura

Bien plus qu’agacé par les interpellations répétées du député Mariko qui, en fin de compte, le harcèle si on voudrait bien le comprendre, le ministre Sada Samaké, voit en la personne d’Oumar Mariko, la silhouette du coup d’Etat. Ce qui, au lieu de répondre à des questions d’insécurité et de trafics de pièces d’Etat civil, l’amène à faire croire que le député, dans son rôle, lui en voudrait personnellement. Erreur, car, il suffira pour Sada de changer de département, quitte à aller à l’hôtel des finances pour convaincre les Maliens qu’en réalité, l’honorable Mariko lui en veut. Sauf qu’il ne décide pas de son sort dans le gouvernement et à l’hôtel des finances, on a plutôt besoin de rigueur.

Alors, si on en croit encore une fois de plus le très obsédé ministre de la sécurité, le député Mariko  n’est toujours pas un repenti, et après avoir sous-traité avec la bande à Sanogo, serait dans son petit secret d’impénitent homme subversif, à même de renverser le régime en place de Ladji Bourama. Cette dernière version des intentions, au sens propre, ne tend qu’à lancer un message clair à l’endroit du Chef de l’Etat qui sait depuis mars  2012 qu’au Mali, tout est possible !

Et pourtant, coup d’Etat au Mali, « y’en a vraiment marre !» Un petit souvenir des lendemains du 22 mars ne laisse aucun Malien souhaiter une telle dérive à son pays. Que Sada se calme, car on le comprend, lui qui, après avoir posé le problème (coup d’Etat) qui pourrait arriver au régime, donne illico la solution : « tant que « je » resterai ministre. Le message est clair : « le coup d’Etat est possible sans moi Sada, et que tout s’écroule dès que je ne serai pas de la partie ! »

Sans détours : Sada fait chanter Ladji pour garder son poste plus longtemps que possible.

Si ce n’est donc que pour ça, il ferait plutôt mieux de bosser que de tomber dans le panneau à chaque fois qu’on l’attend avec du sérieux.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. Celui qui a posté cet article et son député ne sont que de méchants aigris sociaux . Le premier se doit de retourner sur le banc pour apprendre le <> du journalisme . (Baba)

  2. Le journalisme étant totalement différent de la diffamation , l’auteur du présent article se doit de retourner sur le banc , au lieu de jalouser stérilement le digne général Sada. Cet <> et ce député sont tous pareils : que des aigris sociaux en mal de reconnaissance . (Baba)

  3. SADA DOIT DÉMISSIONNER. JE NE SAIS PAS COMMENT ON SE PERMET DE NOMMER UN HOMME AU VENTRE AUSSI BEDONNANT QUE SADA POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DES GENS DANS UN PAYS COMME LE MALI.

    CONFIER LE MINISTÈRE DE SÉCURITÉ A SADA (ventru) EST COMME CONFIER SON BÉTAIL A UN HANDICAPÉ PHYSIQUE. IL NE PEUT PAS COURIR.

  4. Sada n’est pas capable de gérer la sécurité au Mali il est comme ibk faible et incapable

  5. Cette histoire Sada versus Mariko donne libre cours à beaucoup de fantaisies car elle est pareille à celle du gendarme et le voleur. 😆 😀

  6. OK Sada est responsable de l’insécurité soit!
    Donc Tieman est responsable des attaques de Nara, Misseni, Fakola?
    Igor est responsable de la galère ambiante?
    Arrêtez vos conneries SADA gêne certains intérêts

  7. Un jour beau matin, l’assemblée nationale du Mali sera dissoute par les maliens qui vont tous brûler et saccagé comme le cas du Burkina Faso car plus de la majorité de nos députés son devenus de « Yokoro » et l’assemblée nationale du Mali est devenue une salle de cinéma … Tout le monde sait que le peuple n’est plus avec ce régime même si c’est lui qui l’a mis au pouvoir !!!

  8. Voilà quelqu’un après tant d’années d’inactivité devient général, pour dire qu’on se moque des maliens. Il n’est pas un vrai militaire et HOMME car il est peureux, mais pour narguer certaines personnes il a été sorti du bois comme lui même avait dit lors du 1er conseil des ministres. En voulant essayé de faire mal à certaines personnes on n’est entrain de mettre tout le pays dans l’insécurité.
    Pour dire que ce général de nom ne peut même pas assuré sa propre famille, car voit autre chose que le travail, suivait mon regard…. Wa salam

  9. M.COULIBALY pour cela il n’a qu’a démissionné si les conditions ne sont réunies pour accomplir convenablement son travail, cela va quand même de son honneur. Pour quoi il insiste à rester au poste malgré son impopularité dans le pays.
    Si j’étais lui je demanderai à partir d’autant plus que les résultats ne sont satisfaisants, car il ne rend pas service à IBK car les maliens se plaignent de lui.
    Ce que je ne comprend pas étant un ancien putschiste pour quoi il est obsédé par ça, il a été révélé par cet acte mais n’a jamais pu remplir convenablement ses fonctions dans tous les départements qu’il est passé. Et après il est tombé totalement en disgrâce face à ses amis et allez y voir pour quoi ?
    Qu’il soit honnête et courageux et rendre le tablier, pour garder son honneur.

  10. Yacouba Coulibaly 1052 “Même si un autre ministre arrive, il ne ferait pas mieux que SADA.” Faux!

    Tu veux nous montrer que t’es plus obsédé que sada?

    Écoute, un bon ministre de la sécurité fera mieux que ce général climatisé.

  11. Le problème de sécurité au Mali n’est pas une affaire de SADA, il a hériter une situation désastreuse qui n’est ni bon en qualité et en quantité. Même si un autre ministre arrive, il ne ferait pas mieux que SADA. Quantité insuffisante, qualité lamentable, inconscience et insouciance dans l’exercice de leur fonction, absence d’équipement adéquat, sont autant de contraintes qui caractérisent le système de sécurité du Mali. Tous les pays de sous région a plus effectifs que le Mali alors que le Mali est plus grand que ces pays en superficie et en nombre de frontières à gérer et à sécuriser. SADA a des petits moyens et en conséquence, il obtient de petits résultats.

Comments are closed.