5e Congrès Ordinaire du RDP : Sous le signe de la réconciliation

0
1

Le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (Rdp) a tenu, les 25 et 26 Février 2012, son 5e congrès ordinaire placé sous le signe de la réconciliation nationale en présence de nombres délégués venus de l’intérieur du Mali, excepté les sections de Kidal et Tombouctou.

 

Dans la perceptive de redynamiser le parti,  le Bureau exécutif national  du Rdp  a organisé, les 25 et 26 Février 2012, le 5e congrès ordinaire dudit parti dans l’amphithéâtre dela Cité des enfants, sise à Niamakoro, Cité Unicef. Le dernier congrès ordinaire remonte aux 23-24 décembre 2006, à Bamako. L’occasion était donc belle pour les militants et sympathisants de venir  renouveler leur engagement, témoigner leur foi. On notait la présence des notabilités dudit quartier, les représentants des partis politiques alliés et les membres de la famille de feu Almamy Sylla, président fondateur du Rdp.

L’objectif  de ce congrès, c’est la redynamisation du parti,  la mobilisation de ses adhérents  pour la construction  d’un Etat de droit reposant sur une économie libérale, l’éducation et la formation des militants, notamment de la jeunesse et des femmes, en vue d’élargir leur vision démocratique. Le Bureau exécutif national s’est attelé à la réalisation des objectifs.

Pour les élections  législatives  de Juillet 2012,  des candidats seront présentés  en commune V et commune VI du district de Bamako, à Kolokani, Yanfolila, et Koulikoro. Cependant, dira le président sortant, Ibrahim Diakité «l’arbre ne doit pas et ne peut pas cacher la forêt. Il faut reconnaître  que certains membres avaient quitté le parti pour le Psp. Aujourd’hui, par la grâce de Dieu, ils sont de retour pour la reconstitution de la grande famille. C’est pourquoi j’ai décidé, en décembre 2011, de confier la direction du parti à M. Bissi Sangaré. Au cours de la cérémonie, plusieurs témoignages de reconnaissance furent dressés à l’endroit du parti. Les partis alliés (Rpm, Pari, le Psso) sont venus apporter leur soutien indéfectible et inconditionnel au Rdp.

A la fin des travaux, M. Bissi Sangaré a été élu président d’un bureau de 54 membres  dont il préside désormais aux destinées.

Gérard Dakouo

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.