Promouvoir la culture de l’excellence : C’est la devise de l’Association des Jeunes pour le Développement de Sangarébougou

0

Les membres  de l’Association des Jeunes pour le Développement de Sangarébougou (AJDS) organisent, depuis 4 ans, un concours d’excellence entre les meilleurs élèves de la 6è et de la 9è année des écoles de la Commune rurale de Sangarébougou. La remise des prix de la 4è  édition s’est déroulée, le Dimanche 12 Juin 2011, sur le terrain de football de ladite commune.

La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs hautes personnalités de la commune dont le Maire et ses adjoints, le Directeur de l’école fondamentale, M. Bamba, et le public. Elle a débuté par  une belle prestation des pionniers sous la houlette de Docteur Mohamed Doumbia.

Dans son intervention, le président de l’AJDS, Youssouf Kéïta a donné des précisions sur l’association et son mode de fonctionnement avant de signaler qu’elle est apolitique et à but non lucratif. Il n’a pas manqué de présenter les différents membres du bureau. Le président de la commission d’organisation de la 4èe édition, Modibo Diallo a évoqué a dit que les sujets sont choisis par le CAP. (Centre d’Animation Pédagogique) de Sangarébougou qui s’occupe également de la correction des copies. «L’association fonctionne avec les cotisations et la donation de quelques rares personnes de bonne volonté», a-t-il souligné.

«Depuis la 1ère édition, nous n’avons jamais eu de financement de la part d’une quelconque structure. Des ONG nous avaient promis des financements avant de désister à la dernière minute», a-t-il précisé.

Le concours de cette année a enregistré la participation de 31 élèves  (13 de la 6è et 18 de la 9è année). Une attestation de participation a été remise à tous les candidats. À noter que les différents partenaires de la 4è édition étaient Ouagadou soft et la mairie de la Commune rurale de Sangarébougou. Les trois premiers de chaque niveau ont reçu des cadeaux composés de fournitures scolaires et des clés USB 2G. Des clés qui ont été offertes par le Directeur général de Ouagadou Soft, Lassana Sissoko, qui a également promis des formations en informatique pendant un mois pour les primés.

Pour sa part, le Maire a décerné un prix spécial au premier établissement composé de dictionnaires et de la carte du Mali. Dans son discours, il a salué l’initiative et félicité les jeunes pour l’effort consenti avant de leur rassurer de son soutien pour la prochaine édition.

Le maire a, enfin, demandé aux populations et aux autorités compétentes (plus précisément le Ministère de l’éducation, de l’Alphabétisation et des Langues Nationales, les académies d’enseignement des rives droite et gauche et le C.A.P. de Kalaban-Coro) de soutenir les actions de l’Association des Jeunes pour le Développement de Sangarébougou (AJDS) afin de promouvoir l’excellence dans les écoles de la commune.
DOGNOUME DIARRA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER