Edito : Le temps du séisme politique

11
Boukary Daou
Boukary Daou

L’élection présidentielle malienne annoncée pour le mois de juillet sonne comme un évènement politique majeur pour le pays. C’est naturel quand il est vu comme la grande messe pour dire le nom du futur premier magistrat porteur du changement. Le Mali en a besoin aujourd’hui pour tourner la page de la guerre, pacifier le nord, unifier et sécuriser le pays, mettre fin à un triumvirat entre un Président, une junte et un gouvernement.

Mais ces mêmes consultations sonnent comme un malheur pour les partis politiques prenant part à la compétition électorale. Tour à tour, les grands partis maliens sont en train de connaître un séisme.

Après la désignation par l’Adema d’un jeune loup, Dramane Salif Dembélé comme candidat à la présidentielle, un vieux renard, Soumeylou Boubeye Maïga a fait entendre sa désapprobation de ce choix.

Le séisme est constatable au PDES par une vague de démission enregistrée en Commune IV du district de Bamako, ainsi qu’une candidature féminine, celle de Aïssata Cissé dite Chatto déclarée en dehors des instances du parti. L’URD fait le deuil du départ de l’ancien ministre Oumar Ibrahim Touré. Le Parena celui de Konimba Sidibé. Et la CODEM déplore un départ massif de la section V au profit de l’UFD.

Une interrogation est sur toutes les lèvres : à qui profitera ce séisme des partis politiques ? Cette question demeure encore sans réponse.

B. Daou

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. I am just creating to show you of your fine come across my wife’s daughter went through visiting yuor world wide web blog. She grabbed a good number of pieces, with the particular inclusion of what it is like to obtain an incredible teaching heart to get most people who have ease understand several grueling subject areas. You really did more than people’s estimated results. Many thank you for providing these excellent, trusted, revealing and as well as cool thoughts on that subject to Kate.

  2. Ecoutez: ça se bouscule pour soutenir Modibo SIDIBE, dans tous les cas! L’Adema et le PDES se vident pour lui 🙄 🙄 🙄

  3. OH MON DIEU FASSE QUE LE PROCHAIN PRESIDENT SOIT REELLEMENT CELUI DU VOTE DES MALIENS 💡 💡 💡 ❗ ET NON CELUI DU JEUX DES TRANSHUMANCES (FICTIVES) ET JEUX D’ALLIANCE DE CIRCONSTANCE 💡 ❗

  4. Le Mali n’a plus besoin de politiciens caméléons à destin de la feuille morte.
    Je souhaite l’élection d’un PATRIOTE au Mali pour vider la poubelle de politiciens qui clouent notre pays dans la sphère de la paupérisation.
    Ces dernières années les hommes politiques ont entraîné le PEUPLE MALIEN dans un système de sorte qu’il n’était plus responsable de son propre destin. La société malienne a été dévorée par les pouvoirs en place.

  5. Ce séisme profitera au MALI et seul aux maliens car ces partis politiques sont périmés donc l’implosion est inéluctable.

  6. le seisme est bien pour le mali. apres les elections la vraie democratie va commencer au mali avec les partis et les journaux d’opposition.

  7. mon cher ici au mali il ni ya pas de politichiens rien que des opportuniste qui changent de veste a tout moment.je demande a nos dirigeants religeux de nos proposer un candidat patriote parmis les musulmans ou les chretiens et meme un bon annemiste.est preferable que nos ^politichiens.

  8. Nous les regardons de pres!!!! Rien ne sera plus comme avant!!!! notre faso ne sera plus conduit droit au mur. nous disons le mali d’abord!!!!!

Comments are closed.