Edito / Tombouctou : les jihadistes confirment leur suprématie

72 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Dans sa chute, Tombouctou a fait également tomber le mythe d’un MNLA surarmé et tout entier tendu vers  l’éradication du terrorisme. La suprématie du « holding » jihadiste d’Iyad Ag Ali et des chefs salafistes se confirme.

Le chef rebelle des années 1990 et fondateur de Ansardine qui se dit pour une République islamique par la non-violence, a été vu dans la ville sainte hier vers 9h. Il s’est dirigé, aux dires d’un témoin oculaire,  vers le camp que tenaient jusque-là les miliciens arabes  et a planté deux drapeaux au portail : celui noir des jihadistes barré d’un énorme « Allah Akbar » et le vert jaune rouge de la République du… Mali.  « Il portait un jellabah blanc, tout comme son turban et il était accompagné de quelques barbus », précise notre source. Un de ces barbus, selon un opérateur économique de la place qui dit bien le connaître n’est autre « que Oumar Ould Amaha ». Oumar Ould Amaha ? Le nom est familier dans les rapports sécuritaires. Il est en effet un des hommes de confiance de Belmoktar. Iyad Ag Ali l’avait souvent sollicité pour l’aider à négocier la libération des otages.

Iyad est-il venu à Tombouctou accompagné, comme il se dit, des chefs Salafistes Abuzeid et Belmoktar? Personne n’a été en mesure de le confirmer. En revanche, il a été entendu dire que ce n’est pas le Mnla – dont le QG tenu par Mohamed Ag Najim, chef militaire du mouvement, est situé à l’aéroport à l’entrée de la ville- qui fera la loi à Tombouctou mais la « charia ». Le patron de Ansardine, dans une opération séduction, ira jusqu’à partir « saluer des malades à l’hôpital de la ville et leur donner des médicaments ».

Peu de temps après cette visite, il disperse ses troupes dans la ville pour « demander aux femmes de se voiler ». Sur le ton de la persuasion et pas de la menace, souligne un employé d’Ong qui a même remarqué le succès des jihadistes auprès des enfants auxquels « ils ont distribué  bonbons et chewing gums ». Ag Ali s’est voulu rassurant : « nous  sommes  venus pour répandre  la parole de Dieu et non pour nous attaquer aux populations et à leurs biens », a-t-il juré. Il a ajouté, selon notre témoin : « le vol c’est haram ». Avant d’infliger une punition publique à quatre jeunes miliciens arabes pris en flagrant délit de sabotage des installations d’Edm. « Peu avant la prière du crépuscule, il a tenu une rencontre avec les cinq grands imams de la ville », affirme un fidèle qui a prié avec lui.

Adam Thiam

 

SOURCE:  du   3 avr 2012.    

72 Réactions à Edito / Tombouctou : les jihadistes confirment leur suprématie

  1. Déliquescence de la Nation malienne : Treize preuves pour juger ATT pour haute trahison

    Par Liberté du 5 avril 2012 @ 00:10 Rubrique: Nation

    L’heure est grave et n’est plus aux demi-mots. Il ne fait plus aucun doute aujourd’hui qu’ATT a trahi le peuple en le vendant à ses amis. En effet, les indices sont nombreux, qui montrent – à moins qu’on ne veuille voir la réalité – qu’ATT est complice actif de ce qui arrive aujourd’hui au Mali. Lequel, à ce rythme, sans exagération, pourrait totalement tomber entre les mains des touaregs. Parmi ces indices :

    -Cette connivence suspecte voire cette attitude de valet vis-à-vis de Khadafi qui n’a jamais fait mystère de son ambition pour un Grand Azawad.

    -Le fait qu’ATT n’a pris aucune mesure pour équiper valablement l’armée, alors même qu’il savait que des dizaines de milliers de touaregs maliens servaient dans l’armée malienne en attendant le jour-j qui est arrivé maintenant.

    -Au contraire ATT a tout fait pour affaiblir l’armée en démilitarisant, à travers notamment les accords d’Alger, les zones nord du pays, en y envoyant essentiellement les officiers touaregs qui opéraient déjà en territoire indépendant de fait.

