Editorial: Sans conviction, sans confiance… négocier ou périr

38 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Il est grand temps que sifflent les sirènes, et il faille que soient retroussées nos manches, je voulais plutôt dire, les ceintures serrées. Rien ne va plus croyez-moi, lorsqu’en quelques mois, après que nous soyons chassés de nos terres, spoliés de nos richesses matériels et immatériels, humiliés, trainés jusques aux entrailles de l’enfer par une poignée d’hommes avides de pouvoir, ou de vengeance, guidés par des visions plus machiavéliques et sataniques les une que les autres… à moins d’une petite demie année, nous voilà, le sang coagulé, figés en statuettes, les yeux globuleux, sans siller, hagard inertes, en position d’accepter de parler face à face, d’égal à égal, avec nos bourreaux, le couteau sur la gorge… négocier!

Ahmed ELKORI

Dites, avons-nous donc oublier que le Mali et tous les maliens ont souffert dans leurs âmes et leurs chaires, tous, avons-nous été humiliés, trainés dans la boue par les mêmes Moussa ag Assarid, Bilal Ag Acherif, Iyad Ag Aly, MNLA Ansar-dine ces tristes et hideuses célébrités, que je m’en veux mortellement, moi en tout cas d’invoquer. Comment Un malien peut-il seulement souffrir la présence de tels abjectes individus en face de lui, pour négocier la HONTE, car de paix il n’en sera nullement question. Du moins dites moi, comment peut-on dialoguer, négocier franchement sans le seul préalable qui vaille: LA CONFIANCE. Alors les séparatistes du MNLA ont trahi la Patrie, leurs communautés et mêmes leurs commanditaires (Sarkozy, l’occident et Qatar en combattant cote à cote avec Aqmi pour atteindre leurs funestes objectifs, les voilà aujourd’hui encore prendre les armes contre eux! déclarant qu’ils reviennent à la mère patrie et prêts à combattre leurs mentors d’hier.

Ançar-dine prône la Charia, (notez en passant qu’il n’y eu pas de mains coupées ni flagellations à kidal), contrairement à Gao et Tombouctou, où l’incongrue et le l’abjecte sont encore de mise, (au moments où les auteurs multiplient les déclarations à Ouagadougou par le même Ansar-dine ou plutôt ansar-cheytane, laquais de Aqmi, alors les mains coupées, ne se sont pas encore cicatrisées, déclare vouloir dialoguer, négocier la paix et combattre…

Au risque de voir le Nord en cendre ou tout le Mali rayé de la carte, est-il admissible de penser, un seul instant qu’un jour, ces ignobles individus, jouir de leur droits et devoirs de citoyens maliens? Comme moi? Comme toi? Suivez mon regard… mais si vous ne voyez, ni ne sentez, c’est encore et certainement mieux.

Priez sans relâche et sans répit pour que Dieu Sauve le Mali.

Par Ahmed ELKORI – Journal ANNOURA

 

38 Réactions à Editorial: Sans conviction, sans confiance… négocier ou périr

  1. FAKELE

    Bonjour cher lecteurs,

    la médiation de Blaise entre les groupes terroristes islamiques et les rebelles est un vrai poison pour le Mali.
    Il suffit de comprendre que la rébellion dans notre pays a commencé je dirais plus tôt, c’est à dire au temps de Moussa, c’est pour cette raison que le 1er président Modibo Keita a refusé la partie de la Mauritanie associée au Mali, car ces rebelles pensent qu’ils sont des arabes or ils n’en sont pas, ce ne sont qu’en réalité des berbères; ce sont les vrais arabes qui ont quittés l’Arabie, la Jordanie et la Syrie pour prêcher la voie de dieu.
    cette même rebellions s’est déclenchée en 1990, en 91 à la chute du président Moussa.
    Alfa oumar Konare étant élu démocratiquement à négocier la rébellion avec le chéquier du pays afin de pouvoir réaliser ses 10année de pouvoir en toute tranquillité.
    Ces chefs rebelles sont des millionnaires hébergés par l’Europe, passant une vie paisible, faisant quelques interviews farfelues sur les chaines.
    Il faut en terminer avec cette rébellion pour que le Mali puisse trouver son intégrité territoriale et ainsi que regagner sa souveraineté, car personne ne peut estimer la souffrance et la persécution que subissent les habitants du Nord du Mali.

    Que dieu nous protège et nous vienne en aide

  2. moussa ag

    « Priez sans relâche et sans répit pour que Dieu Sauve le Mali. »

    Je vous comprend mais je pense que LE BON DIEU A MIEUX A FAIRE QUE DE SE SOUCIER DE CEUX QUI INSISTENT DANS LEUR MALÉDICTION….

    Bon quand Moussa Ag y pense… vous avez probablement raison … IL FAUT PRIER LE BON DIEU POUR SON PARDON….PARCEQUE C’EST VRAIMENT UNE MALÉDICTION DE SA PART….

    COMMENT EXPLIQUER GMT…AOK…ATT…SANOGO…CMD pour le même pays????

    J’inclus AOK PARCEQUE … À LUI … ON A DONNÉ UN NOUVEAU NÉE AVEC TOUTES SORTES DE « BOLOMAFARA » ET IL N’A MÊME PAS PU REMETTRE LE SYSTÈME ÉDUCATIF SUR LA BONNE VOIE…POURTANT CELA AURAIT DU ETRE LE FOCUS DE SON MANDAT….c’est pour cela que le pays est toujours dans la merde…

    LES PAUVRES N’ONT AUCUNE CHANCE À UNE BONNE ÉDUCATION ET LES CANCRES ONT TROUVÉ REFUGE À L’ARMÉE ET ONT MAINTENANT PRIS LES RENNES DU PAYS AVEC UN COMPLICE COMME PREMIER MINISTRE….

    Moussa Ag, qui pense que le MALI NE DOIT PAS NÉGOCIER AVEC LES APATRIDES ENVAHISSEURS … IL FAUT LES COMBATTRE À MORT OU LAISSER D’AUTRES LES COMBATTRE À MORT AVANT DE PARLER DE NEGOCIATION….Bandes d’opportunistes

    • Dr ANASSER AG RHISSA

      Bonjour,
      Merci Moussa Ag pour ta contribution.

      Les Maliens doivent faire tout maintenant pour mettre le Mali au centre de leurs préoccupations, donc ils doivent tout faire pour que ces NÉGOCIATIONS ARRANGENT LE MALI ET TOUTES SES COMMUNAUTÉS en exigeant le respect des conditions (pour les groupes armés MNLA et Ansar Dine, dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) et des principes dont le refus du terrorisme tout en rendant justice : ne pas accepter l’impunité et exiger le respect des droits de l’homme.

      C’est pour ce faire que j’ai écrit une lettre ouverte adressée au Président du Mali, au gouvernement, à la commission nationale d’organisation des consultations nationales, au médiateur et aux Maliens, pour leur proposer un guide et une plateforme de consultations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne.

      Le Mali doit être la préoccupation principale de tous les Maliens n’acceptant pas le terrorisme mais aussi celle du monde entier car le terrorisme est contagieux et un remède mondialement partagé est indispensable.

      Bien cordialement
      Dr ANASSER AG RHISSA
      EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
      E-mail Webanassane@yahoo.com

  3. 1FILSDUMALIBA

    Merci pour votre bonne analyse Mr.Elkori. ni nos politiciens ni les hommes de la societe civile et nos lascards de militaires ne sont des patriotes. Tout se crampe sur son ego et le Mali n’ira nul part sauf de reculer de jour en jour.
    Cette ne sera pas reglee de ci tot et oublions l’I intervention militaire. Il n y aura pas action pendant longtemps. Dommage.

  4. Dr ANASSER AG RHISSA

    LES MALIENS DOIVENT DÉPASSER LEURS ÉGOS ET PRENDRE DE LA HAUTEUR POUR SE CONCERTER, DÉFINIR LE FUTUR SOUHAITÉ, NÉGOCIER ET S’ENTENDRE LIBREMENT SUR CE QU’ILS VEULENT DEVENIR

    Bonjour,
    Merci pour les nombreux internautes et Maliens qui échangent sur le devenir du Mali. Certains pensent que le fédéralisme sera imposé aux Maliens par des organisations et des pays étrangers.

    La bonne gouvernance passe par l’unité du commandement mais aussi par la fixation de règles claires entre commandements pouvant être hétérogènes, à condition que les parties prenantes s’y conforment.

    Ce dernier cas est semblable à celui qui est nécessaire pour l’élan harmonisé entre les différents contingents qui composeront la force de la CEDEAO/UA/ONU qui sera utilisée pour la restauration de l’intégrité territoriale du Mali.

    Donc, une parfaite harmonisation entre les différentes parties prenantes est nécessaire pour atteindre, sans surprise, un objectif.

    C’est le cas de la négociation qui exige qu’on sache qu’est ce qu’on doit négocier, avec qui et pourquoi en ayant défini au préalable des principes, conditions et des règles à respecter, d’où la proposition que j’ai faites d’un guide et d’une plateforme de concertations nationales, de négociation pour une sortie durable de la crise.

    Les propositions que font les Maliens ont pour but de retrouver leur souveraineté en s’entendant sur une solution consensuelle pour une sortie durable de la crise. Si les miennes coïncident avec celles de beaucoup de Maliens (politiciens ou membres de la société civile), tant mieux, c’est cela qu’on cherche.

    Mais s’étonner, comme certains le sont, qu’il y ait identité de vues avec des pays ou des organismes étrangers est surprenant.

    Chacun a sa façon de voir, ce qui n’empêche pas des points de vue identiques.

    Au contraire, nous devons apprécier le fait que plusieurs pays s’accordent, aujourd’hui, sur l’intérêt de la négociation pour éviter les méfaits et les effets collatéraux d’une guerre.

    Contrairement à ce que disent certains, je ne pense pas que tout soit déjà ficelé par l’ONU ou par certains pays.

    C’EST AUX MALIENS DE DÉFINIR LE FUTUR QU’ILS SOUHAITENT ET DE TRAVAILLER ENSEMBLE EN FIXANT DES PRINCIPES ET DES CONDITIONS A RESPECTER POUR Y PARVENIR.

    Le MNLA et Ansar Dine seront soumis à des principes (non impunité, respect des droits de l’homme, refus du terrorisme, coexistence pacifique) et des conditions (dépôt des armes, indivisibilité du Mali et laïcité) fixés par les Maliens d’un commun accord et non par des étrangers, comme certains le pensent.

    La condition d’indivisibilité est contraire au concept de fédéralisme. De ce fait, si ailleurs certains veulent imposer ce dernier, c’est aux Maliens de s’y opposer.

    C’est aux Maliens de s’entendre pour bâtir un Mali nouveau répondant à leurs souhaits et aux conditions et principes qu’ils définiront.

    C’est pourquoi, les Maliens doivent s’entendre sur un guide et une plate-forme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable de la crise.

    D’où l’intérêt de ma proposition en ligne sous forme de lettre ouverte au Président du Mali, au gouvernement, à la commission nationale d’organisation des concertations nationales et à tous les Maliens, mais aussi au médiateur.

    Souhaitons que tous les Maliens dépassent leurs différences pour s’accorder sur ce qu’ils veulent devenir sans qu’on le leur impose d’ailleurs.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail : Webanassane@yahoo.com

  5. Taba

    Une strategie de rechange credible

    Quand on est dans une situation tragique de cette sorte,il ne faut pas se contenter d’une seule solution . Pour n’avoir developpe que l’option Occidentale UE,le Mali a perdu toute marge de manoeuvre politique dans la solution d’une crise ou l’avenir du pays peut etre affecte serieusement par une bande d’aventuriers politiques professionnels.Nous avons bien vu venir une telle eventualite et nous avons suggere de developper au moins deux options de solution de cette crise faisant appel a l’aide militaire exterieure.Nous avons suggere que le gouvernement Malien approche aussi la Russie, l’Ukraine et la Chine pour obtenir leur assistance militaire en ce qui concerne les armements , les avions et helicopteres de combat et les attaques aeriennes.Apparemment , rien de concret n’a ete fait dans ce sens. En guise de reaction ,notre diplomatie devrait faire montre de beaucoup de dynamisme et convaincre nos vieux amis de l’urgence d’une aide et d’un engagement militaire. Nous sommes capables de corriger ces erreurs et meme de prendre controle de la situation en elargissant et diversifiant cette aide militaire.
    En ce qui concerne la negociation avec MNLA et ANCAR DINE ,la solution proposee par Boubacar Sangare doit etre etudiee serieusement. Ancar Dine a empeche le MNLA de renforcer son emprise sur les trois regions du Nord .Puisque Ancar Dine est sur le point de renoncer completement a la charia ,cette Organisation peut devenir une alliee de l’Armee Malienne pour completement neutraliser le MNLA.Toute cette insistance de negocier avec le MNLA et ANCAR DINE est entreprise pour assister le MNLA d’atteindre son objectif de federalisme bancal/independance parce que certains pensent y gagner ;en tout cas ce n’est pas fait pour la realisation de l’objecdtif de ANCAR DINE , la Charia.Au lieu de laisser le MNLA faire alliance avec Iyad Ag Ghaly pour poursuivre son objectif independantiste/ autonomiste, approchons le pour qu’il vienne defendre le Mali , sa patrie pour le bien et la prosperite de tous les Touaregues qui comme lui sont restes loyaux a leur patrie.Il faut neutraliser le MNLA et tout sera pret pour livrer combat aux extremistes Islamiques.Les Touaregues ont besoin d’un grand patriote en ces heures sombres et Iyad Ag Ghaly peut devenir ce grand patriote pour apporter a la Communaute Touaregues la securite dont elle a besoin ,sa fierte bafouee et lui garantir un avenir plus radieux.

  6. diallo amadou

    mort à Cheick Modibo. Quelle honte pour notre chère patrie!!
    mort à ces incompétents qui ne pensent qu’à leur gueule!
    je très triste et pleure interieurement.
    courage mes frères. :mrgreen: :oops:

  7. diallo amadou

    mort à Cheick Modibo. Quelle honte pour notre chère patrie!!
    mort à ces incompétents qui ne pensent qu’à leurs gueule!
    je très triste et pleure interieurement.s
    courage mes frères.

  8. diallo amadou

    mort à Cheick Modibo. Quelle honte pour notre chère patrie!!
    mort à ces incompétents qui ne pensent qu’à leur gueule!
    je très triste et pleure interieurement.
    courage mes frères.

  9. Vision2013

    Honnetement quelque part j’enveux aux occupants qui ont refusé d’avancer sur BKO… ils ont commis une grosse erreur… au lieu de rester loin la bas a islamiser les pauvres… le peuple malien les aurait appreciés si ils veniez a Bko nous eliminer une bonne partie de cette generation des foutus…leur mission n’y serait point en vain malgré tous ce qu’on pouvait dire… mais ils ont plutot ete injustes en ne penalisant que des pauvres populations du nord pendant que les vrais mecreants sont restés sous leurs climatiseurs a bko pour sortir aboyer chaque jour a la tele… quel gachis! Ce qui fait que personne leve le petit doigt.. vu que nos famille et nos biens ne sont pas touches…rien a change a bko…les sumus des griots continuent nos dirigeants fumistes buveurs continuent la langue de bois a la tele… l’armee continue de grader les fuyards… les occupants on certes loupe leur mission que Dieu leur a reellement confiee!

  10. Le Triste

    Tout ce qui est clair à présent, nous ne devons jamais au grand jamais négocier avec ces bandits armés sans foi ni loi. la situation périlleuse du pays a montré au moins que ces touarègues qui ont pris des armes contre le pays ne peuvent plus jamais en faire partis. La seule et unique issue définitive pour cette situation est la GUERRE MEURTRIERE ET GENOCIDAIRE de tous ces éléments MNLA…..
    Que ce Gouvernement ne se hasarde jamais à négocier avec ces gens là. Pour preuve, ATT et Alpha l’ont fait et cela a abouti à la situation que nous connaissons actuellement. Les puissances occidentales qui nous parlent de négociations ne négocieraient jamais leurs terres et préféreront faire la guerre. Les USA disposent dans leur constitution une clause qui ne permet jamais de négocier avec des terroristes.
    De grâce, faisons la guerre définitive: vaincre ou périr.

  11. bob_leponge

    Le MUJAO est un mouvement malien plus représentatif que le Mnla quand a sa composante ethnique car regroupant beaucoup d’ethnies du mali à la différence du Mnla qui est composé exclusivement de touaregs et qui est un mouvement de voyous et de racistes.Le Mujao à la différence du Mnla ne viole pas ,ne détruit pas par haine,ne tue pas par racisme,ne détruit pas les hôpitaux,ne brutalise pas les malades.De grâce soyons raisonnables,comment voulez-vous qu’on supporte un mouvement raciste et composé de voyous et d’opportunistes qui est à la base du malheur de milliers de personnes et qu’aujourdhui veut faire la victime?MON SOUHAIT est que le MUJAO BOTTE LE MNLA JUSQU’AU DERNIER BANDIT.jE VOUS FAIT SAVOIR QU’AU MOMENT VENU,LE MUJAO QUITTERA LES VILLES SANS COMBAT,REJOINDRA LES MONTAGNES ET RETOURNERA INVESTIR ENCORE AU MALI POUR LE BIEN DES POPULATIONS A LA DIFFÉRENCE DE CES PARASITES SOCIAUX DU MNLA.

  12. le scientifique

    Priez sans relâche et sans répit pour que Dieu Sauve le Mali.
    n’importe quoi , que dieu sauve le mali , n’importe quoi .
    ceux qui peuvent nous sauver , ces soi-disant stratège militaire occupe aujourd’hui l’administration , mieux il refuse d’aller deloger un petit groupe de rien du tout .
    si l’armée malienne a peur , pourquoi elle ne dit pas au jeune d’intégré l’armée et d’aller se battre au front . tout les pays le font non .
    mr cheikmodibo sanogo ,je suis en partie d’accord avec vous , les religieux sont les vraies ennemies du mali . comment peut-on comprendre qu’un imam est millionnaire ??? comment ? pourtant ils ne foutent rien .
    dieu sauve le mali , n’importe quoi .
    mr journaliste quant à votre question  » pourquoi il n’y a pas eu flagellation , viol , lapidation et assassinat à kidal ??  » . la reponse est simple , les bandits affirme aue kidal est leur region , region bien attendu habiter par les touaregs .
    or tombouctou et gao sont peuplés de noirs , voilà pourquoi .

    • Massaye

      Mr le scientifique ,
      Prier Dieu pour qu’il sauve le Mali, c’est vraiment simpliste. Dieu a dit « aide toi, le ciel t’aidera ». Il faut que nos militaires manifestent la volonté de vouloir libérés le Nord. À mon avis, le pouvoir a grisé les têtes et cœurs de nos putschistes. Aujourd’hui , ils font tout ce qu’ils reprochaient à ATT . C’est ignoble.

  13. cheikmodibo sanogo

    Je suis sur que ce pays na plus d’avenir, car je ne comprends pas ceux que le premier ministre est entrait de faire en se contredisant tout les jours. IL disait personne ne viendra libérée se pays a la place de non forces armés et aujourd’hui il dit le contraire à quand un homme de parole pour ce pays ? Ou bien il était sous informé par ses complices SANOGO et DICKO. Se qui est arrivé au Général Moussa TRAORE en 1991 et a ATT en 2012 ne va pas l’échappé. Il connait très mal le Mali et le malien. D’après Alpha BLONDI ont applaudit pour te faire monté sur l’arbre après ont applaudit pour te faire descendre. Le PM.na jamais été un premier ministre de transition car pour moi un premier ministre de transition doit être d’abord quelqu’un d’impartial et transparent. Je voulais qu’il renonce a tout les anciens systèmes, c’est à dire nous dire a combien un ministre est payé au Mali? A combien il est rémunéré? Nous dire aussi si un ministre est en déplacement les frais de déplacement coûte combien au pays? Car je voie si un ministre se déplace il est accompagné par des dizaines de V8 comme au temps d’ATT. Hors nous vivons dans un pays pauvre; tout les maliens voient que non militaires se déplacent avec ces même V8 en masse. Je voulais qu’il nous dise ses militaires fonts quoi avec ses grosses cylindrés dans un pays pauvre comme le Mali, et que la consommation et l’entretien coutent chers. nous voulons qu’il nous dise combien est payé un Directeur , un sécréteur général dans un ministère et quels sont leurs droits en terme de déplacement pour rassuré la population et semer la confiance entre nous les pauvres et les Hommes aux pouvoirs que des ministres, des Directeurs, des Généraux , des Capitaines, des Colonels, des lieutenants, des commissaires, des Douaniers, des inspecteurs, des présidents par intérims des premiers ministre au plait pouvoir deviennent Milliardaires au détriment des pauvres citoyens qui se tuent entre eux sans cherché a comprendre parce que tu es leurs proches ou parce que tu viens de leurs région et non de te soutenir a travers tes dits et tes actes. Merci à vous les INTERNAUTES dans un pays ou les gens changent : de langage, de soutien et de promesse pour des intérêts personnels. Car il y’a des chefs religieux aujourd’hui milliardaire dans se pays !!!! Étant donnée en 1990 ils ne se sont jamais intéressé de la politique ni du pouvoir et en 2002 ils étaient tous porche ou même conseillers du président ATT !!! Et aujourd’hui ils sont devenues alliés et complices avec le premier ministre et le capitaine SANOGO pour leurs propres intérêt et non l’intérêt de Dieu ou de la nation, que nous les pauvres villageois non informés non instruis et qu’ont ne voient pas loin de notre nez passent notre temps à lès applaudir soit disant Musulman !!! Et d’ailleurs ces même musulmans disaient au Général Moussa de coupé les mains des voleurs, de tué ceux qu’ils fonts l’adultères étant mariés, de n’est pas avoirs de l’argent qui dépasse 10 millions de n’est pas acheté des voiture dont la valeur dépasse 5 millions aujourd’hui ils sont tous MILLIARDAIRES avec des véhicules dont la valeur dépasse les 60 millions. Nous vivons donc dans quel pays MUSULMAN ??? Pour faire dormir la conscience des pauvres ???Car il dit chaque fois aux pauvres que demain vous appartenez pour lès soulager et continuer a menacés les leaders politiques avec ces pauvres pour dire que le politique ne doit rien décidé sans nous ???

    • celui qui se tape blanche neige et sa coco 100 armes

      Je suis sur que ce pays na plus d’avenir, car je ne comprends pas ceux que le premier ministre est entrait de faire en se contredisant tout les jours. IL disait personne ne viendra libérée se pays a la place de non forces armés et aujourd’hui il dit le contraire à quand un homme de parole pour ce pays ?

      Il n’y a aucune contradiction dans cela…
      Ce sont les maliens qui vont mourir pour libérer le pays, les soldats étrangers ne vont pas se faire tuer pour toi, alors que toi tu te comporte en daganden, en buvant ton thé à la poussière sur les bords des routes de Bamako, la ville plus salle et poussiéreuse du monde.

      Les combats, ce sont les soldats maliens qui vont les mener…
      Et les soldats étrangers se chargent de la logistique, du ravitaillement et la sécurité dans les villes libérées…

    • ferhat5

      oui mon frere c’est ces gens là qu’il faut combattre ; Les peuples du Mali souffre certaint plus que d’autre d’ou leur révolte et celà n’est pas exclusive à votre pays.

  14. veridique

    peu d’alternative nous avons mon cher….nous prefererons negocier la honte et revenir ecouter nos griots chantés soundiata et autres en nous bonbant la poitrine, plutot que de nous battre pour l’honneur, la dignité et la terre de nos pères. Ce pays avec ce peuple sont vraiment pathetiques.

  15. Allah est eternel

    Ce qui me fait mal c’est qu’il y a des maliens lamda qui croient que la négociation avec Ansar satan et MNLA est possible pour éviter la guerre.Les politiques peuvent parler de négociations ou de dialogue car diplomatie exige. Mais si ce dialogue doit prendre le pas sur la guerre pour la majeure partie du malien lamda, je pense que le Mali ne récupérera jamais ses régions Nord.Dans l’histoire du monde aucun territoire occupé surtout en plus par des bandits armés, des délinquants tous azimuts, des apatrides etc. n’a été libéré par le dialogue.

    • Hum !

      Mon pauvre. Ta logique de guerre n’a aucune justification. Tu es assez intelligent pour savoir que le Mali ne pourra jamais venir à bout des rebelles du Nord. Sinon ce serait déjà fait depuis plus d’une vingtaine d’année.
      Ce ne sont pas des maisons qu’il faut aller détruire, ce sont des hommes armés, mobiles, qui réfléchissent et pensent stratégie autant que toi. Alors pour la sauvegarde de ta fierté, s’il t’en reste toujours,est de négocier.
      Blaise est entrai de vous éviter une tragedie. Vous n’avez pas encore compris il me semble.
      Normal, aveuglé par vos élan de patriotisme primaire et ridicule…

    • Hum !

      Mon pauvre. Ta logique de guerre n’a aucune justification. Tu es assez intelligent pour savoir que le Mali ne pourra jamais venir à bout des rebelles du Nord. Sinon ce serait déjà fait depuis plus d’une vingtaine d’année.
      Ce ne sont pas des maisons qu’il faut aller détruire, ce sont des hommes armés, mobiles, qui réfléchissent et pensent stratégie autant que toi. Alors pour la sauvegarde de ta fierté, s’il t’en reste toujours,est de négocier.
      Blaise est entrai de vous éviter une tragedie. Vous n’avez pas encore compris il me semble.
      Normal, aveuglés par vos élans de patriotisme primaire et ridicule…

  16. nonalinertie

    Très bon article. Corriger simplement les coquilles. Pas de négociation dans l’impunité. Sûrement pas d’amnistie, a fortiori d’amnésie. Sinon, la route sera ouverte à l’auto justice et à la vengeance aveugle. Sauf si négocier veut dire désarmement, reddition sans condition, justice…

  17. nango

    Le Mali doit opter pour la negociation avec nos freres egarés plutot que la guerre car nous sommes tous maliens mais une chose est sure et certain pas de partage ou une division d’un cm du territoire malien

    • nonalinertie

      Mr Nango, on a la drôle d’impression que le MNLA/ANE SARDINE étant supposés être essentiellement constitués de maliens, cela leur donne tous les droits : s’allier/se rallier/s’éloigner des AQMI/BOKO HARAM selon les réalités du moment pour commettre les pires crimes : voler, violer, exiler, profaner, piller, saccager, amputer, lapider, assassiner militaires et civils maliens, et tuer tout processus de développement. Et les victimes doivent applaudir…

  18. Yamadou soumare

    On a mâle pour se brandi s’arme au Nort du Mali on demande le monde d’être pitié de nous une peauvre peyis avec la guerre edai nous vite pardon amené

  19. Les maliens ont demandé à la CEDEAO de libérer nos armes. La CEDEAO continue de bloquer nos armes. L’armée malienne ne demande que les armes. Point final.

    • veridique

      des armes pour tuer encore les berets rouges? continuer à prendre du thé a kati, manger, se souler, chier ? non, jamais jamais!! premier gaou n’est pas gaou!

  20. RAS LE BOL

    A t’on vraiment un gouvernement capable de faire face aux missions qui lui sont confiées?

  21. tiefari

    que faire on a pas de militaires que de fils à papa
    dommage

    • Cérès

      C’est exact beaucoup de soldats prient fortement car le ventre mou au report de la guerre!!!

  22. Dr ANASSER AG RHISSA

    RÉSUMÉ DU GUIDE ET DE LA PLATEFORME DE CONCERTATIONS NATIONALES ET DE NÉGOCIATION POUR UNE SORTIE DURABLE ET HONORABLE POUR TOUS DE LA CRISE MALIENNE

    Tous les Maliens n’acceptant pas le terrorisme incluant ceux de la diaspora et des régions doivent participer à ces consultations nationales.

    De même que les groupes armés, MNLA et Ansar Dine, respectant certains principes (non impunité, respect des droits de l’homme, coexistence pacifique) et certaines conditions (refus du terrorisme, restauration de l’intégrité territoriale, laïcité).

    Bonjour,
    Cette proposition s’adresse à son Excellence Monsieur le Président par intérim du Mali, Dioncounda Traoré, à son Excellence Monsieur le médiateur de la CEDEAO pour la crise Malienne, à son Excellence Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement de transition du Mali, à Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les responsables du comité d’organisation des concertations nationales et à tous les Maliens.

    C’est le résumé d’une lettre ouverte publiée sur internet, en particulier sur maliweb, tamtaminfo, agora21 et facebook.

    Devant la gravité de la situation au Mali induite par les crises institutionnelle, sécuritaire mais aussi économique, je me permets de vous écrire cette lettre ouverte pour vous faire :

    (1) une proposition portant sur la gouvernance, l’utilité des concertations nationales et la condition de sortie de la crise Malienne. Téléchargeable depuis le portail agora21, sur internet, elle est intitulée :

    [Proposition] GOUVERNANCE, UTILITE DES CONCERTATIONS NATIONALES ET SORTIE DE LA CRISE MALIENNE

    (2) une proposition de sortie, honorable pour tous, de la crise Malienne. Téléchargeable depuis le portail agora21, elle est intitulée sur internet :

    Mali : SECURISER LA POPULATION PUIS OPTER POUR UNE SORTIE DE CRISE HONORABLE POUR TOUS EN GARANTISSANT LA RECONCILIATION ET L’UNITE NATIONALES PAR UNE SOLUTION NEGOCIEE VIA UNE CONFERENCE GLOBALE DE COMPROMIS ENTRE MALIENS

    (3) une proposition d’un guide et d’une plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne. Elle fait l’objet de cette lettre ouverte.

    Ces propositions ont été enrichies par les très nombreux échanges que j’ai eus sur internet, en particulier sur maliweb, essor, tamtaminfo, agora21, facebook, avec des milliers d’internautes au sujet des conférences nationales et de la solution à la crise Malienne. Je profite pour les remercier pour leurs contributions et leur engagement.

    Je propose un guide et une plateforme, qu’il est souhaitable que tous les Maliens utilisent, pour aider à résorber durablement la crise.

    Il est souhaitable qu’ils soient utilisés par le gouvernement de transition du Mali et le comité d’organisation des concertations nationales comme faisant partie des bases de discussions et comme Guide et Plateforme de concertations nationales et de négociation pour une sortie durable et honorable pour tous de la crise Malienne.

    Ce guide et cette plateforme peuvent aussi être utilisés par le médiateur de la CEDEAO pour la crise malienne comme plateforme de négociation.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: Webanassane@yahoo.com

    • dibomoct

      « L’AFP, qui semble entretenir de bonnes relations avec un groupe terroriste n’avait aucune gêne à parler de la défaite du Mnla, qui par contre, s’investit dans des négociations et compte faire aboutir ses revendications, particulièrement sociales sans le recours à la force. » Mr le journaliste algérien de l’expression,si le problème du Mali se trouve à ce stade c’est parce que ton soit disant MNLA que tu supporte sans gêne aussi a pris les armes contre son pays pour réclamer l’indépendance d’une portion de terre qui n’appartient pas à lui seul sans l’avis des autres communautés qui y vivent, ça c’est pas du social mais une lutte pour des intérêts égoïstes et racistes. On dit que ’’La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée.’’

  23. damiss62

    malheuresement nous avons choisi la voix et le chemin du deshonneur, ces rats la ne vont jamais nous respecte et le plus dure reste a venir car nous sommes presse quand mm d savoir quel genre d concession fera cmd pour ces rats. si jamais il est question d federalism ou auto d j n sais qw, nous exigerons un autre coup d’etat.