Temps Forts >
Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort

Mali: les chefs militaire et de la police de la Minusma échappent à la mort ...

Affaire Tomi et marche patriotique à Bamako :  Des diplomates Occidentaux dans le viseur du président IBK

Affaire Tomi et marche patriotique à Bamako : Des diplomates Occidentaux dans le viseur du président ... (20)

Un véhicule de campagne de l’URD caillassé au quartier mali

Un véhicule de campagne de l’URD caillassé au quartier mali ... (43)

A Ségou, arrestation de 4 personnes soupçonnées d’avoir posé des mines sur le passage des patrouilles militaires entre Diabali-Nampala

A Ségou, arrestation de 4 personnes soupçonnées d'avoir posé des mines sur le passage des patrouilles ... (16)

il y a 2 années
 L'Indicateur du Renouveau

Education : La reprise des cours ce matin

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

Après la satisfaction de leurs doléances, les élèves regagnent les bancs ce matin. Il s’agit, entre autres, de la mise à la disposition des élèves du secondaire des fournitures scolaires, la levée de la suspension de certains leaders étudiant.

Les élèves retrouvent le chemin de l’école ce matin après une semaine de grève. Un accord a été trouvé entre le bureau de coordination de l’AEEM, dirigé par Sékou Diallo, et les autorités en charge de l’Education.

Contacté par nos soins, le nouveau secrétaire général a promis pour ce matin la reprise des cours. Il a été instruit, selon le secrétaire général de l’AEEM, aux chefs d’établissement d’être à l’écoute des secrétaires généraux des comités AEEM locaux pour faciliter la collaboration.

S’agissant des bourses et trousseaux, il a assuré que des mesures sont en cours pour faciliter la distribution rapide des cartes bancaires restants dont une bonne partie a été déjà distribuée par la banque partenaire du Centre national des œuvres universitaires (Cenou) qui est à pied d’œuvre depuis la semaine dernière pour régler cette situation.

C’est la deuxième fois que les élèves de l’enseignement secondaire abandonnent les cours pour réclamer les fournitures à moins de 4 mois de la fin de l’année scolaire. Avec la crise que traverse notre pays, les élèves des établissements publics n’ont reçu qu’une partie de leurs fournitures.

Le secrétaire général a donné l’assurance que des mesures seront prises dès ce matin pour mettre les élèves dans leurs droits.

Ousmane Daou

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.