    -L’installation unilatérale à Kidal du consulat de Libye dont les colis et autres marchandises ne souffraient d’aucun contrôle douanier ; c’était la voie ouverte à l’importation en toute quiétude d’armements de toutes sortes.

    -ATT a tout fait pour qu’il y ait le maximum d’intégrés touareg au sein de l’armée, sachant que ceux-ci ne seraient là que le temps de faire leurs armes avant de rejoindre les leurs pour le combat pour l’indépendance. Comme toujours, les événements actuels au nord le prouvent suffisamment. Ceux des touaregs qui sont censés être loyaux à l’armée régulière finissent toujours par aller rejoindre leurs frères rebelles, emportant avec eux armes et munitions. C’est pourquoi il n’y a pas de touaregs militaires qui prennent leur retraite dans l’armée.

    -ATT a tout fait pour remettre les commandements des deux principales troupes qui « luttent » contre les rebelles à deux officiers qui sont de même ethnie que ceux qui combattent l’armée régulière. Pire, ATT a mis à la disposition du colonel Gamou le matériel le plus important de l’armée.

    -ATT, tout en affirmant sur RFI que cette guerre est perpétuelle, a daigné laisser passer les combattants revenus de Libye avec toutes leurs armes ; contrairement à l’Algérie et le Niger qui ont été fermes avec ceux qui arrivaient chez eux. Au lieu de s’interroger sur la manière dont ces combattants ont pu accéder à nos frontières, ATT devait savoir que ce qui importait à l’époque était de désarmer immédiatement ces combattants qui étaient alors en position de faiblesse car acculés de partout. Pire, ceux-ci sont accueillis comme des héros de retour dans leur pays d’origine : on leur donne vivres et argent en prime.

    -Dernièrement ATT a fait semblant de vouloir commander certaines armes, des avions de combat dit-on, mais l’argent, selon nos sources, n’avaient jamais été débloqué pour ce faire, alors que des responsables militaires étaient sur place pour finaliser les achats.

    -ATT a abandonné le nord du pays aux trafiquants de toutes sortes et aux preneurs d’otages ; une personne de son proche entourage aurait même fait des achats dans un pays européen avec des billets d’euros envoyés dans le cadre de la libération d’otages européens, mais cela reste à vérifier.

    -ATT a contraint le Général Poudiougou à quitter Gao, laissant le champ libre à des protégés touaregs : Gamou et Mehdi,

    -Les avions achetés dernièrement avec l’argent obtenu de la vente de la SOTELMA seraient déjà usés ; cela ne voudrait dire autre chose qu’il ne s’agissait que du matériel usagé.

    -Pendant dix ans, voir vingt ans (depuis l’ère ATT) on a laissé tout l’équipement militaire s’abimer faute d’entretien.

    -Pendant dix ans, tout a été fait pour détourner l’armée de sa vocation, en l’embourgeoisant, en y ignorant la discipline et l’esprit de patriotisme, bref en tuant « le sens du soldat ».

    La liste des indices est loin d’être exhaustive. En somme, tout a été fait pour affaiblir l’armée et renforcer les rebelles. Et en la matière, il n’y a pas de coïncidence. Tout cela a été savamment orchestré pour offrir aux touaregs leur indépendance sur le plateau d’argent. C’est un plan machiavélique dont ATT ne peut être hors de cause. Ceux qui le protègent aujourd’hui qui ont peut-être été désabusés, doivent se convaincre qu’ils protègent une personne qui a trahi sa patrie. Et celui qui trahi une fois, de surcroit sa patrie, va continuer à trahir. L’auteur d’ATT-cratie n’a de cesse attiré l’attention sur les nombreuses trahisons de l’homme. En voilà une trahison de plus, la plus importante, ce couronnement de ses succès, le chef-d’œuvre Machiavel. Il n’est même pas exclu qu’en imposant le référendum constitutionnel, ATT aidait indirectement les Touaregs à obtenir leur indépendance ; à la faveur d’une crise du genre qui mettrait le président du futur Senat à la tête de l’Etat. Et l’on sait que tout avait été mis en œuvre pour que le président du Haut conseil des collectivités territoriales devienne le président de ce futur Senat. Dites-nous bien qu’à un tel niveau du pouvoir, il n y a pas de coïncidence.

    I Vitalki

  2. sambou

    Pour la PAIX AU MALI,L’INTEGRITE TERRITORIALE ET L’UNITE NATIONALE, se tiendra à Paris LA MARCHE UNITAIRE DES MALIENS de France et d’Europe, le samedi 7 avril 2012 à partir de 14H.Rendez-vous à la station de métro « Boissière » (ligne 6), devant le numéro 55 de l’avenue Kléber (Paris 16 ième).Vive le CNRDRE.Vive la république!

  3. Daron

    Bonjour à tous
    Voici ma contribution
    Je me suis renseigné sur les activités de Amlquaïda dans la sous région du Nord du Mali. Il se trouve qu’ils n’ont pas commencé u Mali, l’Algérie a subi le même sor pendant de longues années et voilà leur remède miracle qui a fait fuir les rebelles et Alquaïda Djadistes. Ils n’ont peur de rien. Ce qui les fait fuir c’est cette population qu’ils sont entrain de terroriser. IL FAUT DONNER DES FUSILS A LA POPULATION et voilà tout , ILS S’EN IRONT sinon ils n’iront jamais.
    Chers Maliens ARMEZ VOUS avec ou sans l’AIDE du Gouvernement Malien. Votre sécurité est en jeu. Ce n’est plus la peine qu’on vous dise que vous êtes en danger, c’est pire que le Danger. Si vous ne vous armez pas ils n’auront pas peur d’une population désarmée, qui n’a rien pour se protéger alors vous subirez toute sorte de violence.
    A BON ENTENDEUR SALUT ! CE SERAIT DOMMAGE POUR LES MALIENS DE NE PAS PROFITER DE CETTE BELLE EXPERIENCE DE L’ALGERIE. Alquaïda est parti pour de bon de l’Algérie.
    Comment reconnaitre les rebelles et les Djadistes : Ils sont très excités, très drogués,quand ils arrivent dans la foule ils ne respectent pas l’ordre , ils dépassent tout le monde pour aller se servir ou braquer la caisse et prendre les sous ou se ruer sur les biens de gens et les emporter en toute impunité. Et mieux ils ne cachent pas leurs armes , ils se croient tout permis. Ils ne sont pas aussi nombreux que ça. Al quaïda non plus n’est pas aussi nombreux que ça. Ils sont par contre très motivés , Et souvent par peur la population leur donne à manger. IL FAUT ARMER LA POPULATION MALIENNE C’EST TRES URGENT !!! ARMEZ VOUS CHERS MALIENS SI VOUS VOULEZ LA PAIX. J’espère que vous profiterez de mes quelques conseils. Je vous remercie . Que la véérité triomphe sur la mensonge.

    • sabaliman

      :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: quant est ce que l’algerie a jamais armé sa population et mon dieu!toi tu es le plus menteur et idiot, le mali a besoin de tout sauf toi tes conseils maudits et infondés, vraiment c’est grave maintenant, tu viens de quel planette toi kabako dabalibanko manamanako, patissakana vive la brave population de féréké yagami bougou :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  4. Bkaman

    Voici ce que Juppe dit sur Liberation: http://www.liberation.fr/monde/01012400250-juppe-craint-une-alliance-touaregs-et-aqmi-au-mali
     »Cependant, «cette revendication pourrait conduire, dans le cadre d’un dialogue national, à une forme d’autonomie assortie d’une politique ambitieuse de développement. Le nord n’a pas assez bénéficié pour l’instant d’efforts de développement aussi importants que le sud du pays», a-t-il relevé. »

    Or l’autonomie n’est qu’une independance deguisee. La position de la France c’est l’independance de l’Azawad mais come le mot  »independance » est imprononcable pour le moment on utilise un euphemisme tel que  »autonomie » qui veut dire la meme chose en realite. Ce qyue la Francxe cherche, c’est que les Maliens eux-memes signent cette autonomie pouyr les Touarehgs. Comme ca on pourra a tout moment leur oppooser l’accord qu’ils ont signe. Je n’ai pas cesse de vous le dire sur ce site. En voila la preuve.

