Le ministre de l’Enseignement supérieur au Vénézuela : Une visite instructive à Caracas

0

Le ministre de l’Enseignement  supérieur et de la recherche scientifique le Pr Messaoud Ould  Mohamed  Lahbib à la tête d’une délégation  a séjourné du 4 au 10 à Caracas la capitale du Vénézuela.  

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Pr Messaoud Ould Mohamed Lahbib posant avec les étudiants maliens au Vénézuela
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Pr Messaoud Ould Mohamed Lahbib posant avec les étudiants maliens au Vénézuelé

Pour la circonstance il était accompagné de l’Ambassadeur du Mali au Vénézuela, Fidèle Diarra,  du conseiller technique, Drissa Diakité et du    chef de cabinet Alhousseini  Hamo Dicko. Au cours de  cette mission  le ministre et sa délégation ont successivement visité le Cuartel de la Montagne  un lieu qui abrite le  mausolée où repose la dépouille du Comandante Hugo Chavez Frias. Cette visite a été suivie par une rencontre entre la délégation malienne et la direction de l’école latino américaine de médecine Dr Salvador Allende. Ici,

le ministre a eu droit à une présentation de ladite école par la Directrice Dr Sandra Moreno. Environ  17 étudiants boursiers maliens poursuivent leurs études dans cette université. Un autre moment fort de la visite a été la rencontre du ministre de l’Enseignement supérieur avec les étudiants maliens. Les échanges ont principalement porté sur les conditions de vie et d’étude de ceux-ci dans le pays d’accueil.

Lors de la rencontre il ressort que les  étudiants sont bien traités, et figurent  parmi les meilleurs.

Rappelons que le ministre a été reçu par le vice ministre des affaires étrangères du Vénézuela avec qui il a été question de diplomatie. Les deux parties ont parlé de la situation respective de leur pays. En fin de séjour dans la capitale vénézuélienne,  le  Pr Messaoud  a rencontre le ministre  de l’Enseignement supérieur, Pedro Calzadila qui d a rappelé  les relations de coopération entre son pays et le Mali.

Quant au ministre Messaoud il déclaré que ses  préoccupations sont la construction de l’université de Sikasso, le financement d’une bibliothèque centrale universitaire, l’introduction de l’enseignement de la  langue espagnole au Mali et l’instauration d’un cadre d’échange entre professeurs et étudiants des deux pays.

Le ministre n’a pas caché sa satisfaction face au bon traitement et  l’attention dont font l’objet les étudiants maliens qui sont très  studieux. Il dit  porter un grand espoir sur la coopération entre le Mali et le Venezuela.

Ramata TEMBELY

PARTAGER