CENOU : La lutte contre l’insécurité domine les débats

0

L’insécurité grandissante dans le domaine universitaire inquiète aussi le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) et ses administrateurs. Réunis, jeudi dernier à Kabala, pour la 13è session ordinaire du Conseil d’Administration de la structure, les administrateurs ont mis l’accent sur la nécessité de lutter efficacement contre l’insécurité dans l’espace universitaire malien. Les travaux de la session étaient présidés par Pr Issa Baradji, Conseiller Technique au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Le Directeur Général du CENOU, Allaye Ba et ses collaborateurs étaient bien de la partie.

De la courte intervention du Directeur Général du CENOU, l’on peut surtout retenir que l’une des principales préoccupations de la structure reste la sécurisation de l’espace universitaire malien, gangrené ces derniers temps par les luttes de positionnements entre clans antagoniques de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM), représentée à cette 13è session du CA du CENOU par deux de ses leaders.  Dans son discours de bienvenue, le DG du CENOU, Allaye Ba, s’est aussi félicité des « performances réalisées » et a dénoncé le manque de sincérité dans la collaboration chez certains partenaires, qui rend difficile l’atteinte des missions du CENOU.

Le Président du Conseil d’Administration, Pr Issa Baradji, va tout de même louer les résultats encourageants engrangés par le CENOU sous la férule d’Allaye Ba en 2016 et qui n’étaient pas « évidents au regard du contexte qui prévalait. »  Parmi les motifs de satisfaction soulignés par  le représentant de la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, il y a surtout l’amélioration du cadre de vie des étudiants à travers le logement pour 2 240 étudiants, la santé (des consultations médicales pour 1 845 étudiants), le transport de 27 533 étudiants vers les établissements académiques et le paiement régulier des allocations financières dont des trousseaux pour 65 275 étudiants et des bourses et demies-bourses pour 46 908 étudiants.

Le Président du Conseil d’Administration s’est aussi réjoui de l’équipement en matériel de literie de 480 chambres.Baradji demande à la direction du CENOU et à ses administrateurs de maintenir le cap pour relever de nouveaux défis.

Il s’agira plus immédiatement de la révision des textes qui organiques du CENOU, vieux d’une quinzaine d’années et qui ne répondent plus aux enjeux du moment. Une relecture de ces textes permettra de corriger les insuffisances constatées et de renforcer les mécanismes de gestion et la capacité opérationnelle du CENOU, qui implique forcément la prise en charge des questions sécuritaires dont le DG du CENOU a déjà parlé.

Pour atteindre de meilleurs résultats en 2017, les administrateurs du CENOU ont adopté le procès-verbal de la 12è session et évalué le rapport d’activités et financier 2016. Ils ont aussi procédé à l’examen du programme d’activités et du Budget 2017.

Habi Kaba Diakité

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here