Edito National / Sans panache mais gagné !

0
1

 

Les Aigles s’assurent trois points d’entrée de jeu. C’est un gain précieux et rare dans le parcours de notre onze national depuis Tunis 1994. Affronter le Ghana, dans la sérénité, n’est pas rien et le Botswana n’est pas imprenable. Nos chances de passer le premier tour restent donc intactes à l’issue du match disputé hier contre la Guinée. Mais s’ils ont gagné, et c’est cela l’essentiel, les Aigles doivent donner bien plus que leur prestation de la veille pour rassurer leur public.

 

Sauf Soumaila Diakité, notre gardien de but qui aura été l’homme du match, nous faisant oublier les grosses frayeurs de la période d’un certain Maha. Car la Guinée a dominé la partie. Elle a montré plus de hargne, plus d’agressivité. Son jeu était bien mieux construit que le nôtre.

 

Et si elle avait égalisé ou gagné, personne n’aurait crié au scandale. Heureusement pour nous, elle a manqué de chance. Quant à nous, pour aller plus loin, il nous faudra être nettement plus tranchant et efficace que nous ne l’avons été hier. Et nous en avons le potentiel. L’équipe se regroupe relativement vite, même si la défense s’est montrée d’une perméabilité anormale dans une compétition du niveau de la CAN. Et même si l’attaque n’a pas eu à se surpasser. Alain Giresse a eu du pain sur la planche, lui qui doit en quelques jours aligner une équipe plus homogène, plus collective et aux automatismes plus huilés. Le pourra t-il ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

 

Adam Thiam

 

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.