Mise en œuvre du PRODEC 2 : Les acteurs en conclave pour une synthèse des analyses de la Commission Thématique Question Enseignante (CTQE)

0

L’hôtel Onomo de Bamako a abrité hier jeudi, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de la Commission Thématique de la Commission Enseignante (CTQE) du Programme Décennal de Développement de l’Education Deuxième Génération (PRODEC2). Il pour but de faire une synthèse de l’ensemble des rapports, études et recommandations des revues touchant la question enseignante pour produire des fiches d’analyse de chacun des documents.

La dite cérémonie était présidée par Mme le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr AssetouFounèSamakéMigan. On notait également la présence de Pr Abdoulaye Salim CISSE, Directeur Général de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et Président de la Commission Thématique Question Enseignante, M. Hervé HUOT-MARCHAND, représentant de l’UNESCO au Mali et Mme Alessandra DENTICE représentant les PTF

Initié après les années 1998, le Programme Décennal de Développement de l’Education (PRODEC) a été mis en œuvre en différentes phases appelée Programme d’Investissement du Secteur du Secteur de l’Education (PISE). La première phase ou PISEI a concerné la période de 2001 à 2004 ensuite prorogée en 2005. La seconde a commencé de 2006 à 2008 et prorogée en 2009. La 3ème phase qui devrait prendre fin en 2012 a été perturbée à causes des évènements du 22 mars (Coup d’Etat) qui a poussé les PTF a suspendre leurs coopérations avec le Mali. Elle a été prorogée jusqu’en 2013.

Avec la reprise des activités du Cadre partenarial Education et des Commissions thématiques après la suspension des coopérations, explique les organisateurs, trois commissions ont vu le jour en 2014. Il s’agit de la Commission Thématique Qualité, la Commission Thématique Gestion et la Commission Thématique Formation pour l’emploi.

La Commission Thématique Question Enseignante(CTQE), créée en 2015, est la quatrième. Selon les organisateurs, les résultats des travaux deces 4 commissions qui se réunissent chaque mois, sont ensuite présentés lors des réunions mensuelles du Cadre Partenarial dans le but de mener la réflexion à un niveau stratégique. C’est dans ce contexte qu’intervient le présent atelier de la CTQEà analyser l’ensemble des rapports, études et recommandations des revues touchant à la question enseignante effectués par cette commission dans le but de produire des fiches d’analyse de chacun de ces documents. Il vise à proposer un espace d’élaboration de recommandations stratégiques à intégrer dans le PRODEC 2 sur la question qui est la sienne. D’autres objectifs sont également visés à travers cet atelier. Il s’agit de partager les résultats de l’analyse des documents; définir les thématiques à proposer pour intégration dans le PRODEC 2 mais aussi de proposer des recommandations à intégrer, par sous-groupe.

Dans on intervention, le représentant de l’UNESCO a remercié les acteurs pour le choix du thème de l’atelier « la question enseignante » qui est selon ses précisions, une préoccupation générale et importante pour tous dans l’atteinte des objectifs du développement durable d’une manière générale, et celui de l’ODD4 en particulier dans le but d’assurer l’accès de tous, une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et de promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

Il a profité de l’occasion pour remercier Mme le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof AssétouFouné SAMAKE pour ses engagements ayant aboutiselon ses explications à la création d’une commission thématique qui en porte le nom « question Enseignante ».

Quant à Mme le Ministre, elle dira que la question enseignante demeure une préoccupation nationale qui demande l’implication de tous. C’est pourquoi, elle a laissé entendre que les relations interministérielles joueront un rôle prépondérant pour relever les défis liés au sujet. Occasion d’inviter à une franche collaboration entre son Département et les autres structures qui interviennent dans ce domaine. Il s’agit de l’Education de Base, la Décentralisation et  la formation Professionnelle.

Modibo Dolo

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here