    Quand Juppe dit qu’il craint une alliance Touaregs-Aqmi, en realite il veut tout simplement se servir du terrorisme pour presenter le MNLA comme frequetable et legitime.

  5. tienimango

    diagoyateriya pour te dire aujourdhui que les dirigeants laches du mali ne disent jamais la realite aux maliens ils vont de mensonge en mensonge…..le seul ««tiefarin ««aujoudhui au mali c,est bien iyad ag aly car il a atteint tout ses objectifs il est le maitre inconteste de cette rebellion un vrai garçon…..nous avont pas une armee au mali seulement des laches qui n,ont pas de dignite ….

  6. SHERIFF ONE1

    L’instauration du service militaire au mali serait une solution pour la futur. Car actuellement, ils ont plus de la moitié du territoire; il faut qu’on soit prêt pour la prochaine attaque de ces consanguins de merde, sinon ils nous pousseront jusqu’à kayes.

  7. koa

    Qu’est ce qu’il celui que les journalistes véreux appelaient l’Homme fort du MAli après son coup d’état improvisé. Que SANOGO sa bande de nullards nous montrent qu’ils peuvent de bons soldats en allant récupérer nos terres qu’ils ont bazardées. Ils ne seront jamais des hommes d’état; qu’ils soient au moins des soldats (j’enlève bons). Homme fort, Homme fort, Lyad est bien plus fort que toi. Lui il avance et toi tu nous as fait reculer comme jamais dans notre histoire. Montre que tu peux commander des soldats comme tu avais l’air de le dire au soir de ton putsch. Tu as maintenant compris que ce n’est pas avec des Lacrous qu’on fait la guerre mais avec des officiers stratèges, espèce de débile.

  8. koudis

    Chacun est libre de donner son point de vue mais il y a des gens qui sont carrément à côté de la plaque !!! La CEDEAO, l’UA, l’ONU, etc… le Mali aurait dû et doit compter sur lui-même !!! Depuis des mois on est là dans une situation confuse qui est venue nous aider ?? Personne !!! Nous avons-nous même mis les pieds dans le reste du plat avec ce putsch !!! Selon un chercheur hollandais le MNLA a ni-qué tout l’occident avec les médias qui ont été mis à leur disposition pour tirer à boulet rouge sur le Mali au nom d’une indépendance alors qu’ils nettoyaient le terrain pour AQMI et alliés !!! Ils sont mal barrés en tête la France et toute la sous région !!! A Tombouctou a été déclarée ville islamique avec application de la charia, la Mauritanie, l’Algérie, le Niger, le Burkina, etc…restés encore à nous observer hein c’est fini pour toute la sous région !!! Le Mali doit aller voir du côté des pays qui n’ont rien à foutre du droit de l’homme pour les aider sinon même cette force de la CEDEAO là je commence à avoir des doutes !!! Ils sont plutôt occupés par autre chose pas le nord Mali, la CEDEAO et la France qui voulaient négocier avec le MNLA doivent comprendre que le MNLA n’existe plus ce sont les islamistes qui contrôlent le Nord Mali !!!A Kidal, Gao, Tombouctou, pas d’hôpitaux, pas de banques, plus de cours dans les écoles, rien et rien !!!! Quel transporteur va mettre du mil ou riz dans son camion pour aller dans des zones comme ça ?? Que chaque malien exploite son réseau de lobby pour aider le Mali, oubliez ATT, Sanogo, la CEDEAO comptons sur nous même d’abord !!! Les organisations internationales n’ont pas encore fini avec leur bureaucratie et leur intox SVP !!! La CEDEAO a fait déjà 06 réunions autour de cette crise même si ce guignol de Sanogo part ce soir ça sera comme sous ATT encore que des réunions de sorties de crise sir le Nord !!! Bon sang envoyez votre armée si vous en avez sur l’aéroport de Mopti !!! Ces voyous contrôlent déjà les aéroports de Gao, Tombouctou, ect.. Même en cas d’opération militaire de la CEDEAO ça ne sera pas facile, comment faire pour dégager et prendre place !!! Insulter ATT ou Sanogo ou la CEDEAO ne sert à rien nous voulons du concret les gars !!! :evil: :evil: