ENI/ABT Les étudiants ayant concouru s’impatientent, les cours ne sont toujours pas effectifs

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Le lundi 28 janvier 2013, nous avons rencontré un jeune étudiant de la 2ème année Génie des Télécommunications et Informatiques (GTI). Ce que nous a confié Moussa Drago, de son nom, ne rassure pas beaucoup : ‘’La semaine passée, les professeurs ne sont presque pas venus. Car sur les onze professeurs qui nous encadrent, seulement trois sont venus. Pourtant, je pensais que tout était rentré dans l’ordre et qu’on allait pouvoir enfin se mettre au travail. Mais, cette semaine débute bien car le professeur de Mathématiques, Monsieur Keita, qui n’était pas au rendez-vous la semaine passée, est venu aujourd’hui. Il nous a même dit que son souhait le plus ardent est que l’année soit sauvée et qu’il mettra tout en œuvre pour cela’’. Au moment ou nous étions à l’ENI pour recueillir ce témoignage, beaucoup d’autres étudiants étaient en classes et les cours se déroulaient normalement. Nous avons aussi rencontré un jeune bachelier ayant fait le concours d’entrée à l’ENI et qui attend avec impatience les résultats du concours. ’’En réalité, j’ai perdu patience. Ça fait plusieurs semaines que je fais des va-et-vient mais toujours la même chose’’. Du côté de l’administration, le directeur de l’école Monsieur Mamadou Sanata Diarra  a expliqué que les corrections ont pris fin et que les résultats seront affichés dans un bref délai.

Drissa KANTAO

 
SOURCE:  du   31 jan 2013.