En un mot : Macron, Alger et Iyad

6

Lors de son récent séjour à Niamey, le président français a formellement déclaré vouloir faire la peau au terroriste malien Iyad Ag Ghaly, une annonce mal accueillie à Paris où la famille du dernier otage français a vivement dénoncé une sortie ratée. Alger aussi n’apprécie pas les agissements du chef de l’Etat français dans le Dossier malien en général et celui du G5 en particulier.

Notre grand voisin du Nord rejette les accusations à peine voilées contre Iyad Ag Ghaly qu’il protège en empêchant les forces françaises de le descendre en 2014 quand celles-ci avaient à portée de fusil le chef des jihadistes au Sahel. C’est pourquoi on doute fort de la possibilité pour Macron de lutter efficacement contre le terrorisme comme il l’a annoncé. Malheureusement notre crise est en train de devenir un nouveau terrain de discorde entre Français et Algériens.

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Si Iyad est dans le viseur de Paris, quid de Droukdel et de Belmoctar ? Iyad n’est certes pas un saint, Mr Macron doit engager une poursuite judiciaire contre Sarkozy sur le dossier du sahel également.

  2. LA france coloninatrice veut faire la peau à Iyad comme elle l’a fait avec Samory, Babemba, Djossé, Modibo Keita, Sankara et j’en passe.
    Iyad est un résistant et aucun patriote africain ne doit le laisser entre les mains des barbares français, aucun africain.
    L’Algérie symbole de l’anticolonialisme l’a compris, mais pas nos larbins d’Afrique de l’ouest.

    • L’ALGÉRIE N’EST PAS UN PAYS AMI DU MALI. C’EST SONT DES INGRATS QUI ONT OUBLIÉ LE SOUTIEN INCONDITIONNEL DU MALI PENDANT LA GUERRE DE LIBÉRATION. BOUTEFLIKA EN TÊTE.
      SI L’ALGÉRIE VEUT, LA GUERRE FINIT TOUT DE SUITE AU NORD.

    • L’ALGÉRIE EST UN PAYS RACISTE. CE SONT DES INGRATS QUI ONT OUBLIÉ LE SOUTIEN INCONDITIONNEL DU MALI PENDANT LA GUERRE DE LIBÉRATION. BOUTEFLIKA EN TÊTE.
      SI L’ALGÉRIE VEUT, LA GUERRE FINIT TOUT DE SUITE AU NORD.

  3. Et le MALI dans tout ça.
    Il n’existe pas?
    Ou il préfère s’aligner sur la position française?
    Ou est passé le président qui voulait rendre aux maliens leurs honneurs?
    Aucun pays au monde n’a pu régler ses problèmes internes en sous traitant sa souveraineté.
    Ce que fait IBK avec les français.
    Emmanuel macron ne doit pas se prononcer sur la situation sécuritaire du Mali à la place du président malien ,même si la France engage des forces conséquentes pour sa sécurité.
    Sinon,il faut se rendre à l’évidence,on est pas indépendant.
    La France doit se soumettre à la position MALIENNE ou elle dégage.
    Elle n’est pas la SEULE force internationale qui peut être sollicitée.
    Ça y va de notre sécurité et de celle de la zone.
    Le MALI doit mettre en place une procédure de retrait de l’armée française pour nouer des relations normales et opportunes avec l’ Algérie,s’il ne veut pas endurer la situation que vit l’Afghanistan.
    L’ Algérie a donné l’exemple à tous les pays tiers mondistes en traitant de façon souveraine sa situation sécuritaire bien plus PIRE que ce qu’ on vit actuellement dans le SAHEL.
    Sa solution n’était pas celle des occidentaux qui se croient avoir la meilleure solution alors qu’ elle est à l’aune de leurs intérêts.
    La meilleure solution pour les occidentaux partout dans le monde c’est celle qui leurs permet de défendre leurs intérêts.
    Au Mali,la France veut l’autonomie de l’AZAWAD ,plutard son indépendance pour rester définitivement au Nord du Mali comme en côte d’Ivoire ,gabon…
    Elle sait que la partie sudiste du pays n’acceptera jamais la présence française.
    Constatant un enlisement de la situation grâce à l’ appui des algériens aux terroristes maliens,la France a décidé de créer le g5 SAHEL pour soulager ses finances.
    LA FRANCE N’A PLUS LES MOYENS DE SA MÉGALOMANIE À ÊTRE LE GENDARME DE SES COLONIES.
    MACRON sait que si la France veut rivaliser économiquement avec l’ Allemagne,elle doit mettre de l’ordre dans ses finances car elle fonctionne au dessus de ses moyens.
    Notre président doit savoir que la première mesure de sécurité c’est d’affirmer sa souveraineté.
    Le reste coule comme de l’ eau sur la roche.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here