UniversitĂ© : 35 milliards de FCFA pour l’extension du Campus de Kabala

3

C’est un beaucoup de pouce que la Chine vient de donner à l’agrandissement du campus universitaire de Kabala.

Harouna Kanté, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et Li Kai, le chef de la délégation d’experts chinois en séjour dans notre pays pour le projet, ont signé, vendredi, un contrat portant sur la conception architecturale et l’exécution des travaux d’extension de ce campus.

CrĂ©dits photo – L’Essor

La mission d’experts chinois séjourne dans notre pays depuis le 29 août. Elle a conjointement effectué, avec une équipe technique malienne, les études de conception finale du projet et bouclé les aspects techniques du projet. Le contrat signé porte notamment sur l’exécution des travaux d’extension. Ce financement de 35 milliards de Fcfa permettra ainsi la création d’un second pôle universitaire dans la capitale.

La première phase du projet, financée par le budget national, a permis de construire les résidences, les infrastructures de santé et de sport. Le contrat signé avec la Chine concerne la réalisation de 7 blocs sur une superficie totale de 41131 m2 retenus toujours dans la première phase du projet. Seront ainsi construits un rectorat, un centre multimédia, une école doctorale, un bloc d’amphithéâtres, des facultés des sciences humaines et de droit, une école normale d’enseignement technique et professionnel et des bâtiments annexes.

Le séjour de l’équipe chinoise lui a permis de confronter les plans aux réalités physiques du terrain en collaboration avec les laboratoires et bureaux d’études impliqués dans la maîtrise d’ouvrage. Toutes les questions techniques et les documents physiques ont été épluchés par la partie chinoise, a assuré Li Kai qui a annoncé que l’entreprise sera sélectionnée vers la fin de l’année.

Le conseiller économique et commercial de l’ambassade de Chine dans notre pays, Liu Qi, a salué la réalisation de ce projet qui témoigne des relations d’amitié entre notre pays et la Chine. Son pays, a-t-il assuré, accorde une grande importance à l’édification de la cité universitaire de Kabala. Le financement prévu à cet effet par le gouvernement chinois est plus important en chiffres que celui du 3è pont de Bamako et constitue un des plus gros financements de la Chine en Afrique de l’Ouest, a indiqué le diplomate chinois.

<p>Le ministre Harouna Kanté a souligné combien la réalisation de ces infrastructures permettra d’améliorer la qualité de l’enseignement, de promouvoir la recherche scientifique et technologique et de contribuer au développement de notre pays.

La création de l’université de Kabala participe des réformes engagées par le gouvernement en faveur de l’enseignement supérieur.

La suite de l’article sur le site de L’Essor du lundi 17 septembre 2012, par Baye Coulibaly

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Ca, c’est une excellente nouvelle…. C’est content de voir qu’il y aura une ecole doctorale… Maintenant on peut se preparer Ă  rentrer au pays pour le servir… Merci Ă  la Chine!!!

  2. une très bonne nouvelle!
    Merci Ă  la Chine nos docteurs en Ă©conomie, droit sciences doivent renter au Mali now pour servir le pays.
    le gouvernement doit augmenter considĂ©rablement le salaire des enseignants au niveau du supĂ©rieur afin d’ attirer les cerveaux maliens Ă  l’ extĂ©rieur du pays.

Comments are closed.