Le projet villages du millénaire offre un lycée à Dioro

0
4

Le Premier Ministre Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé a procédé jeudi dernier à la pose de la première pierre du nouveau Lycée de Dioro, une infrastructure vitale pour la poursuite des études dans les conditions optimales pour les enfants.

La cérémonie, comme on pouvait s’en douter, s’est déroulée dans une ambiance festive des grands jours, où les populations bénéficiaires ont mobilisé tout le folklore local pour manifester leur gratitude et leur reconnaissance aux autorités et à l’aimable financier de l’opération. Le nouveau Lycée qui sera construit à mi-distance entre les communes de Dioro et de Farakoumassa, comprend des salles de classes, un internat, un réfectoire, des toilettes, des terrains de sports, une direction et des logements pour le personnel enseignant. Le tout pour une enveloppe financière de 500 millions F CFA généreusement déboursée par un entrepreneur américain. En effet, c’est Renzo Rosso, Président Directeur Général de l’entreprise Diesel basée aux Etats-Unis qui a accepté de financer la construction de cet établissement secondaire, la première du genre pour cette localité. Il était accompagné d’une forte délégation composée notamment du Président Directeur Général du Projet Villages du Millénaire (PVM), Jeffry Sach et son épouse et du chanteur Bono et son épouse et leurs collaborateurs.

Le Projet Villages du Millénaire est une initiative des Nations unies en collaboration avec les gouvernements de pays africains, dont le Mali, ayant comme objectifs, entre autres, d’aider les populations à se sortir de la pauvreté en conformité avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Le PVM intervient dans plusieurs domaines de développement comme la santé, l’éducation, le développement rural, l’environnement, l’assainissement, l’accès à l’eau potable, la communication, le désenclavement et le genre. Le PVM est un concept qui est le fruit d’un partenariat entre l’Institut de la Terre de l’Université de Columbia (Etats-Unis), le PNUD, le Millénium Promise et le Millénium Villages international.

Le PVM de Ségou, mis en œuvre depuis 2006, a comme objectif clé en matière d’éducation, la réalisation de la scolarisation primaire universelle, sans discrimination entre filles et garçons d’ici la fin du projet prévue en 2015. Les populations avaient exprimé le besoin de disposer d’écoles en vue de donner la chance à un plus grand nombre d’enfants d’être scolarisés. Le PVM a financé la construction et la rénovation et équipé plus d’une centaine de salles sur un total de 24 écoles. Dans le cadre de l’amélioration des conditions d’études, toutes les écoles ont été dotées de toilettes, de forages, de cantines scolaires, de matériels didactiques, fournitures scolaires et la mise à disposition de personnel enseignant qualifié. Tous ces efforts conjugués ont permis d’augmenter le nombre d’écoles qui est passé de 14 à 24, une amélioration significative du taux de scolarisation qui est passé de 33% avant le démarrage du PVM à 83% actuellement. La scolarisation des filles s’est aussi nettement améliorée atteignant un indice de parité de 0,83. Ces multiples réalisations ont donné du regain à l’éducation avec un flux important d’élèves qui atteignent l’enseignement secondaire. La nécessité de disposer d’un établissement secondaire pour Dioro enlève, de ce fait, une grosse épine du pied des parents d’élèves et même des intéressés qui étaient envoyés dans d’autres villes pour poursuivre leurs études secondaires. Les admis au DEF atterrissaient dans ces nouvelles localités souvent sans logeurs, ce qui compromettait sérieusement la poursuite de leurs études.

L’ouverture du Lycée dans cette zone est une nécessité absolue, ce qui va permettre de limiter la déperdition scolaire des enfants notamment, celle des jeunes filles après le DEF, et servira aussi de cadre de référence pour toutes les communes de l’inter-fleuve car il n’est pas seulement une succession de bâtiments, mais constitue un instrument de culture et de formation pour les enfants de la localité en étant un foyer de partage et de transmission de savoirs soutient l’assemblée Régionale de Ségou. La pose de cette première pierre est un facteur majeur, un évènement de taille sur le plan éducatif dans le cercle de Ségou et dans la région, car la construction de ce lycée constituera un puissant levier de motivation des populations. Le généreux donateur, financier de l’opération, Renzo Rosso s’est dit heureux d’offrir cet établissement aux enfants de la localité. Il a espéré que la fréquentation scolaire sera meilleure grâce à l’acquisition d’un Lycée pour Dioro. Quant au PDG du Projet Villages du Millénaire, Jeffry Sach, il a assuré les populations et les autorités de la poursuite de l’appui du projet au-delà de son délai contractuel à savoir 2015. Il a aussi espéré que les enfants puissent fréquenter tous les cycles scolaires et poursuivre plus tard des études supérieures. La construction du Lycée et les appuis multiformes apportés par le Projet depuis 2006 sont le fruit de l’avancée remarquable enregistrée, s’est réjoui Jeffry Sach. Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé a procédé à la pose de la première pierre de ce Lycée avec le généreux donateur. Elle a félicité Renzo Rosso, le chanteur Bono, le PDG du PVM, Jeffry Sach et tous les invités et partenaires qui œuvrent inlassablement pour un enseignement de qualité qui est dispensé aux enfants ruraux.

Moutta

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.