Construction de la Cité universitaire de 4000 places de Kabala : Les travaux exécutés à 65%

1
1

Un peu plus de deux ans après de la pose de la première pierre de la Cité universitaire de Kabala, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Siby Ginette Bellegarde, a effectué une visite sur le site, ce lundi 27 février. Elle était accompagnée par les ministres Ahmed Diané Sémega de l’Equipement et des transports,  et Yacouba Diallo du Logement et des affaires foncières.

L’objectif principal de cette descente sur les lieux était de visiter les travaux de bitumage des voies d’accès au Campus et constater aussi l’évolution du chantier car c’est une des conditions posées par les Chinois qui soutiennent notre pays à mettre en valeur le site, avec un investissement à hauteur de 45 milliards de nos francs.
Parallèlement à la rénovation des résidences universitaires déjà existantes, le Gouvernement multiplie les actions pour recevoir, dans un bref délai, les clés de la nouvelle Cité universitaire. C’est  ainsi qu’une impressionnante équipe gouvernementale accompagnée du directeur du Centre national des œuvres universitaires (Cenou) et du secrétaire général de l’Aeem, se sont rendus sur les lieux.
Rappelons que la cité universitaire bâtie sur 103 hectares se trouve à plus de 5 Km du centre de la ville de Bamako. Elle est composée, entre autres, d’une résidence de 4000 places, d’un hôpital, d’une pharmacie, d’un forage de 120m3/ heure. A cela s’ajoutent les infrastructures pédagogiques : une école de miniers qui sera construite sur 10 hectares.
Aux termes de la visite, les ministres ont estimé que la situation est globalement satisfaisante. Cela, malgré quelques problèmes signalés par les entreprises en charge de l’exécution des travaux qui avancent quand même à hauteur de souhait. Selon l’architecte, Ismaël Diallo, le taux d’exécution global est de 65%. « Si toutes les conditions sont réunies, dit-il, le joyau doit être inauguré, en principe, dans  deux mois».
D’ores et déjà, il est fort probable que ce délai ne soit pas respecté car, les trois entreprises (Econi, Etroba-Egenèb et Comatexi Bat) ont souligné des contraintes auxquelles elles sont confrontées. Il s’agit du non respect de l’exonération dont elles devaient bénéficier. A cela, s’ajoutent des arriérés qui datent d’octobre dernier. Plus de quatre milliards de FCFA seraient attendus par ces entreprises aujourd’hui.
Mme Siby les a rassurés en promettant de tout mettre en œuvre pour que le déblocage des fonds attendus au niveau du Trésor soit effectué.
En ce qui concerne  le bitumage des voie d’accès à la Cité, les travaux  sont confiés à l’entreprise BECM-CG pour une durée de six mois. Sur une distance de 12 Km, les travaux de ce tronçon qui ont légèrement commencé nécessitent une accélération pour respecter le nouveau délai fixé par l’architecte, Ismaël Diallo.
Le Ministre Séméga a indiqué que la visite a été utile car elle les a édifiés sur l’immensité du défi à relever.  Il a reconnu que la construction des  voies d’accès  est confrontée à certaines difficultés : «Au lieu que l’emprise soit 40m, il faudra la ramener de 10 à 15 m. Il va falloir reconfigurer, pour rester dans les limites budgétaires afin de ne pas mettre en retard l’exécution du projet» martèlera Séméga.
Oumar KONATE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
ApemaMali<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1373</span>
Membre
ApemaMali 1373
4 années 6 mois plus tôt

PhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhotoPhoto On est au 21 siecle Mr le journaliste!!!! 8) 8) 8) 8) 8) 8)

wpDiscuz