Editorial : L’homme et la femme, qui est plus infidèle ?

3

Allo ! Chéri, où es-tu ? Il se fait tard là ! Ben, je suis encore au bureau… bon, ce sont les dossiers de dernières minutes  qui me  bloquent, il se peut même que j’y passe la nuit. Eh oui, les dossiers de dernières minutes ne sont en réalité rien d’autre qu’un rendez-vous avec une maitresse. Evidement ce ne sont pas seulement les hommes qui sont souvent pris au bureau.

Les femmes également prennent beaucoup de temps dans les réunions de tontines ou des visites d’une journée chez une maman « manche longue ». Mais chérie, c’est maintenant que tu entres ? Ça veut dire quoi ? Non hein,  la tontine d’aujourd’hui là, ce n’était  pas facile hein ! En plus j’ai passé la journée chez la grand-mère du grand frère de mon père. Et puis même là, la tontine s’est même terminée par la bagarre. L’infidélité, c’est  malheureusement  le reflet de notre société en ce 21ème siècle.

Qui est plus infidèle entre l’homme et la femme ? A première vue, les hommes seraient les plus qualifiés en matière de l’infidélité. Cependant, la réalité est tout autre selon plusieurs études américaines  qui montrent que si le taux d’hommes infidèles stagne, celui des femmes augmente chaque jour un peu plus, atteignant jusqu’à 19%. Toujours selon des études américaines, un homme sur cinq serait infidèle et ce chiffre a peu évolué depuis le début des années 1990, mais l’étude constate que les femmes trompent plus leur conjoint.

Les causes ?

Pour tenter de trouver une explication aux liaisons extraconjugales est un exercice périlleux. Les causes peuvent cependant évolué d’une société à une autre, d’un pays à un autre et d’un continent à un autre.  Chez les européens, beaucoup de spécialistes pensent que la télévision y est pour beaucoup. Les films et les séries qui légitiment la pratique, des problèmes conjugaux, l’insatisfaction, la liste n’est exhaustive.

En Afrique, les causes peuvent être similaires mais avec quelques particularités qui sont : les mariages forcés, la polygamie, sentiment de supériorité (des deux côtés), le conjoint un peu trop âgé, le lévirat, etc. Une célèbre musicienne malienne  disait dans un de ses albums, «tous les hommes ont une dulcinée  cachée, cependant c’est celle qui est visible qui demeure  la reine ». Ce titre a eu beaucoup de succès, chose qui prouve à suffisance que beaucoup conçoivent  la chose comme telle.

Quelques soient les raisons, l’infidélité reste un cancer qu’il faut vaille que vaille combattre dans le couple. Certains le qualifient même de cancer du couple.

Amadingué Sagara

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. c’est du 50/50.un homme infidèle pour une femme infidèle .elle résulte de beaucoup de causes:pauvreté,richesse,télé,films …l’homme est un éternel insatisfait.le riche ,il se croit tout permis et quant au pauvre ,il suffit qu’il ait un peu de sous pour qu’il montre sa vraie face comme on le dit.les femmes ,elles sont de plus en plus belles donc attirantes et satan est là pour nous tromper.Abko à moins que tu sois impuissant ou malade pour ne pas être tenté.les filles DVD (dos et ventre au dehors)arpentent nos rues et feront bander un homme atteint de dysfonctionnement érectile.la société est pourrie et si on ne prend garde ,nous n’iront nulle part.

  2. @Amadingué Sagara.Parlant d’infidélité moi je dirai que “djè bén né sakala ba yé”(=la couleur blanche va mieux au mouton qu’à la chèvre).Comme l’a dit cet adage “Une clé qui ouvre toutes les portes est qualifié de bonne; par contre une serrure qui se laisse ouvrir par n’importe quelle clé est qualifiée de merdique”.

Comments are closed.