Edito : L’opposition se rachète !

15
L'opposition malienne dans la rue
L'opposition malienne dans la rue

Mardi 18 avril 2017. L’opposition dans son ensemble, les trois pôles politiques, était en réunion ordinaire des présidents des partis politiques. Les points saillants de l’ordre du jour étaient : La Conférence d’entente nationale ; la gouvernance ; l’écoute du chef de file de l’opposition à l’Assemblée Nationale sur la révision de la constitution…

Ce jour, à lire le post de certains membres de l’opposition politique, ont pris part à la rencontre : UPS, APF, EP Faso, FCD, PRVM-Fassoko, PARENA,  AFP, ADEPM, ADP, ADP-MaLiba, Parti lumière, Fare, SADI, URD, PSP, PIDS, PDES.

Cette  rencontre, caractérise-t-elle  le réveil de l’opposition politique ?

Les derniers évènements au Mali avaient démontré un climat très tendu entre les partis politiques de l’opposition. Divergence de vue, problème de leadership…Trois pôles se réclamant tous de l’opposition se présentent sur la scène. La division, elle intervient à un moment où la synergie était plus que jamais nécessaire. Elle balaie tout un effort déployé au départ : sa stratégie de dénoncer la politique machiavélique  du régime IBK. Dans tous les domaines, IBK et ses hommes adoptaient la posture de tout mettre à terre. Asphyxier le peuple qui l’a élu.

Elle a tenu tête à l’époque, pour sa  mission républicaine, noble, à des critiques acerbes émanant d’une partie du peuple. Elle était qualifiée d’aigrie, de rebelle qui  veut faire tomber à tout prix le régime.

Dieu est vérité et cette vérité s’éclate au grand jour ! Aujourd’hui, les Maliens, dans leur écrasante majorité, sont déçus de la gestion  des tenants du pouvoir. Ils sont déterminés et tout le monde converge vers une seule vision : Tout sauf IBK en 2018.

La division de l’opposition est synonyme, dans le cas malien, de trahison d’un peuple qui voyait en elle un espoir pour la rupture, pour un Mali nouveau dès 2018. Car au lieu de faire bloc, pour défendre le Mali, l’individualisme avait pris le déçu ; une guerre de positionnement qui a fragilisé toute une détermination.

Aujourd’hui, voir cette opposition dans son ensemble se réunir autour de l’essentiel prouve qu’elle a tiré leçon de ses erreurs, des critiques.

IBK et ses hommes ont transformé le Mali en lambeau. Tout patriote convaincu a intérêt à rejoindre le train du changement ; un changement qui commence par la défaite d’IBK en 2018. L’opposition a compris et a finalement décidé d’entrer dans le cercle pour UN MALI débarrassé des hommes à conviction individuelle en lieu et place de l’intérêt collectif.

Le train du changement est en marche, aucune force malintentionnée ne pourra l’arrêter.

Boubacar Yalkoué

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Ils ont intérêt à parler d’une seule voix. L’opposition doit préparer l’après IBK. L’élection présidentielle de 2018, consacrera l’échec d’IBK, il n’a pas de programme pour le Mali. Le pilotage à vue ne règle pas les problèmes auxquels notre pays est confronté. Ayant montré ses limites, IBK a tout intérêt , de sortir par la grande porte . Le peuple souffre , il en a mare du régime IBK, qui n’a fait qu’en rajouter à la souffrance des maliens.

    • APRES IBK?
      >MM CHOSE PILOTAGE A VUE!!
      >MM POLITIQUE DE TRAITRES AU PEUPLE!!
      >MM AFILIATION A LA FRANCE!!!
      >MM BATARDISE RELIGIEUSE!!!
      >MM SINGERIE ET ESCLAVAGISME!!!
      LE PROBLEME DU MALI N’EST PAS UN PROBLEME D’HOMME, MAIS DE CULTURE ET DE CIVILISATION! DE CHOIX DE DEVENIR!!!

