Edito : La pendaison du Mali en sept jours

10

Samedi 18 mars 2018 s’est tenu un conseil des ministres extraordinaire. Très fréquents ces derniers temps après celui évoquant le projet de loi portant modification de la constitution, le dernier conseil avait un seul point inscrit à l’ordre du jour : Entendre la communication du Président de la Commission préparatoire et Président de la Conférence d’Entente nationale sur l’état des préparatifs de la Conférence d’entente nationale.

Dans le commentaire quatre éléments attirent l’attention : rencontre entre la commission préparatoire et toutes les sensibilités du Mali, l’adhésion massive de ces sensibilités, 300 participants attendus et la conférence d’entente nationale prévue du 27 mars au 2 avril 2017. Le contenu du conseil ayant trait à ces passages est le suivant : ‘’Le Président de la Commission préparatoire a notamment rencontré les signataires de l’Accord de Paix, les Présidents des Institutions de la République et des Autorités administratives indépendantes, les anciens Premiers ministres, les organisations et associations confessionnelles, les partis politiques, les organisations syndicales, les notabilités, les groupements de femmes et de jeunes, la diaspora, la MINUSMA et le Comité de Suivi de l’Accord.

Ces consultations ont révélé une large adhésion des forces vives de la Nation à la tenue de la Conférence d’Entente nationale qui sera organisée autour de trois grands thèmes : la paix, l’unité et la réconciliation nationale…

La Conférence regroupera 300 participants venant des régions, du District de Bamako et de la diaspora…

A l’issue de sa délibération, le Conseil des Ministres a décidé de la tenue de la Conférence d’Entente nationale du 27 mars au 2 avril 2017 à Bamako.’’

Dès l’annonce de la nouvelle, je me suis précipité à appeler certains acteurs, journalistes et spécialistes en communication qui évoluent avec les acteurs du processus de sortie de crise. Mes appels n’ont pas été fructueux pour plusieurs raisons. D’abord la précipitation dans laquelle la commission est convoquée et la date fixée. Les rencontres des sensibilités et leur adhésion massive  évoquées sont balayées d’un revers de main. Pour raison que sur le terrain les concertations n’étaient pas senties à hauteur de souhait surtout au niveau régional et il n’y a pas eu de communication autour du sujet comme ce fut le cas du sommet Afrique-France et la signature de l’accord de paix en deux phases à Bamako. A par Bamako où Baba A. Haïdara a rencontré des acteurs politiques de l’opposition  etc. nous n’avons pas vu d’autres campagnes d’information. Par ailleurs à l’intérieur, il y a quelques mois, nous étions informés du fait léger quant aux conférences régionales. Dans certaines régions, les bons acteurs n’ont pas été associés. Tel est le cas, selon certaines indiscrétions, du Conseil National de la Jeunesse (CNJ). Notre interlocuteur nous disait avoir rencontré des responsables de la jeunesse malienne il y a une semaine. Ils étaient en phase de proposer une campagne de sensibilisation sur toute l’étendue du territoire à la commission préparatoire. Cela n’a pas eu lieu. Au-delà de ces remarques, l’on ne peut nullement parler du caractère inclusif et pour preuve parmi les sensibilités rencontrées, les représentants des réfugiés ne sont pas mentionnés.

Qui  la commission préparatoire a rencontré aux noms des catégories citées ?  Sa déclaration est douteuse compte tenu du climat sur le terrain. En réalité, les gens sont déçus. Ils ne veulent pas du tout entendre parler de ce régime qui fonctionne par tâtonnement comme en témoigne cette décision brusque de tenir la conférence dans une semaine.

Cette conférence d’entente nationale, pas question de s’attendre à des résultats probants. Sa conclusion ne sera autre qu’achever un Mali déjà à l’agonie car les décisions qui seront prises ne feront que nous enfoncer davantage à cause du geste de trahison du contrat social que les gouvernants montrent sans gêne au peuple. Ils ne se soucient que de leur avenir et celui des bandits armés au Nord et non l’avenir du Mali.

Boubacar Yalkoué

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Entente nationale sur quoi? Certainement pour entériner la capitulation du Mali devant les pédés de rebelles. Quelle honte cette conférence! Voilà déjà, que des voix dissidentes se font entendre. Les rebelles récusent la rencontre sous le prétexte, qu’il faudra attendre le retour de réfugiés se trouvant dans les pays voisins, avant d’entamer la conférence dite nationale de mésentente. Le pouvoir nous livre tous les jours à la honte. Maintenant que l’état Malien a cédé sur l’ensemble des désirs de la rébellion, sur quoi, et autour de quoi cette conférence va t-elle se tenir? Alors que les rebelles ne veulent pas en entendre parler, les autorités elles, s’agitent comme de beaux diables pour l’organisation de cette connerie d’entente. Avec qui donc vont-ils discuter, si les rebelles n’y participent pas? Il y’ a aussi certains partis de l’opposition, qui ne veulent pas en entendre parler. C’est à dire que le succès de cette bidonnerie de réunion est déjà entamé. Ils conférenceront entre eux et les gens de la société civile, qu’ils ont réussi à convaincre à prendre part à leur bouffonnerie. Que des minables!

