Editorial : Peur bleue

46 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Quotidien d’Oran (03 avril) - Il n’est pas aisé pour l’Algérie, comme pour d’autres pays de la région, de se prononcer dans le détail sur une crise malienne qui a été grandement compliquée par un coup d’Etat intempestif mené par des officiers subalternes dont le niveau politique est affligeant. La rébellion targuie, dont la faction islamiste est mise en relief par les médias, a pleinement profité d’un coup d’Etat dont le seul effet a été d’accélérer la débandade générale des garnisons de l’armée au Nord. Elle contrôle bien l’ensemble du territoire de l’Azawad mais cette victoire militaire, obtenue sans combat réel de l’armée malienne, reste en suspens…

Un des chefs du groupe et porte-parole d'Ansar Dine Cheick Aoussa photographié par le groupe. Photo rendue publique le 11 mars 2012 © Ansar Dine/AFP

Il est improbable qu’un Etat de l’Azawad puisse être reconnu au niveau international même si le chef du MNLA tente judicieusement de faire valoir qu’il aura un effet stabilisateur pour la région saharo-sahélienne. En réalité, en l’état actuel des choses, pour les Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et même pratiquement l’ensemble des Etats du continent, la création de l’Etat de l’Azawad suscite une peur bleue. Et ce n’est pas un simple jeu de mots en rapport avec les «hommes bleus». Le MNLA tente de faire valoir que les Targuis connaissent mieux le terrain que les militaires de la «lointaine» Bamako et qu’ils sont en mesure de gérer plus efficacement la menace créée par l’incrustation des groupes djihadistes d’Aqmi et d’autres dans la région.

L’argument est déjà battu en brèche, médiatiquement au moins, par la mise en évidence d’Ançar Eddine et des affirmations sans cesse répétées d’une participation des djihadistes d’Aqmi à la guerre contre l’armée malienne. Mais cela n’est qu’un aspect. Même si, comme certains le pronostiquent, le MNLA pourrait ne pas tarder, une fois bien installé, à essayer de montrer patte blanche en se lançant dans une guerre contre Aqmi, cela ne rendra pas pour autant l’idée d’un Etat Azawad attrayante pour les pays de la région. C’est qu’au fond, dans l’ensemble de ces pays, l’effort plus que médiocre d’intégration des populations et les faiblesses des Etats sont un terrain fertile pour le développement de courants séparatistes ou centrifuges. L’érection d’un Etat de l’Azawad est, nécessairement, une remise en cause de plus du principe de l’intangibilité des frontières. Un principe qui, la plupart des spécialistes l’admettent, a largement permis une stabilisation de la situation d’une Afrique où les pays ont été tracés à la règle par le partage colonial.

Pour les pays africains, la concession à l’apparition d’un nouvel Etat qui ébrèche le principe (l’Erythrée et plus près le Sud-Soudan) a toujours été appréhendée avec gravité. Et avec l’insistance sur le fait qu’on est face à des situations très particulières qui ne remettent pas en cause le principe. Mais celui-ci s’effondre quand les exceptions se multiplient. C’est bien ce risque d’effondrement qui se joue actuellement dans la crise malienne. Le MNLA découvrira de plus en plus que cette «peur bleue» est difficile à vaincre. La Cedeao l’a fait savoir en agitant la possibilité d’une intervention militaire au Nord même si cela n’est pas faisable avant une remise en ordre à Bamako. La France veut mettre le Conseil de sécurité dans le bain afin de conforter la Cedeao dans le cas où elle déciderait d’intervenir militairement. La victoire militaire de la rébellion ne débouche pas sur une victoire politique mais sur une grande incertitude.

par M. Saadoune
Le Quotidien d’Oran, Algérie, édition du 3 avril 2012

 

46 Réactions à Editorial : Peur bleue

  1. folama

    salut à tous mes frères,quelqu’en soit la configuration actuelle,le mali s’en sotira inch allah.Ne jamais desesperer,bientôt le bout du tunnel inch allah.

  2. amiridje

    Le maliens doivent se défendre et personne ne fera rien pour un pays déchiré et humilié par ses propres fils.
    Je lance un appel à tous les dignes fils de ce pays pour se regrouper et prendre les armes.

  3. 1FILSDUMALIBA

    Comme vous l’aviez vision-2012 et Lynx22 : il faudra une grande purge: partout, au niveau de l’etat, du gouvernement, dans l’armee, la police, la douane, la justice, la gendarmerie, toutes les institutions et toute le reste qui vient avec.Sans cela je vous jure qu’apres cette crise, 5 ou 10 ans apres ca serait le meme.

  4. vision-2012

    Où va le Mali reelement? Donc ni l’armee ni les journalistes ne parlent plus du role que devra jouer le Mali lui meme. Les journalistes ne parlent plus du Mali.. ils ne font que ecrire des articles d’Espoir sur un messie d’exterieur. Ils esperent aussi que les isalmistes chassent le MNLA pour nos fuyards au lieu de les encourager de se reorganiser et tenir la defense. Tout est presque foutu dans ce pays: nul ne joue plus son role. Pourtant pour sauver l’honneur, l’armee ne doit pas demissioner et doit:
    - arreter sa fuite des filletes (sous covert des mensonges qu’ils sont sous armes. A Gao ce n’etait pas le cas)
    - Se reoraganizer et defendre le reste du pays
    - arreter d’esperer a une aide externe en soldat sur le terrain;
    Je pense que apres cette crise il va falloir qu’on purge l’armee.

    • Lynx22

      Slt Vision,aujourd’hui individuellement on a l’abattoir,les guerres modernes se sont en meute…..les plus grandes « puissances » ne vont pas seules pour on s’en priverait….Pour la purge,je ss accord a 100%..pas seulement l’armee,elle se fait a tous les niveaux ,surtout l’administre et la justice…

    • Dogonofama

      L’honneur a foutu le camp depuis longtemps mon cher. Je peux meme pas te dire combien j’ai honte de nos soldats d’aujourd’hui. A Bamako, c’est silence radio, on fait comme si de rien n’etait. Pourquoi ne pas faire comprendre aux citoyens moyens, a travers les medias, la raison de leur souffrance liee a cet embargo? On verra bien si les putschistes sont toujours aussi populaires qu’ils le font croire. Je suis certain que beaucoup crient « Sanogo » sans pour autant cerner la gravite de la situation. Dommage vraiment, dommage :cry: :cry: :cry:

    • coco

      ………..oui tu as raison ……..mais personne ne voit ce que tu vois , ne pense ce que tu penses ……..PARCE QUE TOUT LE MONDE KLAXONNE ! ! ! ! ! ! :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: Dommage ………..parce que pendant ce temps là , les lascars avancent ………… :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops:

      • coco

        ……..c’était pour vision 2012 …….LYNX 22 ……… :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: si tu pouvais consulter mes dossiers ………tu te rendrais compte qu’il n’y a pas grand monde qui serait en mesure d’échapper à la machine à laver …..désolé , mais je me demandes si les gars n’auraient pas intérêt à réfléchir , se regrouper , et à s’en prendre à toi ….ILS SONT TRES NOMBREUX ! si la vache est maigre ………il y a une raison ! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

        • Lynx22

          :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: COCO,I’m not guilty….J’espere de tout coeur que ca servira ….