  2. Un refrain , déjà martelé par AOK , c’est de l’habituel . Croit -on que cette ritournelle aura un effet , magique , prophétique et ou miraculeux ? En ce XXI ème siècle il y a des gens qui croient encore au miracle , prenant leurs désirs pour réalité . Le rêve fait parti de la vie . Il est bon de rêver . Encore
    faudrait -il savoir que dans le fantasme réside aussi le leurre .

    • 1- C´est un simple élément de réponse à la seule question >QUELLES LECONS ON EN TIRE?>…
      2- Juste pour dire que ni candidats ni leurs programmes ne pourraient inspirer pour les raisons avancées…
      3- Donc si la base est fausse au départ, pas la peine de chercher à y tirer une quelconque leçon… C´est aussi d´autant plus simple que cela, à moins de ne pas se rendre compte de la vie politique en France! Enfin, c´est leur réalité, que chacun s´occupe de la sienne!

  3. >EST CE QU IL YA DES GENS QUI SUIVENT LES ELECTIONS FRANCAISES AU MALI?
    >QUELLES LECONS ON EN TIRE?
    >EST CE QUE LA CONSTRUCTION POLITIQUE, GAUCHE DROITE CENTRE, AU MALI DOIT PERDURER?
    >EST CE QUE LE MOT NATIONALISME ET PATRIOTISME , APPELLENT AU MALI?
    >EST CE QUE LE MALI EST UNE PLANETE ISOLEE DU MONDE?
    >QUAND EST CE QUE LES JEUNES MALIENS SURTOUT DE LA DIAPORA REVIENDRONT A LA RESCOUSSE DE CE PAYS BATARDISE PAR L’ISLAM ET LA FRANCOFILIATION?
    >QUAND EST CE QUE NOS PROPRES CULTURES (NON FRANCO ARABE) FERONT SENS A LA MAJORITE!?

    • Enfin les élections françaises n’inspirent rien, ni par les candidats encore moins de programmes:

      1- MACRON: il n’a pas de vrai programme, il “ubérise”. Le fin mot de MACRON c’est l’ “Ubérisation du monde, c’est-à-dire l’ubérisation de la France”, en d’autre terme la disparition du travail de ce qu’il avait de sublime, c’est-à-dire les jeunes travaillaient pour les anciens, donc une retraite, ceux qui avaient de l’argent prêtaient à ceux qui n’en avaient pas, d’en avoir par des systèmes de peréquation, la sécurité sociale ou ces genres de choses. Il y avait des compétences, il y avait des compétences pour être chauffeur de taxi, pour être hotellier…

      2- Selon MACRON, aujourd’hui il suffit d’avoir un lit et puis une voiture à prêter ou à louer et un GPS pour être chauffeur de taxi. Alors, effectivement on libère le travail en ce sens…! Ce Monsieur, il a aussi un passé, un passif, il est allé pendant cinqu ans travailler auprès de François Hollande, il lui a donné des conseils, il a été son ministre. Donc on sait ce qu’il a proposé…

      3- Il est en train de lire un texte en permanence, il est avec son prompteur en train de nous raconter y compris ses plaisanteries, tout est écrit. Alors il va voir un secteur, il y a le segment des homosexuels qu’il defend, puis le lendemain il estime que ceux qui n’étaient pas pour les homosexuels il faut les defender aussi, et puis la Guerre d’Algérie c’est un crime contre l’humanité, et puis jadis le colonialisme c’était un élément de civilisation, donc il va chercher dans tous les segments, dans tous les secteurs. Mais à vouloir tout on n’a rien.

      4- On voit bien que le personnage n’a pas de programme. Il nous dit d’ailleurs qu’en politique on n’a plus besoin de programme et que ce qui compte c’est une mystique, sous-entendu c’est lui-même. Il peut d’ailleurs sans crainte de ridicule dire « Je vous ai compris »

    • Enfin les élections françaises n’inspirent rien, ni par les candidats encore moins de programmes:

      1- HAMON: “Les partis n’ont pas bonne presse et la presse non plus n’est pas un bon parti, quand on veut se faire élire”, dixit Bénoit Hamon, l’a semble-til compris, il est en train de faire ce que lui-même appelle une “Agora “, il arrive, il s’adresse directement au peuple, alors en l’occurrence cinq cents (500) personnes dans cette salle qui sont tirées au sort pour lui poser des questions. Son équipe nous explique que c’est le retour de la démocratie à l’Athènienne…

      2- Sauf que c’est une fiction la démocratie à l’Athénienne, elle ne fonctionnait pas comme cela comme le décrit M HAMON. D’abord la moitié des Athéniens étaient des femmes et les femmes n’étaient pas des citoyennes, c’était 50% des gens qui étaient concernés, donc dans 50% il fallait faire sortir ce qu’on appellait les “Métèques”, c’est-à-dire les étrangers domiciliers à Athènes. Et puis si vous étiez domicilié à Athènes, domestiques ou enfants de domestiques, on n’était pas citoyen. On est citoyen quand on fait parti d’une petite élité de la société athénienne…

      • Enfin les élections françaises n’inspirent rien, ni par les candidats encore moins de programmes:

        1- Jean-Luc MELANCHON, on l’a vu qui faisait ces live tweets, qui faisait sur Youtube cinq heures de programmes financier…

        2- Comme si cela ne suffisait pas, c’est du gadget tout cela, parce que c’est plus intéressant d’inquiéter Mélanchon sur le fond même, plutôt que sur la forme de communication. Mais que l’on soit à faire de la Révolution Française version Jacobine, Robespierriste un modèle, cela désespère, on peut bien souscrire aux analyses de Mélanchon, à ses propositions beaucoup plus qu’à Bénoit Hamon. Mais pourquoi Dieu a-t-il besoin d’aller chercher ses références de ce côté-là, c’est dire du côté de la guillotine, du côté de la terre, cela inquiète…

        3- S’ajoute à cela une impossibilité à unir les Gauches.Quand Lionel GOSPIN a fait une Gauche plurielle et qu’il a gouverné avec, effectivement il y avait une cohérence. C’est-à-dire cela lui permis de faire voir que son programme n’était pas socialiste, une Gauche plurielle qui intéresse certes HAMON dans sa proposition d’unir les Gauches, mais on voit bien que cela ne marchera ni avec MACRON ni avec MELANCHON…

    • Enfin les élections françaises n’inspirent rien, ni par les candidats encore moins de programmes:

      1- Donc on défend un programme et puis à un moment donné on se dit, il faut un programme de gouvernement, pas un programme idéologique, parce que chacun ira dans son coin et c’est F. FILLON qui sera élu…

      2- Ce FILLON par exemple, qui dit qu’il est catholique sur un Plateau de 20h dans une TV en tant qu’invité, pour venir défendre après l’EURO, l’Europe, le Marché, le Libéralisme et si tel n’était pas le cas, cela voudrait dire que MARIE LE PEN sera au pouvoir et de toute façon son élection à 08h15, á 20h15 il y aura peut-ête le bazar complet dans la rue et on verra si la police obéira, si l’armée obéira ou ce qui se passe véritablement…

      3- Donc avec François Fillon ce sera plutôt l’homme du glaive à la Saint PAUL et qu’il y a un certain type de christianisme ou catholicisme, que plein de chrétiens n’y comprennent pas.Catholique? Ce sera alors la preuve que François Fillon n’est pas mort. Sauf qu’il n’est pas le christianisme à lui tout seul, cela se saurait, et si en plus de cela sa vie avait été chrétienne, depuis le début on l’aurait su. Peut-être aurait-il marché pied-nu, peut-être il aurait été comme Saint François d’Assises…

      4- Ou il va falloir voir du côté de la “PENELOPEGATE” ou de Karin Le Marchand:” Ambition intime” du second degré et on aura besoin de l’herméneutique pour cela. Mais cela intéresse plus d’un, qu’il ait pu renvoyé Mme Karin Le Marchand à son sourcil broussailleux…Comme quoi jolies jambes formidables, décolleté formidable sont des bêtises qui font du succès…!

      5- C’est-à-dire que ce qu’on fait voir aux électeurs en live, jambes de cette dame, de belles jambes et François Fillon et ce qu’ils disent et ce qui reste et finalement au bout du compte ce qui aurait été la conclusion…ce type qui dit “je l’ai fait “, “mais bon…cela ne devrait pas exister des trucs de ce genre”. Et quand il dit, vous allez faire, vous les journalistes avec mes sourcils broussailleux, il dit en gros, les journalistes, les électeurs sont tous des Karin Le Marchand. Ils font le même boulot, exactement le même, c’est-à-dire pas le fond, des anecdotes…
      Voilà son programme!

  4. Journaleux Yalkoue,
    Qui se rachete au Maliba aujourdhui depuis plus de 25 ans??? surtout pas parmis nos politi-chiens du pouvoir et de l’opposition: requins, crocodiles, loups, vautours, coyotes, rapaces, cameleons, plus pourris mais empestent, vampires et anacondas. Quelle credibilite donnee a ces escrocs tant du pouvoir et de l’opposition. Ces super -hyper vampires ont pourri le Mali depuis plus 25 ans par nos pseudo-democrats de AOK, ATT, IBK, TD, MS, SBM, MT, SC et tous les autres, les pires especes qui ont cree toute cette merde dans laquelle nous vivons actuellement.
    Ils ont seulement leur gueule pour de beaux discours et de belles paroles c’est tout, IBK est aujourdhui l’exemple parfait, ATT le president bebi babolo, AOK le sacre renard escroc avec ses fonctionnaires millionnaires ou tout a commence et s’est empire sous ATT et IBk avec des milliardaires. HAHAHAaaaa, et oui vivie le Mali des pourris oui. Nous n’avons plus de reperes, ni d’exemples a pointer du doigt.
    Desole mais c’est la verite.

    • Si vous mettez tout le monde dans le même sac,ça veut dire qu’ il ne faut rien faire,laisser Ibk gérer ce pays puisqu’il est au même niveau que ceux de l’ opposition.
      Il faut déceler la caricature du réel.
      C’est d’abord c’est archi faut de dire que tout a commencé avec ALPHA OUMAR KONARE.
      Tout à commencé avec Ibk.
      AOK est autant victime d’Ibk que les maliens aujourd’hui.
      Autant AOK a cru à la droiture,à la fermeté d’Ibk Autant les maliens se sont laissés abuser par les propos hypocrites d’Ibk.
      Autant Ibk a terni le bilan relativement bon d’AOK.Autant,il est entrain de dilapider les acquis obtenus de hauts sacrifices par des hommes que vous insultez aujourd’hui.
      L’essentiel en politique c’est d’avoir une vision.
      Sinon,la gestion de l’ ÉTAT se fera au jour le jour.
      AOK avait une vision:celle de réconcilier le MALI avec ses aspirations africaines malmenées par MOUSSA TRAORÉ .
      ATT voulait réconcilier la classe politique malienne autour de l’ essentiel.La classe politique ayant été laissée en lambeaux après l’élection présidentielle de 1997 et la guerre de succession d’AOK.
      Ibk gère le quotidien sans vision véritable.
      ALPHA OUMAR KONARE et AMADOU TOUMANI TOURÉ ont commis des erreurs,certaines impardonnables.
      La plus grande erreur d’ALPHA OUMAR KONARE est d’avoir laissé son premier ministre prendre la tête du parti au pouvoir créant de fait une cohabitation comme Chirac et Mitterrand.
      Le premier ministre Ibk en a profité pour miner l’administration de ces éléments charognards créant ainsi des fonctionnaires milliardaires.
      ATT a trop fait confiance aux politiques et à sa politique de dialogue permanent dénué de fermeté.
      Des acquis sont là :le MALI s’est considérablement enrichi,des infrastructures inimaginables sont en place…
      Aussi des hommes se sont révélés dans la mis en place de ses acquis auxquels on peut faire confiance pour le futur.
      Ces hommes se trouvent actuellement dans l’ opposition.

      • Desolé sangare moi je ne defends aucun de requins crocodiles et vampires de MK a IBK aujourdhui en passant GMT, AOK et ATT.
        Tout est de mal en pire et pire entre les regimes de ces vampires. Cas même nos pseudo democrates ont plus hypocrites et voleurs avec leurs clans que ceux de MK et GMT. Voila Lololol.
        C’est cela la verité.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here