ULLSH/ FLLSL : Les résultats enfin proclamés, les inscriptions des nouveaux bacheliers ont démarré

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Les résultats provisoires des examens à la Faculté des Lettres, Langues et des Sciences du Langage  ont été publiés la semaine dernière après ceux de la Faculté des Sciences Humaines et des Sciences du Langage. Ces résultats interviennent après un long moment d’attente. Le hic, c’est que depuis bientôt deux années les examens, dans ces facultés, se font en session unique.

Depuis bientôt quelques jours, les étudiants de la faculté des lettres, langues et des sciences du langage ont été mis au courant de leur sort, qui, naturellement, a été heureux pour les uns et malheureux pour les autres. Le taux d’admission est estimé à 54%. Et, jusqu’à présent, les étudiants malheureux qui sont dans la possibilité de faire des réclamations sont engagés dans un interminable va-et-vient auprès de l’administration. Il est digne de rappeler que, comme à l’accoutumance, les examens se sont tenus en session unique, instaurée depuis bientôt deux ans. Chose que les étudiants dénoncent avec véhémence. Pourtant, l’administration a son argument auquel les étudiants demeurent sourds : « c’est pour rompe avec l’ancien système, pour qu’enfin les choses puissent démarrer à temps en octobre et finir à temps en juin ». Cela, à croire certains étudiants, relève du paradoxe en considération du fait que certaines facultés ont été en mesure d’organiser deux sessions et sont en passe de démarrer une nouvelle année. De plus, le constat révèle que certains professeurs ne sont pas favorables à la tenue d’une session unique, car elle empiète sur leurs ‘’intérêts’’. Alors on demandera : faire deux sessions ne seraient-elles pas la solution pour couper court à tous ces remues ménages ? Tout compte fait, dans l’ensemble, les résultats ont été appréciés par plusieurs observateurs universitaires, cela malgré la tenue de la session unique. « Les gens qui devraient passer ont passé et les gens qui ne devraient pas n’ont pas pu. Les pourcentages le démontre», a lancé un responsable de classe. Par ailleurs, les inscriptions des nouveaux bacheliers ont commencé et se poursuivront jusqu’au 30 décembre 2012.

TAO IBRAHIM

 

USJPB- FACULTE DE DROIT PUBLIC (FDPU)

Les résultats des réclamations prévus pour cette semaine !

A la faculté de Droit Public de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB), il est de notoriété publique que les résultats ont fait grincer bien des dents, amenant ainsi les étudiants à dénoncer l’attitude de l’administration, qui, à les croire, est un peu trop sévère et stricte par rapport à l’autre faculté. Les résultats des réclamations sont attendus cette semaine.

Après la proclamation des résultats que les étudiants ont accueilli dans une grogne fracassante, la Faculté de Droit Public du Docteur Amadou Keita n’a toujours pas fini de se mettre à dos les étudiants malheureux qui, bon gré mal gré, se sont soumis aux réclamations pour voir figurer leur nom au nombre des passants pour la classe supérieure. Cette phase des réclamations ne concernent pour la plupart que les étudiants ayant eu zéro ou des colonnes vides. Selon une information, dont la source a souhaité garder anonymat, toutes les réclamations ont été prises en compte et traitées avec le plus grand sérieux. Avant d’ajouter que tout est fin prêt et qu’il ne reste qu’à les afficher. Abondant dans le même sens, le secrétaire principal de ladite faculté, monsieur Fomba, a affirmé que « tout est presque fin prêt et nous comptons faire afficher les résultats d’ici la fin de cette semaine ». Nous avons également appris que le pourcentage des étudiants admis après le traitement des réclamations s’est beaucoup amélioré. Quant au dossier des 3906 ‘’étudiants’’ non inscrits, aucune mesure concrète n’a pour le moment été prise. Néanmoins, les informations obtenues auprès d’une source proche du Rectorat font état d’un traitement minutieux de la question. Nous y reviendrons dans nos prochaines parutions.

IDRISSA KANTAO

 

 

USSGB-FSEG

Les inscriptions au titre de l’année universitaire 2012-2013 en cours…

A la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FSEG) de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako (USSGB), les inscriptions pour la rentrée universitaire prochaine occupent toutes les attentions. Elles se poursuivront jusqu’au 23 novembre…

Il suffit de faire un tour à la faculté de nos économistes et gestionnaires en herbes pour s’en apercevoir : les inscriptions se déroulent de façon très normale. L’administration a fait prendre toutes les dispositions nécessaires pour cela. Les étudiants, dans la plus grande discipline qui soit, forment une effarante file indienne pour le retrait et le dépôt des fiches d’inscriptions. Tout se déroule dans un climat de parfaite symbiose. L’administration de la FSEG, malgré la grève qui n’a que trop duré, semble avoir compris qu’il faut revendiquer tout en continuant avec les activités pédagogiques. La date limite des inscriptions, selon le calendrier initialement prévu pour la circonstance,  est fixée au 23 novembre prochain. A noter que les nouveaux bacheliers ne sont pas concernés.

IDRISSA KANTAO

 

USTTB-FMOS/FP

La deuxième session a démarré lundi…le mot de grève du SNESUP n’a pas été respecté !

Après la proclamation des résultats les mercredi 7 et jeudi 8 novembre derniers à la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) et à la Faculté de Pharmacie (FP), l’heure est maintenant à la tenue de la deuxième session qui donnera assurément à certains étudiants l’opportunité de se rattraper. Malgré le mot d’ordre de grève maintenu du SNESUP, tous les enseignants ont déposé les sujets à l’exception d’un seul notamment le Professeur Amar Traoré, chargé du cours de Thérapeutique en 6ème année de Médecine.

Rappelons que les résultats proclamés ne concernaient que les étudiants de la 2ème année à la 6ème année. Et le taux d’admission dans toutes les classes dès la premiere session a été estimé à 70%. C’est dans cette atmosphère relativement stable que la deuxième session a débuté le lundi 19 novembre dernier. Toutes les autres classes de la 2ème année à la 5ème année examinent. Seul ombre au tableau, c’est que le professeur de la thérapeutique, Monsieur Traoré Amar, n’a pas accepté de déposer son sujet, et pour cause : il observe le mot d’ordre de  grève du CEN-SNESUP qui a suspendu toutes les activités pédagogiques jusqu’à nouvel ordre. Selon le Doyen de la faculté de pharmacie, Bouba Traoré, « ici chez nous à la FMOS et à la FP, nous faisons des vrais examens. Le processus est long et nous y veillons très strictement. Nous savons que la grève est légitime, mais nous sommes obligés de faire des sacrifices pour le pays. Car d’autre part, le pays nous a tout donné ». Il a aussi ajouté que les résultats proclamés prouvent, encore une fois, que non seulement les étudiants sont bon travailleurs, mais également que les enseignants ont encore un sens de la pédagogie et un bon niveau. Monsieur Traoré Bouba a fait remarquer qu’après la proclamation des résultats de la dexième session, le taux d’admission atteindra forcement 90%. Les résultats pour ce qui concerne les étudiants de la 1ère année Médecine et d’odontostomatologie et de la pharmacie, nous a-t-on appris, ne  vont plus tarder à être portés à la connaissance des élèves, déjà impatients dans leur attente.

IDRISSA KANTAO

SOURCE:  du   21 nov 2012.    

Une Réaction à » ULLSH/ FLLSL : Les résultats enfin proclamés, les inscriptions des nouveaux bacheliers ont démarré