Madame Guindo Mariam Maiga, 2IE : « Le salon international de l’Etudiant est une réelle opportunité et un partenariat gagnant -gagnant »

0

Madame Guindo Mariam Maiga, 2IE   : « Le salon international de l’Etudiant est une réelle opportunité et un partenariat gagnant -gagnant »A cet effet, nous avons  rencontré Mme Guindo Mariam Maïga, représentante de l’Institut International de l’Eau et de l’Assainissement  communément appelé 2IE, sponsor officiel de la rencontre. Elle nous parle des objectifs et des apports du salon dans le processus de la valorisation de la qualité de l’Enseignement supérieur.

Le Pouce : Pouvez-vous nous présenter votre institut ?

Mme Guindo Mariam Maïga : « La 2IE est un institut inter –Etat qui est basé au Burkina Faso à Ouagadougou .Il a été crée à la fin des années 70 à la demande des Etats de l’Afrique de l’Ouest comme un centre d’excellence pour former des Ingénieurs et des Techniciens Supérieurs dans l’Hydraulique et de l’équipement rural. Depuis 2000, 2IE s’est mutée en centre d’excellence au bénéfice de la CEDEAO  et de l’UEMOA et intervient dans le domaine de l’eau et de l’énergie, eau et assainissement, énergie et électricité, environnement et développement durable, génie civil et mines, le management et l’entreprenariat,  qui associent toutes ces fonctions scientifiques. L’institut  dispose au Burkina d’un système d’internat pour les jeunes diplômés. Nous assurons aussi la formation continue pour les professionnels  qui n’ont pas beaucoup de temps et qui souhaiteraient  se remettre à niveau selon les possibilités. Il y a à ce niveau la possibilité de la formation en ligne pour ceux qui ne peuvent faire le déplacement, mais qui ont besoin de se redéployer et de réorganiser leur atout professionnel ».

Le Pouce : Que représente ce salon pour vous ?

Mme Guindo Mariam Maïga : « Ce salon est une opportunité réelle parce  que, c’est un lieu de rencontre et d’échanges avec les Etudiants. Un Institut  d’enseignement supérieur n’a pas de sens s’il n’a pas d’Etudiants. Il est indispensable d’aller les rencontrer depuis leur sortie du lycée pour les faire connaître nos ordres de formation afin de leur permettre une meilleure orientation après le bac. C’est aussi l’occasion pour ceux qui ont le bac plus deux ou plus trois et qui sont déjà dans des établissements universitaires de s’orienter vers des filières beaucoup plus porteuses comme les sciences ».

 

Le Pouce : Selon vous, que peut être l’apport de ce salon dans le renforcement de la qualité de nos étudiants?

Mme Guindo Mariam Maïga : « Ce salon est un double bénéfice .D’abord il permet de bien informer sur la disponibilité des écoles équivalentes avec les offres de formation, le contenu des filières, les débouchés potentiels pour les élèves .Cette activité permet aussi à tous les exposants de se connaître, d’échanger et de partager les connaissances. C’est des bénéfices à tout moment. Un partenariat gagnant –gagnant »

Entretien réalisé  par Jean Goïta

PARTAGER