Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako : Les examens partiels prévus pour ce mois de Mars

1
15

L’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako donnera le coup d’envoi des examens universitaires 2011/2012. Cela à travers les examens partiels qu’elle organisera en mi mars prochain. A l’exception de certaines sections de Sciences Sociales, toutes les sections de l’U.L.S.H.B, sont concernées.
Voila deux mois que les universités de Bamako et celle de Ségou ont commencé leur année universitaire 2011/2012. Et les cours ont repris presque dans toutes les facultés et grandes écoles. Les craintes qui se faisaient entendre ont presque disparu. Aujourd’hui, c’est l’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako qui se prépare à donner le ton pour ses examens partiels apparemment prévus pour ce mois de mars. Si, pour certains étudiants, c’est une affirmation non fondée voire prématurée, d’autres accueillent la nouvelle comme une bonne initiative. Une étudiante en 2ème année anglais unilingue, rencontrée dans la cours de ladite université, affirme être favorable pour ces examens : « c’est vrai que ces examens ont été prématurés mais force est de reconnaitre qu’avant de partir pour cette vacance forcée nous étions avancer dans plusieurs matières ». Par contre un étudiant en 1ère année anglais bilingue se plaint de leur précarité. Le comité AEEM, lui, semble adhérer à l’idée de ces examens. C’est du moins l’impression que nous a laissé un responsable de classe, qui affirme être partant car dit-il : « il y a jusqu’à présent certains étudiants au dehors à cause du manque de salles et je crois qu’avec ces examens, ils pourront commencer les cours étant donné que l’emploi du temps de ceux qui examineront sera aménagé de telle sorte qu’ils puissent suivre des cours et suivre les évaluations au même titre que les autres ». Pour leur part,  les responsables du département des lettres affirment être prêts pour la tenue de ces examens car il y aurait même des professeurs qui avaient terminé leurs cours avant la fermeture dernière. Du côté des étudiants, l’heure est à la préparation tandis que les décanats, eux, s’attellent pour la bonne marche des activités.
TAO IBRAHIM

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
miki-mik_<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 50</span>
Membre
miki-mik_ 50
4 années 6 mois plus tôt

Espérons que nos enfants ne seront pas retenus parce qu’ils n’ont pas payé de l’argent au Profs. De grâce soyez sérieux Profs des Facs. Ne vous amusez pas avec l’avenir des enfants.Espérons vraiment sur du sérieux cette fois-ci. Il y a des étudiants qui ont repris mais pas pour un bas niveau mais le Prof ne les a pas évalué tout simplement; c’est pas son affaire. Oh Dieu!!!

wpDiscuz