Projet d’accès à l’école primaire par la stratégie de scolarisation accélérée/ Passerelle en Afrique de l’ouest : 71589 enfants malien ciblés par le PASS+

0
Projet d’accès à l’école primaire par la stratégie de scolarisation accélérée/ Passerelle en Afrique de l’ouest
Une vue des participants

Plan International Mali et la fondation Stromme ont procédé le 7 novembre  dernier  au lancement national du  projet PASS +au Mali. C’était à  l’hôtel OMONO de Bamako sous l’égide du secrétaire général du ministère de l’éducation nationale au cours de l’atelier pays organisé par Plan-International du 7 au 11 novembre 2016.

Le projet d’accès à l’école primaire par la stratégie de scolarisation accélérée (PASS+) piloté par le consortium Plan International Mali et la  fondation Stromme sous financement de la fondation Educate A Child  en partenariat avec le ministère de l’éducation, cible pour les 4 prochaines années  181 114 enfants hors école  au Burkina,  Niger  et le Mali où  71589 enfants seront concernés par le projet dont 50% de filles. Le directeur régional de la Fondation Stromme au nom du consortium , en prenant la parole à la place du directeur par intérim de Plan  International Mali, Mohamed Boubacar Bah, dira qu’ en vue d’atteindre les objectifs de l’ Education  Pour Tous (EPT) , les états et les partenaires au développement s’emploient à développer des initiatives et mesures alternatives enfin que  le droit à l’ éducation soit une réalité dans les villes comme dans les campagnes.  Et c’est dans cette lancée que leurs deux structures ont initié dans les 3pays (Burkina, Niger et Mali) ce projet en partenariat avec les départements en charge de l’éducation pour faciliter l’accès de l’école primaires aux enfants de ces pays. Aussi pour la réussite de ces objectifs,  250 animateurs ont été formés et ils auront la charge des centres  pendant les 4 prochaines années durée du projet.  Un projet fortement salué par le secrétaire général du ministère de l’Education Nationale, Dr Moumine Traoré qui dira que l’initiative du consortium de Plan / Stromme est en parfaite symbiose avec les orientations  de son département à travers  les priorités gouvernementales.  Le Dr Traoré ajoutera par ailleurs que  le gouvernement malien  est  également  engagé dans le renforcement de la SSA/P( Base du PASS+) au Mali  avec le financement de 480 centres depuis sa mise en œuvre (2004) . Rappelons que le lancement du projet PASS+ EAC entre dans le cadre de l’ atelier pays qui regroupe les  ONG partenaires de Plan International Mali et la Fondation Stromme, les professionnels de terrain, les acteurs du départements de l’ éducation nationale  en plus des responsables de l’ Ong Plan International Mali et de la Fondation Stromme,  aussi pendant 5 jours ,ces participants vont passer en revue les documents clés dudit projet pour une compréhension commune de ses : objectifs , axes et stratégies d’intervention et de  son suivi en vue d’apporter une meilleure contribution au système éducatif.

Khadydiatou Sanogo  

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here