Faculté des sciences Humaines et des sciences de l’éducation (Fshse) : L’hypothétique avenir de milliers d’étudiants

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

La Fshse bat le record des taux d’échecs cette année. Les étudiants de cette faculté n’ont pas le sourire à la rentrée, car près de 2/3 d’entre eux, victimes d’une session unique, s’apprêtent à passer leur  3è année dans la même classe.

La Faculté des sciences humaines et des sciences de l’éducation et des (Fshse) de l’Université des Lettres, Langues et sciences sociales de Bamako qui est constituée des Département d’Etudes et de Recherches (DER) Sociologie, Anthropologie, Philosophie et Sciences de l’Education, bat le record des taux d’échecs cette année. La faculté n’a organisé qu’une seule session. Conséquence : le résultat de l’unique session a été catastrophique. La grande majorité des étudiants se sent aujourd’hui plus malheureuse que jamais. L’autre raison de cette bérézina est à imputer au système d’évaluation particulière de cette faculté et par extension de l’Université dont elle relève. Il s’agit du système des unités de valeurs (UV) qui ne favorise pas un passage en masse des étudiants.

D’aucuns pensent également que ce mauvais résultat est dû aux pratiques peu orthodoxes de certains professeurs qui, organisent des cours privés dans le seul dessein de se remplir les poches ou juste pour arranger ceux qui s’inscrivent à leurs cours au détriment des autres. Car, à en croire certains étudiants, l’inscription aux cours privés est équivalente à une note supérieure ou égale à 10 pour les intéressés. Alors qu’une décision ministérielle datant de 2008 a interdit les cours privés dans les universités publiques.

Qu’attend donc le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour rappeler les contrevenants à l’ordre ?

LASSI

SOURCE:  du   6 fév 2013.    

2 Réactions à Faculté des sciences Humaines et des sciences de l’éducation (Fshse) : L’hypothétique avenir de milliers d’étudiants

  1. blanche neige

    le titre devrait etre , » l’ecole malienne ,l’hypotetique avenir  » parce que tout est à reprendre à zéro :( :(