École privée Lumière : conférence débat sur le thème maintenir la marge

0

Dans le cadre de ses activités, le comité de gestion de la solidarité du complexe scolaire « lumière » de Kalabancoura a organisé ce lundi 27 juin 2016, sa première édition de la journée dénommée : “journée de l’enseignant” au centre Abbé David Traoré sis à  Sebenikoro. Au programme de cette journée de l’enseignant, figurait une conférence débat portant sur le thème « maintenir la marge », de causeries débats et des jeux de divertissement. La présidente dudit comité de gestion,  madame Salomé Dara a d’abord salué et remercié le personnel enseignant pour l’intérêt porté à l’initiative. Selon elle, l’objectif de la journée consiste pour les enseignants après neufs mois de durs labeurs, de se retrouver loin du cadre scolaire pour se relaxer et se divertir, mais aussi de renforcer leur capacité en terme de marge qui est la gestion du temps, de la finance mais aussi de la spiritualité. Après cette brève introduction de la présidente,  la facilitatrice  Mme Harouna Marie fut un brillant exposé sur comment maintenir la marge.  D’entrée du jeu, elle définit  la marge comme une réserve suffisante de temps, d’énergies spirituelles, émotionnelles, interpersonnelles et physiques et d’argent   pour pourvoir aux  besoins personnels et ceux des autres. En bon pédagogue, la facilitatrice adopta la stratégie d’une participation active en formant des groupes de travail. Chaque groupe a répondu à la problématique de la marge.

Rappelons que world Renews est une organisation canado-américaine chrétienne. Elle a pour objectifs de renforcer les capacités et de promouvoir le développement dans tous les domaines de la vie et lutte également contre les abus de tout genre comme les cas de viols, de traumatisme et bien d’autres. Depuis 30 ans au Mali, world Renews travail en partenariat avec d’autres ONG chrétiennes dans beaucoup de zones en république du Mali.

Apres l’exposé de Mme Harouna Marie, la journée a continué  avec une causerie débat  sur les relations sociales. Après un débat très animé, un temps de jeu a permis aux enseignants de se relaxer et de se divertir. On retient de cette  journée une journée très riche en  communion et partage. Les participants n’ont surtout pas manqué d’apprécier  le déroulement de la journée comme en témoigne à notre micro madame Coulibaly Nema Perou : « la journée a été une réussite avec le thème qui était très constructif. Le débat était à la hauteur  cependant il faudrait accorder beaucoup plus de temps à l’enseignement.  Le directeur du premier cycle M.  Joël Poudiougo saluera  une première expérience qui selon lui a été une réussite totale : « pour une première expérience, on ne peut que nous féliciter et surtout  la facilitatrice qui a été vraiment à la hauteur. L’enseignement reçu ne peut que renforcer nos capacités.

La facilitatrice quant à elle dira que l’objectif de la conférence était d’aider les enseignant à mieux gérer leur temps afin d’être plus efficace dans le travail. Une journée de l’enseignant valait vraiment la peine tant les enseignants se sont récréés. Vivement l’année prochaine !

Mesac Poudiougo

PARTAGER