Maxi-Tour School : L’apothéose pour clôturer la 16ème édition

0

Pour clôturer la 16ème édition de l’émission Maxi-tour school, Dj Ballodi et son équipe au sein de Prestige consulting ont mis les petits plats dans les grands, notamment en organisant un dîner à l’occasion duquel les différents lauréats ont reçu leur prix. C’était en présence des sponsors partenaires et plusieurs invités de marque venant de ministères, représentations diplomatiques et institutions.

Si Maxi-tour school n’existait pas, il aurait fallu l’inviter tant cette émission destinée au monde scolaire s’est imposée comme un témoin d’une école malienne encore vivante et qui regorge d’élèves pétris de talent. Il suffit seulement de leur offrir un cadre d”expression à l’image de Maxi-tour school. En effet, l’émission Maxi-tour school, née par la volonté d’un homme, Ismaël Ballo dit DJ Ballodi, a su traverser les années et les turbulences scolaires pour rester fidèle au rendez-vous chaque année. C’est pourquoi, elle vient de boucler sa 16ème édition en apothéose, à l’occasion d’un dîner à l’hôtel Radison Blu de Bamako, dans la nuit du samedi 21 mai 2016, à partir de 21 heures.  A cette occasion, les gagnants de la finale ont été conviés à participer à la fête pour recevoir leurs récompenses : des tablettes offertes et des téléphones offerts par Sotelma-Malitel, des packs de boissons de la part de la société NBB, en plus d’enveloppes financières substantielles et des attestations.  En concours de poésie, le classement s’est établi comme suit : 1er, Lycée Bolobo Maïga par la voix de Kandia Dembélé qui est venue d’ailleurs bercer les invités par le timbre de sa voix suave soutenant un beau poème sur la paix et la réconciliation au Mali. Le Lycée Yeleen et le Lycée Toubacoro sont respectivement 2è et 3è.  Pour le concours de chant : 1er Lycée papillon avec Awa Ballo, un talent qui fait recèle de beaucoup de ressources artistiques. 2è : Lycée Bagnélé Diarra, 3è : Iftp de Kayes. Pour l’épreuve de mots et lettres : le trio gagnant est composé du Lycée Toubacoro (1er) suivi du Lycée Bilaly Sissoko (2è) et  il y a eu une bousculade à la troisième place occupée concomitamment par les lycées Dougoukolo, Yeleen et Santoro.  Pour l’élection Miss désormais appelée La Reine Maxi-tour, la première place est revenue au Lycée Cheick Anta Diop (La Reine) la 1ère et la 2è dauphines étant respectivement : Dmtk et Ufga.

En chorégraphie, le Lycée Massa Makan Diabaté (venu faire une prestation lors de ce dîner) s’est adjugé la 1ère place, suivi respectivement du Lycée Toubacoro et du Lycée Papillon.  En dehors des lauréats, les encadreurs des différentes écoles ont eu droit à une attestation, en guise de reconnaissance des efforts déployés pour assurer la participation de leur établissement et au-delà, assurer la réussite de cette 16è édition de Maxi-tour school.  Les partenaires sponsors ont eu droit aux mêmes égards de la part de DJ Ballodi qui n’a pas manqué de les remercier chaleureusement dans son discours empreint d’émotion.

Il faut noter qu’au moment où les rideaux tombaient sur la 16 è édition de Maxi-tour school, Prestige consulting, l’agence de communication créée et pilotée par Ballodi pour prendre en charge l’organisation, se lance dans de nouvelles aventures, notamment un jeu-concours qui permet de gagner des lots intéressants via l’envoi d’un message avec la collaboration de Malitel, mais surtout Mali-foot, un concours de football Maracana a beaucoup retenu l’attention car, comme prévu par Ballodi, il sera organisé dès les vacances prochaines dans les 6 communes de Bamako et à coup sûr, le cachet populaire n’y manquera pas.

Alors, vivement donc la 17è édition et félicitations à Ballodi dont l’initiative dépasse aujourd’hui les frontières du Mali car il envisage de donner à Maxi-tour une dimension internationale. Pourquoi pas car il faut oser pour gagner.   

 ABN

PARTAGER