L’ancien Premier ministre Ag Hamani, samedi, à l’occasion de la sortie de la Promotion 2013 – 2014 de Sup’ Management : “J’ai accepté d’être le parrain parce que ce sont les meilleurs qui m’ont choisi et parce que Sup’ Management est un label de qualité”

0
L'ancien Premier ministre Ag Hamani, samedi, à l'occasion de la  sortie de la Promotion 2013 - 2014 de Sup' Management
L’ancien PM, Ahmed Ag Hamani et les autres officiels dont le ministre de l’enseignement supérieur, Mountaga Tall lors de la cérémonie

L’ancien Premier ministre, Ahmed Ag Hamani était très heureux d’être le parrain de la promotion 2013 – 2014 de Sup’ Management dont la cérémonie de baptême s’est déroulée, le samedi 27 septembre, au CICB. “J’ai accepté d’être le parrain parce que ce sont les meilleurs qui m’ont choisi. J’ai accepté parce que Sup’ Management est un label de qualité…. ” a précisé le parrain. Ainsi, 281 jeunes et femmes en BTS, Licence et Master sont désormais mis sur le marché de l’emploi. Pour l’année académique 2014 – 2015, Sup’ Management a octroyé dix bourses de formation à des bacheliers méritants.

 

Reconnu comme le leader de l’enseignement supérieur privé au Mali, Sup’ Management vient de mettre sur le marché de l’emploi 281 nouveaux jeunes. Il s’agit de la promotion 2013 – 2014 en Master, Licence et BTS. Le parrain de cette promotion s’appelle Ahmed Ag Hamani, ancien Premier ministre du Mali. La cérémonie de graduation s’est déroulée, le samedi 27 septembre, dans la grande salle de mille places du Centre International de Conférences de Bamako (CICB) en présence de nombreuses personnalités dont le Directeur de cabinet du Premier ministre, Moussa Mara et plusieurs membres du gouvernement dont celui de l’Enseignement Supérieur, Me Mountaga Tall. Pour la circonstance, le Président du Groupe Sup’Management, le Marocain Abdessalem Idrissi Erkik s’est déplacé personnellement pour assister à cette cérémonie. En plus des représentants des entreprises partenaires, on notait aussi la présence massive des parents et amis des récipiendaires. L’Ensemble instrumental du Mali était là pour rehausser l’éclat de cette fête.

 

 

La promotion baptisée du nom de Ag Hamani compte 281 récipiendaires répartis dans trois filières à savoir BTS, Licence et Master. Le Directeur général de Sup’Management, Mamadou Habib Diallo, visiblement ému, a profité de cette cérémonie pour remercier et féliciter Ag Hamani pour avoir accepté d’être le parrain. “Cette promotion porte le nom d’un illustre homme, qui aujourd’hui encore, œuvre pour la revalorisation de l’expertise nationale. Les 281 récipiendaires verront leurs destinées confondues d’avec l’expérience d’un homme, qui par le passé, a servi avec honneur le Mali et continue de le servir avec dévouement. C’est pour vous dire que cette promotion a un exemple comme repère. Elle a une source du savoir disposée à accompagner chacun des récipiendaires. Monsieur le Premier ministre, recevez l’expression de ma profonde reconnaissance pour la spontanéité avec laquelle vous avez accepté d’être le parrain de cette promotion” dira le Directeur général de Sup’ Management. Avant de préciser que : “Sup’ Management s’est donné comme leitmotiv, la permanente recherche de la qualité et la culture insatiable de l’excellence. Et Sup ‘ Management s’inspire des techniques modernes de formation, collabore avec des universités internationales et se dote d’un corps enseignant des plus dévoués”.

 

Prenant la parole, Ahmed Ag Hamani a évoqué les raisons de son parrainage. “J’ai accepté parce que ce sont les meilleurs qui m’ont choisi. J’ai accepté parce que Sup ‘ Management est un label de qualité. J’ai accepté parce que nous les aînés nous avons l’obligation impérieuse de répondre à l’appel de la jeunesse, à l’appel de la relève et d’insuffler à cette relève les qualités qui ont fondé le Mali nos aïeux. J’ai accepté enfin parce que le Mali a besoin d’exemples, de références et de modèles” a déclaré le parrain.

 

Le ministre Mountaga Tall a profité de cette opportunité pour saluer le bel exemple de Sup’ Management dans l’enseignement supérieur privé. Selon lui, l’accompagnement de son département ne fera pas défaut à cette université, qui fait la fierté du Mali. Pour le Président du groupe Sup ‘ Management, Abdessalel Idrissi, ce réseau université intercontinentale libre est présent dans plusieurs pays et bientôt sera au Niger et en RC Congo. Cette université, qui a vu le jour en 1995, a déjà formé 20 000 étudiants à travers le monde. Elle a ouvert ses portes au Mali en 2001. Plusieurs cadres maliens sont passés par là.

Il faut préciser que les meilleurs parmi les meilleurs à savoir les majors de cette promotion ont eu chacun des distinctions. Il s’agit de Fatoumata Cissé (finance et comptabilité) BTS avec une moyenne de 16,15, Ousmane Sangaré (finance et management) Licence avec une moyenne de 16, 63 et enfin Tidiane Samaké (ingénierie commerciale) Master. Il a eu une moyenne de 15, 46.

 

Alou B HAIDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER