En un mot : Pourrissements

3

L’attaque des positions des FAMa à Gourma Rharous mardi dernier est la preuve que les terroristes ne s’avouent pas vaincus malgré la main tendue des participants à la Conférence d’entente nationale (CEN), qui ont recommandé d’engager des négociations avec Iyad Ag Ghaly et Hamadou Kouffa en vue de sécuriser et de stabiliser le septentrion en particulier et le Mali en général.

Iyad Ag Ghaly n’a pas attendu longtemps pour rejeter l’offre de dialogue. Il a mis le Mali sur la liste des 11 pays dans sa ligne de mire. Et en s’attaquant à l’armée à un moment où les autorités intérimaires devraient être mises en place à Tombouctou et Taoudéni, il voulait démontrer sa détermination à saboter l’accord pour la paix et la réconciliation nationale. Mais, même si ces autorités étaient installées dans le calme, cela ne pourrait pas cacher la montagne des difficultés sur le terrain.

Malgré les assurances données par les autorités et les partenaires, force est de reconnaître que le Mali est loin de connaître la paix. Chaque fois qu’un mince espoir est permis, la violence gratuite et aveugle s’abat sur des innocents. Pendant ce temps, le président et sa suite continuant d’agir comme si de rien n’était. Dans cette situation de pourrissements, on ne sait plus réellement à quel saint se vouer.

DAK

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. COULIBALY Yacouba, qu’est ce que tu sais de Soundjata et de Kankou Moussa ? Ne glissez pas trop dans vos commentaires. Dites tout ce que vous voulez sur IBK mais de grâce Ă©pargnez ces grandes figures qui ont forgĂ© l’histoire de notre pays. Ces grandes figures furent quand vous n’Ă©tiez pas.

  2. “Pendant ce temps, le prĂ©sident et sa suite continuant d’agir comme si de rien n’était. ” C’est la ou le bat blesse.

  3. IBK et son entourage continuent Ă  diriger le Mali comme si nous Ă©tions au 12ième et au 13ième siècle sous SOUNDIATA et sous KANKOU Moussa, ces monarques se fichaient pas mal de vie de leurs sujets et IBK et son entourage nous considèrent comme leurs sujets. Ils sont caractĂ©risĂ©s par leur inconscience et leur insouciance face Ă  la mort de leurs sujets. Des morts et des morts au centre et au Nord du Mali, mais IBK et son entourage ne font que de petites dĂ©clarations sans mĂŞme pas rendre une visite sur le terrain pour rendre hommage Ă  ces morts militaire, hier avec un seul mort François Hollande a fait une dĂ©claration Ă  la Nation en rendant hommage au policier mort et Ă  celui qui a Ă©tĂ© blessĂ©. C’est dommage pour notre cas au Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here