Et si la COSES se montrait plus pédagogue en matière de lutte syndicale ?

1
0

Tout le peuple malien a salué l’esprit patriotique du Syndicat National de l’Education de Base (SNEB) qui a su placer au dessus de tout, l’intérêt du Mali, en acceptant suspendre son mot d’ordre de grève illimité, qui paralysait en partie l’école publique au niveau du  fondamental.
Cette décision de haute portée, est intervenue juste quelques jours après l’attaque perpétrée par les rebelles sécessionnistes dans le nord du Mali, en janvier 2012. Cette lucidité du SNEB devrait servir d’exemple.
Malheureusement, la coordination des Syndicats de l’Enseignement Secondaire (CO.S.E.S) qui confond vitesse et précipitation et qui est en manque de repère, faute de leaders, choisit cette période de crise que traverse notre pays, pour relancer les hostilités contre l’Etat malien, qui fait de son mieux pour ramener la sécurité et la paix dans le septentrion. Encore la rétention des notes.
Une décision immature et  inopportune, qui est entrée en vigueur en fin février 2012. Ne dit-on pas que “c’est en temps de difficultés, que l’on reconnaît ses vrais amis ?” Eviter de poser des actes lourds de conséquences pour ne pas être rattrapé par l’histoire, voilà une bonne recette.
J’en appelle au bon sens et au sens du devoir envers la nation, des “dirigeants” et militants de la COSES. Je les invite à comprendre que l’heure n’est pas aux revendications corporatistes. Le Mali a besoin de paix. Que cette pensée de GHEZO, roi D’ABOMEY, les inspire : “si tous les fils du royaume venaient par les mains assemblées  boucher tous les trous de la jarre percée, le pays serait sauvé.” Le Mali d’abord, encore et  toujours.
Vive le syndicalisme responsable.
N’Golo Marc DEMBELE, Professeur de Philosophie au LBAD

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
nostrra<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 97</span>
Membre
nostrra 97
4 années 6 mois plus tôt

🙄 Cher collègue, ce n’est pas comme ça que vous aurez une promotion.Ce que vous dites est indigne de quelqu’un qui se dit professeur d’enseignement secondaire.Vous faites certainement semblant de ne pas savoir que la COSES a également mis fin depuis le 3 Janvier à l’arrêt de travail observé suite aux mutilations illégales et injustes opérées sur les salaires des travailleurs.Ce n’est pas des augmentations que nous revendiquons,nous voulons tout juste qu’on ne nous vole pas la sueur de notre front.Pensez-vous que nos dirigeants veulent la bonne marche de l’école malienne? Ce n’est pas sûr.Car si c’était le cas,il n’agiraient pas de la sorte. 🙄 🙄

wpDiscuz