  2. “Ce que tu n’as pas pu conserver avec des armes , ce ne sont pas avec tes larmes que tu le pourras”.

    NI I SARA MALIKO LA, FOU YE TA.
    Mourir pour ce maudit pays revient à zero.
    **********************************************
    Gloire perpetuel à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie , sa source et sa lumière.
    Vive le GANJISME, vive la science universelle !

  3. CHIU ! *****La pendaison du Mali en sept jours ******
    Boubacar Yalkoué exagère !
    Jusqu’ici on n’a parlé que de SUSPENSION !
    ….En plus CAPI s’en fout..de la FIFA ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    YUGO ….Lui , il s’agace sérieusement …..C’est normal . Quand on lui demande “pourquoi”,sérieusement , il répond tout aussi sérieusement :
    Les Madames sont jeunes , et les enfants sont petits ….
    Il ne semble donc pas très disposé à participer à une discussion sur l’entente “nationale” ……LUI NON PLUS !….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    en plus …….IL PARLE DE PRÉCIPICES !

    YUGO …..te fâches pas ! 🙂 🙂 🙂 🙂

  4. Les représentants des réfugiés et ceux des populations du Nord peuvent aller se faire voir ailleurs ! La diligence de la Nation s’arrête désormais à ces galas et kermesses générateurs de perdiems pour les bandits du Nord et leurs complices du régime. Nous avons eu droit au forum de Kidal, nous avons régulièrement droit à des réunions de comités de suivi de tel ou tel accord sans que l’on n’aie ni la paix ni l’unité. On nous fait endormir avec une illusion de réconciliation mais en fait elle sert à quoi sans la paix et l’unité ? Maintenant que le Mali utile, c’est-à-dire une partie des régions de Ségou et de Mopti nous échappe, on veut nous exorciser avec une conférence caduque d’entente nationale. On se fout de nos gueules ! Nous ne voulons pas de réconciliation ou d’unité avec nos bourreaux !!

    🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱 VIVEMENT UNE CONFÉRENCE NATIONALE SOUVERAINE POUR METTRE EN PLACE UN CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA RÉPUBLIQUE QUI PRENDRA EN MAIN LE MALI POUR LE DÉVIER DU PRÉCIPICE AUQUEL ON LE DIRIGE ACTUELLEMENT !! 🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱

    • Un Yalcoué aigri et des petits agitateurs qui n’ont rien compris encore.Quand les gens arrivent aux affaires par arrogance en insultant les responsables et en donnant des mauvais exemples.Vous savez que ce temps de places mal acquises est dépassé car les bailleurs ne vont pas continuer à financer un pays ou ce sont des médiocres qui vont gagner.Le Mali ne sera plus comme avant et tous les bandits sont démasqués à commencer par vos piètres de religieux arrivistes et vos petits opposants de petites familles qui ont envahi le Mali de haine.On se connait tous dans ce pays.Arrêtez de manipuler les jeunes et dites la vérité.Ce que vos familles ne peuvent pas vous offrir c’est pas un état pauvre habité par des poltrons comme vous qui va le faire.Je vous prie d’être positif et sincère avec ce pays qui a tout donné à vos parents et oublier les dirigeants qui sont passagers.Fils d’inconscient en quoi ces parties sont utiles ?Utiles à produire des fainéants, des cocos, des bons à rien, des maudits et des hassidis , utiles à démontrer que vous êtes des égoïstes de naissance .Votre idée de Mali inutile vous conduira aux enfers et non aux affaires.Espèces de fuyards, poltrons, des gens à pensées négatives nés dans l’adversité, grandis là dans et incapables de partager le bonheur avec d’autres. Vous devez respecter les autres qui ne savent pas votre existence.Pauvres types si tu es un homme il faut aller te battre pour tes régions dites utiles .Oiseau de mauvaise augure Alla tè hèrè dima foki ssa.Djito, hassidi , tèrè djougou , yerèdombali, TOU Fougari .Alla ti sago kè fokissa.

      • 😀😀😀😀😀 Bien dit ! “on se connait tous dans ce pays…” c’est pourquoi je te conseille de prendre leurs mégots et les fonds de verres pour leur dire que tout va pour le mieux dans ce pays. Qu’à part quelques Aigris, jaloux-saboteurs aux yeux de crocodile qui s’agitent, il n’y a rien à signaler dans ce pays. Le réveil sera catastrophique pour eux et pour vous les laquais. 😀😀😀😀😀

        Quand tu parles d’être positif qu’est-ce que ça veut dire ? Faire comme IBK, prendre mon WHISKY et dormir à poings fermés pendant que frères sautent sur des mines ou se font tuer dans des marchés ou dans des mosquées ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here